Écoles ouvertes, déclaration de la ministre

Education and Early Childhood Development

December 5, 2016 5:02 PM


REMARQUE : Voici une déclaration de la ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Karen Casey, le 5 décembre.

Nous sommes ravis d'annoncer aujourd'hui que toutes les écoles de la Nouvelle-Écosse seront ouvertes dès demain matin. Nous sommes maintenant satisfaits que le Syndicat des enseignants de la Nouvelle-Écosse a modifié ses directives aux enseignants de façon à ce que les écoles puissent être des endroits sécuritaires pour les élèves.

Depuis le 1er décembre, date à laquelle j'ai signalé mes préoccupations au sujet de la sécurité des élèves et des directives du Syndicat dans une lettre adressée à la présidente du Syndicat, nous étions d'avis que la sécurité des élèves était à risque. Le Syndicat a choisi de ne pas répondre à cette lettre. Toutefois, nous avons continué de participer aux conversations et de demander des clarifications au Syndicat.

Maintenant, selon l'interprétation de la note de service aux administrateurs, les directeurs d'école prendront toutes les mesures raisonnables pour créer et maintenir un environnement d'apprentissage sécuritaire où règne la discipline dans nos écoles. C'est ce dont nous avions besoin.

Les directeurs d'école ont maintenant l'autorité de modifier la directive qui leur a été transmise concernant la supervision des élèves qui arrivent 20 minutes avant les heures de classe, qui restent à l'école pour le déjeuner et qui restent à l'école pendant 20 minutes après les heures de classe.

De plus, les enseignants peuvent maintenant agir à titre d'enseignants responsables lorsqu'il n'y a aucun administrateur à l'école. C'est un changement. Cette question a été soulevée par les directeurs d'école au gouvernement et au Syndicat. Les directeurs d'école peuvent maintenant utiliser des téléphones cellulaires plus de 20 minutes avant et après les heures de classe. Il s'agit d'un outil de communication important.

La décision de présenter des mesures législatives et de fermer les écoles a été prise en réponse à une menace claire à la sécurité des élèves. Les directeurs généraux des conseils scolaires ont affirmé être inquiets que les directives du Syndicat, si elles sont respectées, mettent en péril la sécurité des élèves.

Ces circonstances ont changé pour le mieux.

Je remercie les parents pour leur compréhension. La sécurité de leurs enfants continue d'être notre priorité.

Les écoles aviseront les parents par leurs processus réguliers que les écoles seront ouvertes demain matin.

-30-

Personne-ressource : Heather Fairbairn
                     902-717-2151
                     Heather.Fairbairn@novascotia.ca