Nova Scotia Archives

Clara Dennis

part à la découverte de la Nouvelle-Écosse


Dennis 200800959

Clara Dennis (1881-1958), voilà un nom qu´on ne connaît plus en Nouvelle-Écosse. Pourtant, durant les années 1930, le public s´est intéressé brièvement à elle, car elle a été l´une des premières rédactrices touristiques de la province originaires d´ici, et la première femme à écrire abondamment au sujet de la Nouvelle-Écosse à partir d´une perspective personnelle.

Déterminée à « partir à la découverte de la Nouvelle-Écosse », c´est aux alentours de 1930 que Dennis a commencé à parcourir la province en voiture, armée de son appareil photo. Elle a publié trois livres, aujourd´hui tout à fait oubliés — Down in Nova Scotia (1934), More about Nova Scotia (1937) et Cape Breton Over (1942). Touriste intrépide animée d´une saine curiosité, son travail mettait l´accent sur les valeurs traditionnelles et le charme maritime de la province; il montrait également les Néo-Écossais comme des gens endurcis, déterminés et progressistes.

Toutefois, le véritable héritage laissé par Dennis, ce sont probablement les photos qu´elle a accumulées — plusieurs milliers d´images montrant les gens qu´elle a rencontrés et les endroits qu´elle a visités tout en explorant tous les recoins de la province. La plupart des 2 500 photos présentées ici (accompagnées d´une base de données consultable) ont été prises entre 1930 et 1940; beaucoup ont par la suite été publiées dans ses livres.

Dennis avait l´œil observateur, elle avait un sens aigu de l´histoire et elle a su photographier une Nouvelle-Écosse qui n´existe plus aujourd´hui. Elle adorait les voitures et vous verrez ses propres voitures dans bien des photos. La liberté qu´elles procuraient nous rappelle que dès les années 1930, la Nouvelle-Écosse était sur le point d´entrer dans la modernité et de vivre de grands changements. À l´époque, peu de femmes conduisaient leur propre voiture dans les hautes terres du Cap-Breton et les touristes qui se déplaçaient en voiture étaient encore une nouveauté. Malgré tout, l´attrait magique de la route annonçait déjà l´arrivée d´un public voyageur tout à fait nouveau, et les services et les installations axés sur les touristes n´étaient pas bien loin derrière.


This project was made possible in part through the Canadian Culture Online Program of Canadian Heritage, Library and Archives of Canada and the Canadian Council of Archives.

Ce projet a été rendu possible en partie grâce au soutien du programme de numérisation de la communauté archivistique, de Bibliothèque et Archives Canada et du Conseil canadien des archives.