Le site Web de recherche généalogique de la Nouvelle-Écosse maintenant offert en français

Communities, Culture and Heritage

March 20, 2013 10:52 AM

Le site Web qui offre aux gens près d'un million de possibilités de trouver leurs racines néo-écossaises est maintenant disponible en français.

Le site Web des Archives de l'état civil, maintenu par les Archives de la Nouvelle-Écosse, contient une base de données consultable de près d'un million de noms de personnes. Chaque nom est rattaché à un acte de naissance, de décès ou de mariage, numérisé et accessible en ligne. Les archives les plus anciennes remontent au milieu des années 1700 et les plus récentes aux années 1960.

« Offrir un meilleur accès à des services bilingues en ligne est un des moyens pour la Province d'améliorer la vie des familles acadiennes et francophones, de dire le ministre des Communautés, de la Culture et du Patrimoine, Leonard Preyra. Le site Web des Archives de l'état civil est un outil généalogique inestimable pour les Néo-Écossais qui veulent explorer l’histoire de leur famille et en apprendre davantage sur notre culture et notre patrimoine. »

Le site Web est le seul site du genre au Canada où les gens peuvent consulter gratuitement les archives sur leur généalogie. Le site Web est populaire auprès des gens qui font des recherches sur l'histoire de leur famille et auprès des historiens qui s'intéressent à l'histoire des collectivités, que ces chercheurs soient de la Nouvelle-Écosse ou d'ailleurs dans le monde.

« Je travaille dans une des régions acadiennes de la Nouvelle-Écosse et je peux dire que le fait d'offrir dans les deux langues officielles une ressource aussi utilisée que le site Web sur les Actes de l'état civil aura beaucoup d'importance pour la communauté, souligne Peter Crowell, historien et archiviste municipal, service des Archives du palais de justice d'Argyle. Nous semblons aussi oublier que des chercheurs d'ailleurs au Canada ou dans le monde utilisent ces archives et que leur langue maternelle est le français.

« Je félicite les Archives de la Nouvelle-Écosse de leur engagement envers le professionnalisme en matière d'information en ligne et de rendre leurs ressources accessibles au public le plus large possible. »

Pour faire une recherche dans le site Web des Archives de l'état civil, allez à l'adresse www.novascotiagenealogy.com. Les gens peuvent aussi acheter des copies électroniques ou papier de documents en les commandant en ligne et en les payant par carte de crédit au moyen d'une transaction sécurisée.

Le site Web des Archives de l'état civil comprend des dossiers transférés des archives courantes de l'état civil après 100 ans pour les naissances, 50 ans pour les décès et 75 ans pour les mariages.


POUR DIFFUSION :

     Le site Web qui offre aux gens près d'un million de

possibilités de trouver leurs racines néo-écossaises est

maintenant disponible en français.

     Le site Web des Archives de l'état civil, maintenu par les

Archives de la Nouvelle-Écosse, contient une base de données

consultable de près d'un million de noms de personnes. Chaque

nom est rattaché à un acte de naissance, de décès ou de mariage,

numérisé et accessible en ligne. Les archives les plus anciennes

remontent au milieu des années 1700 et les plus récentes aux

années 1960.

     Pour faire une recherche dans le site Web bilingue des

Archives de l'état civil, allez à l'adresse

novascotiagenealogy.com.

-30-

Personne-ressource : Glenn Friel
                     Communautés, Culture et Patrimoine
                     Cellulaire : 902-456-7416
                     frielgp@gov.ns.ca