Des programmes élargis sont les principales initiatives pour la nouvelle année scolaire

Department of Education (to March 26, 2013)

September 4, 2007 12:39 PM

Un plus grand nombre d'étudiants profiteront cette année de deux programmes du niveau secondaire qui ont été élargis pour offrir des plus grands défis aux étudiants et pour encourager davantage leur participation.

La province a élargi le programme de baccalauréat international à 12 écoles publiques, le rendant ainsi plus accessible aux élèves qui s'intéressent à l'un des programmes pré-universitaires les plus respectés au monde.

Le ministère de l'Éducation et les conseils scolaires offrent également le programme Options et opportunités (O2) à huit écoles supplémentaires. Le programme O2 est donc disponible dans un total de 35 écoles. Ce programme innovateur, qui offre aux élèves du secondaire un apprentissage pratique et concret qui leur permet d'établir des liens avec les employeurs et les lieux de travail, est également élargi pour inclure la 10e et la 11e année dans les premières écoles à offrir le programme O2.

« Le programme O2 connaît beaucoup de succès, » a dit Karen Casey, ministre de l'Éducation. « Il a des effets très importants et très positifs sur les élèves, les familles et les écoles. Le taux de présence et les notes des élèves ont connu une amélioration, et les directeurs signalent que les élèves ont une meilleure estime de soi et confiance en soi. »

Les écoles néo-écossaises qui offrent le programme du BI l'offriront aussi à plus de 400 élèves de la 11e année à compter de cette année.

« Je suis très content car ce programme ouvrira beaucoup de portes pour moi, » a dit Stuart Moore, l'un des 50 élèves de la 11e année inscrits au BI à l'école secondaire Citadel High School. « Ce sera un défi, mais j'ai hâte de commencer. »

Le programme du BI est un programme avancé en arts, reconnu à l'échelle internationale et conçu pour les élèves ambitieux de la 11e et de la 12e année. Le programme met l'accent sur la pensée critique et l'analyse, la rédaction et la communication orale, la créativité, le service communautaire, les aptitudes avancées à la lecture et la compréhension des enjeux d'ordre mondial.

Les élèves de toute la province profiteront aussi cette année d'aliments et de boissons plus sains, qui seront vendus dans les cafétérias et les machines distributrices. La deuxième phase de la Politique en matière d'alimentation et de nutrition pour les écoles publiques de la Nouvelle-Écosse débute ce mois-ci alors que les écoles augmentent la quantité d'aliments et de boissons à valeur nutritive maximale offerts au menu.

Des règles plus strictes s'appliqueront aux campagnes de financement qui incluent des aliments. Les activités de financement organisées par les écoles devront uniquement offrir des aliments à valeur nutritive maximale et moyenne.

Il s'agira également d'une année plutôt occupée pour les élèves qui devront passer l'examen provincial de mathématiques et de l'évaluation du niveau de littératie. La province continue de mesurer le progrès des élèves du niveau élémentaire par l'entremise de l'évaluation précoce du niveau de littératie des élèves de la 3e année, qui aura lieu à la fin du mois.

L'évaluation, qui sera effectuée auprès de plus de 9 000 élèves, fournira aux enseignants des renseignements fiables sur les aptitudes de chaque élève en lecture et en rédaction, ainsi que les domaines dans lesquels les élèves ont peut-être besoin d'aide supplémentaire. Les élèves de la 6e et de la 9e année passeront également une évaluation du niveau de littératie à l'automne et au printemps, respectivement. L'évaluation précoce de la littératie mathématique sera effectuée de nouveau en juin auprès des élèves de la 3e année.

D'autres points saillants incluent un projet pilote de cours d'anglais 12 mettant l'accent sur le patrimoine africain, un nouveau programme d'arts et de sciences sociales en français pour les élèves de la 7e année, et l'élargissement du programme « Les parents et l'orientation ».

Environ 135 000 élèves et plus de 13 000 enseignants et membres du personnel de soutien retournent à l'école cette semaine.


POUR DIFFUSION :

     Le ministère de l'Éducation et les conseils scolaires

offrent deux programmes du niveau secondaire élargis afin

d'offrir des plus grands défis aux étudiants et d'encourager

davantage leur participation.

     Le programme de baccalauréat international sera offert dans

10 nouvelles écoles, ce qui le rendra plus accessible aux élèves

qui s'intéressent à l'un des programmes pré-universitaires les

plus respectés au monde. Le programme du BI sera donc offert dans

12 écoles cette année.

     Le programme Options et opportunités, que l'on appelle

également le programme O2 (O-deux), sera offert dans 35 écoles,

donc huit écoles de plus qu'auparavant. Ce programme innovateur,

qui offre aux élèves du secondaire un apprentissage pratique et

concret qui leur permet d'établir des liens avec les employeurs

et les lieux de travail, est également élargi pour inclure les

élèves de la 10e et de la 11e année dans les premières écoles

à offrir le programme O2.

     D'autres points saillants incluent la deuxième phase de la

mise en place progressive sur trois ans de la Politique en

matière d'alimentation et de nutrition pour les écoles publiques

de la Nouvelle-Écosse, une nouvelle évaluation du niveau de

littératie des élèves de la 3e année, et un projet pilote de

cours d'anglais 12 mettant l'accent sur le patrimoine africain.

     Environ 135 000 élèves et plus de 13 000 enseignants et

membres du personnel de soutien retournent à l'école cette

semaine.

-30-

Personne-ressource : Peter McLaughlin
                     Ministère de l'Éducation
                     902-424-8307
                     Courriel : mclaugpx@gov.ns.ca

English Version