Coronavirus (COVID-19) : vaccin

Le plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19, qui comprend trois phases, et le déploiement du vaccin pour nous protéger contre la COVID-19. Chaque phase indique quand différents groupes peuvent recevoir le vaccin.

Les vaccins aident à vous protéger contre les virus et les bactéries qui causent des maladies. Ils protègent aussi tous ceux qui vous entourent. Plus il y a de personnes vaccinées et protégées contre la COVID-19 dans une collectivité, plus il est difficile pour le virus de se propager. Les vaccins contre la COVID-19 doivent être approuvés par Santé Canada.

Plan de vaccination contre la COVID-19

Le plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19 comprend trois phases. Chaque phase indique quand différents groupes peuvent recevoir le vaccin. Le plan est souple pour permettre une augmentation ou une diminution de l’approvisionnement en vaccins. Le vaccin contre la COVID-19 sera offert gratuitement à tous les gens de la Nouvelle-Écosse qui veulent l’avoir.

Lorsqu’il y aura un plus grand nombre de vaccins, il sera possible de vacciner plus de personnes. Toute personne qui souhaite recevoir le vaccin devrait pouvoir recevoir la première dose d'ici la fin du mois de juin 2021.

Pour en savoir plus : carte des cliniques de vaccination en préparation (PDF)

Les vaccins seront offerts aux endroits suivants :

  • Cliniques à l'intention des travailleurs de la santé
  • Cliniques dans les établissements de soins de longue durée
  • Cliniques communautaires
  • Pharmacies
  • Fournisseurs de soins primaires
  • Cliniques des Premières Nations dans les collectivités mi'kmaw
  • Cliniques d'approche
  • Cliniques mobiles

Dans le cadre du processus de planification, on explore des façons de travailler de concert avec les fournisseurs de soins primaires (médecins) pour vacciner les gens de la Nouvelle-Écosse dans la collectivité. Les fournisseurs devront respecter des exigences rigoureuses en matière de température et d’entreposage. De plus, le processus de planification permet d’examiner différentes façons de soutenir la vaccination de masse (par exemple, dans les cliniques communautaires).

Au cours de la première phase, le gouvernement provincial consulte la communauté afro-néo-écossaise afin de mieux comprendre les besoins de cette communauté.

Cliniques pilotes

Avant de lancer les cliniques de vaccination et la livraison du vaccin à grande échelle partout dans la province, la Santé publique organisera des cliniques pilotes. Les cliniques pilotes contribueront à déterminer la façon dont les cliniques seront établies et exploitées dans la province à mesure qu'un plus grand nombre de vaccins sera disponible.

Les cliniques pilotes qui ont été établies sont les suivantes :

  • Cliniques communautaires pour les personnes âgées de 80 ans et plus qui vivent dans la collectivité
  • Cliniques des Premières Nations dans les collectivités mi'kmaw pour les personnes âgées de 55 ans et plus
  • Cliniques offertes dans les pharmacies pour les personnes âgées de 80 ans et plus

Considérations en ce qui concerne le vaccin

Chaque vaccin a des exigences différentes en matière de transport et d’entreposage. Le plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19 tient compte des choses suivantes :

  • à quel moment et à quel endroit les lots de vaccins sont livrés et transportés dans la province;
  • l’équipement spécialisé nécessaire pour transporter et entreposer le vaccin;
  • de quelle façon circule le virus de la COVID-19 dans la province;
  • les directives du Comité consultatif national de l’immunisation sur l’utilisation du vaccin;
  • les directives du fabricant de vaccins sur la façon dont chaque vaccin peut être utilisé;
  • des recommandations quant aux personnes qui devraient recevoir le vaccin;
  • les personnes qui peuvent recevoir le vaccin en fonction de leur âge.

Pour en savoir plus : recommandation sur l’utilisation du vaccin contre la COVID-19 (Comité consultatif national de l’immunisation)

Évaluation et changements

Le plan de vaccination contre la COVID-19 sera évalué à mesure que les directives nationales, l'épidémiologie et l'approvisionnement en vaccins changeront.

Vaccins approuvés

Trois vaccins, soit ceux de Pfizer-BioNtech, de Moderna et d'AstraZeneca, sont approuvés pour être utilisés au Canada. Ces vaccins sont administrés en deux doses à 105 jours d'intervalle. La province pourrait recevoir d’autres marques du vaccin contre la COVID-19 à mesure qu’ils sont approuvés par Santé Canada.

Chaque vaccin a des recommandations différentes sur les personnes qui peuvent le recevoir, ainsi que différents taux d'efficacité.

