Nova Scotia Archives

Le Service d'information de la Nouvelle-Écosse

NSIS - 16616

Le Service d’information de la Nouvelle-Écosse remonte à 1924 lorsque le Nova Scotia Publicity Bureau (Bureau de la publicité de la Nouvelle-Écosse) a été mis sur pied avec le mandat de « parler au monde de la Nouvelle-Écosse ». Le Bureau et les organismes qui lui ont succédé se sont depuis acquitté de cette tâche (voir Le gouvernement et son rôle dans le tourisme, 1923-1970 pour plus de détails).

Dans les années 1920 et 1930, le Bureau s’est occupé de publicité, de photographie promotionnelle, de création et de diffusion de documentation touristique, il a attiré les congrès, répondu aux demandes de renseignements, recueilli des statistiques sur les visites des touristes et fait connaître la Nouvelle-Écosse à l’extérieur de la province lors d’activités importantes, telles que la CNE à Toronto. En 1945, on a nommé un agent responsable des films et, en 1946, on a créé une direction chargée de la photographie.

Beaucoup des responsabilités initiales du Bureau de la publicité / Bureau d’information ont changé avec le temps ou ont été confiées à d’autres ministères ou organismes du gouvernement, mais ce qui reste des premières réalisations de l’organisme fait maintenant partie du patrimoine archivistique de la province. Cet héritage est présenté ici dans une base de données consultable contenant 2 200 images numérisées prises entre 1945 et 1970; il s’agit d’un échantillon représentatif tiré de la collection complète de 25 000 clichés de publicité.

Ces images immortalisent la Nouvelle-Écosse et ses habitants au milieu du 20e siècle, dans le cadre d’une variété infinie d’activités à la fois publiques et personnelles. La plupart des personnes et des événements sont identifiés, mais ces images servent surtout à nous rappeler pour toujours à quoi ressemblait la Nouvelle-Écosse à cette époque et ce qui était important il y a un demi-siècle.

À la base de données vient s’ajouter une sélection de séquences filmées intéressantes réalisées durant les années 1950 et 1960 pour faire connaître la Nouvelle-Écosse au reste du monde. Une grande partie de ces films couleur ont été tournés par Margaret Perry — la pionnière du cinéma de la province et la première personne à être nommée agent des films du bureau en 1945.


This project was made possible in part through the Canadian Culture Online Program of Canadian Heritage, Library and Archives of Canada and the Canadian Council of Archives.

Ce projet a été rendu possible en partie grâce au soutien du programme de numérisation de la communauté archivistique, de Bibliothèque et Archives Canada et du Conseil canadien des archives.