Une nouvelle stratégie sur la littératie jette les bases de l'apprentissage

Education and Early Childhood Development

May 20, 2016 11:27 AM

La Province lance la première stratégie sur la littératie pour les élèves de la maternelle jusqu'à la 12e année, stratégie qui mettra davantage l'accent sur l'enseignement de la lecture et de l'écriture, et sur le développement des compétences en communication orale.

Le premier ministre Stephen McNeil et la ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance Karen Casey ont rendu publique aujourd'hui, 20 mai, la stratégie qui s'accompagne d'une enveloppe de 3,2 millions de dollars qui serviront à la mise en place des ressources suivantes : 24 enseignants pour le rattrapage en lecture, neuf responsables de la littératie et 28 mentors en littératie.

« La stratégie sur la littératie que nous annonçons aujourd’hui ouvrira la voie à un apprentissage enrichi dans nos salles de classe, de dire le premier ministre McNeil. C'est une mesure de plus que nous prenons pour aider les jeunes à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour bâtir leur vie et lancer leur carrière ici, chez eux. »

« Les élèves de la Nouvelle-Écosse sont talentueux et nos enseignants sont compétents et ils ont le souci du succès des élèves, ajoute Mme Casey. La stratégie sur la littératie a été conçue pour coordonner le travail que nous faisons dans le cadre du Plan d'action en matière d'éducation de la Nouvelle-Écosse, afin d'aider un plus grand nombre de nos élèves à mieux réussir en littératie.

« Elle englobe plus de soutien pour les élèves et les enseignants et une bonne mesure de la réussite des élèves. »

La nouvelle stratégie aidera les enseignants à intégrer l'apprentissage de la littératie dans toutes les matières et à tous les niveaux, et à fournir en classe un meilleur soutien aux élèves.

Voici quelques points sur lesquels on mettra l'accent pour favoriser la croissance et la réussite des élèves :
De la maternelle à la 3e année :
-- conscience phonologique;
-- développement du vocabulaire;
-- lecture et écriture.

De la 4e à la 8e année :
-- compétences en écriture, y compris orthographe, formation des phrases, ponctuation, utilisation des majuscules, grammaire et usage;
-- littératie dans différentes matières, comme les sciences et les sciences humaines, afin que les élèves apprennent à utiliser leurs aptitudes en lecture, en écriture et en élocution dans différents cadres.

De la 9e à la 12e année :
-- compétences en lecture et en écriture dans toutes les matières;
-- présentations à l'oral et par écrit;
-- compétences en lecture pour faciliter une transition réussie vers les études postsecondaires et le monde du travail.

Un plus grand nombre d'enseignants pour le rattrapage en lecture aidera les élèves de la 1re année à recevoir le soutien dont ils ont besoin au moment où le besoin se fait sentir. Des mentors en littératie accompagneront les enseignants dans les salles de classe, et les responsables de la littératie dans chaque conseil scolaire aideront à la mise en œuvre uniforme de la stratégie.

Un comité composé des spécialistes en littératie des conseils scolaires, d'enseignants et d'employés du Ministère verra à la mise en oeuvre des initiatives pour garantir une approche coordonnée et une plus grande responsabilisation.

« Nous sommes heureux de voir le soutien que la stratégie sur la littératie apporte aux élèves pour les aider à mieux réussir au chapitre de la littératie, de dire Stephen Jamieson, spécialiste en littératie, South Shore Regional School Board, et membre de l'équipe de préparation de la stratégie. Elle repose sur les principes d'un programme d'enseignement moderne qui prévoit que de bonnes expériences d'apprentissage de la littératie seront offertes dans un milieu d'apprentissage adapté aux besoins.

« La mise en œuvre des programmes simplifiés de la maternelle à la 3e année et pour les élèves de la 4e à la 6e année a déjà commencé et les enseignants sont heureux de voir que la littératie occupe une place plus importante. Il n'y a pas de meilleur travail que d'aider nos élèves à atteindre leur plein potentiel en littératie. »

La stratégie sera mise en œuvre cet automne. Elle tient compte des défis uniques que présentent les différents milieux culturels et socioéconomiques et les élèves dont les aptitudes varient. Des stratégies précises d'intervention en littératie seront élaborées et mises en œuvre dans le cadre de l'Initiative sur l'écart des résultats du Plan d'action en matière d’éducation.

« Je tiens à remercier les représentants des huit conseils scolaires et les enseignants qui ont collaboré avec le Ministère à la préparation de la stratégie, a dit Mme Casey. Nous avons hâte de travailler en étroite collaboration avec nos partenaires afin de mettre en œuvre la stratégie et de mesurer notre réussite. »

La stratégie et le Plan d'action en matière d'éducation de la Nouvelle-Écosse sont tous les deux disponibles dans le site Web du Ministère à l'adresse http://ednet.ns.ca.


POUR DIFFUSION :

     La Province lance la première stratégie globale sur la

littératie pour les élèves de la maternelle jusqu’à la 12e année,

stratégie qui mettra davantage l'accent sur l'enseignement de la

lecture et de l'écriture, et sur le développement des

compétences en communication orale.

     La stratégie comporte un investissement de 3,2 millions de

dollars qui serviront à la mise en place de 24 enseignants pour

le rattrapage en lecture, de neuf responsables de la littératie

et de 28 mentors en littératie.

     Le premier ministre Stephen McNeil dit que la stratégie sur

la littératie ouvrira la voie à un apprentissage enrichi dans

les salles de classe et que c'est une mesure de plus que le

gouvernement prend pour aider les jeunes à acquérir les

compétences dont ils ont besoin pour bâtir leur vie et lancer

leur carrière ici, chez eux.

     
     Selon la ministre de l'Éducation et du Développement de la

petite enfance, Karen Casey, la stratégie coordonne le travail

qui se fait dans le cadre du Plan d'action en matière

d'éducation de la Nouvelle-Écosse afin d'aider plus d'élèves à

mieux réussir en littératie, et elle comporte une bonne mesure

de la réussite des élèves.

     La nouvelle stratégie apportera du soutien pour aider les

enseignants à intégrer l'apprentissage de la littératie dans

toutes les matières et à tous les niveaux, et à fournir en

classe un meilleur soutien aux élèves en ce qui a trait à la

littératie.

     La stratégie tient compte des défis uniques que présentent

les différents milieux culturels et socioéconomiques et les

élèves dont les aptitudes varient.

      De plus amples renseignements sur la stratégie, qui sera

mise en oeuvre cet automne, sont disponibles dans le site Web du

Ministère.

-30-

Personne-ressource : Michelle Lucas
                     902-424-8307
                     Cellulaire : 902-222-1784
                     Michelle.L.Lucas@novascotia.ca