Pour en savoir plus : vaccin de Pfizer-BioNtech contre la COVID-19

Pour en savoir plus : vaccin de Moderna contre la COVID-19

Pour en savoir plus : vaccin d'AstraZeneca contre la COVID-19

Vaccin d'AstraZeneca

Le 6 avril 2021 – Santé Canada a publié une nouvelle version de l'étiquette ainsi que des directives sur le vaccin contre la COVID-19 d'AstraZeneca après le signalement, en Europe, de cas très rares de caillots sanguins associés à un faible taux de plaquettes sanguines à la suite de l'administration du vaccin d'AstraZeneca. Jusqu'à présent, aucun cas de ces événements n'a été déclaré au Canada.

Santé Canada soumettra à d'autres conditions et modalités les homologations des vaccins d'AstraZeneca. Il faudra entre autres que les fabricants effectuent une évaluation approfondie des avantages et des risques du vaccin selon l'âge et le sexe dans le contexte canadien. Ces renseignements, conjointement à d'autres conclusions tirées à l'échelle internationale, serviront à déterminer si d'autres mesures réglementaires s'avèrent nécessaires.

Entre-temps, tous les médecins-hygiénistes en chef du Canada suivent la recommandation du Comité consultatif national de l'immunisation de ne pas utiliser le vaccin d'AstraZeneca contre la COVID-19 chez les adultes de moins de 55 ans à ce moment, pendant que les enquêtes se poursuivent. Les gens de 55 ans et plus peuvent toujours recevoir le vaccin d'AstraZeneca s'ils le souhaitent. En Nouvelle-Écosse, un nombre limité du vaccin d'AstraZeneca est actuellement offert aux gens de 55 à 64 ans.

Si vous n'avez pas eu de réaction inhabituelle après avoir reçu le vaccin d'AstraZeneca contre la COVID-19, il n'y a aucune raison de vous inquiéter. Consultez votre fournisseur de soins de santé dans l'éventualité rare où vous avez une réaction inhabituelle après avoir reçu le vaccin d'AstraZeneca contre la COVID-19. Faites le 911 ou obtenez des soins médicaux d'urgence si vous présentez les symptômes suivants : essoufflement, douleur thoracique, gonflement des jambes, douleur abdominale persistante, apparition soudaine de maux de tête sévères ou avec aggravation persistante ou une vision trouble et ecchymose cutanée (ailleurs qu'au site de vaccination), particulièrement de 4 à 20 jours après l'administration du vaccin. Si vous présentez ces symptômes, avisez votre fournisseur de soins de santé que vous avez reçu le vaccin d'AstraZeneca contre la COVID-19.

Les décisions au sujet du type de deuxième dose qui sera offert aux gens qui ont déjà reçu la première dose du vaccin d'AstraZeneca seront déterminées sur la base des données et recherches les plus récentes. Pour rester au courant des recommandations concernant le vaccin d'AstraZeneca et pour prendre une décision éclairée avant de recevoir ce vaccin, consultez les renseignements supplémentaires à ce sujet publiés par Santé Canada, par le Comité consultatif national de l'immunisation et l'Agence européenne des médicaments :

Approvisionnement et distribution des vaccins

Le premier lot de vaccins contre la COVID-19 est arrivé en Nouvelle-Écosse le 15 décembre 2020. Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse s’attend à recevoir des petits lots de vaccins chaque semaine jusqu’à la fin mars 2021. À compter du mois d’avril 2021, il s’attend à recevoir des quantités accrues de vaccins dans chaque envoi.

Lorsqu’un lot de vaccins arrive en Nouvelle-Écosse, il est distribué aux entrepôts frigorifiques. On compte dix entrepôts du genre dans la province : à Amherst, à Antigonish, à Bridgewater, au Cap-Breton, à Dartmouth, à Halifax, à Kentville, à Truro et à Yarmouth.

Se faire vacciner

Le vaccin sera offert au cours des trois phases. Les personnes admissibles à recevoir le vaccin au cours de la première ou de la deuxième phase seront vaccinées selon leur groupe d'âge. La plupart des gens recevront leur vaccin selon leur groupe d'âge (tranches de cinq ans).

Dix cliniques communautaires de vaccination contre la COVID-19 sont ouvertes à l'échelle de la province. Vous pouvez prendre rendez-vous pour recevoir votre vaccin en fonction de votre âge.

En plus de l'âge, les facteurs qui détermineront à quel moment vous pourrez recevoir le vaccin incluent :

  • les recommandations sur l'utilisation des vaccins contre la COVID-19 du Comité consultatif national de l'immunisation;
  • les personnes les plus à risque selon l'épidémiologie en Nouvelle-Écosse;
  • l'approvisionnement en vaccins.

Il se peut que certaines personnes de la Nouvelle-Écosse ne soient pas en mesure de se faire vacciner en raison de leur âge ou de leur état de santé. Au fur et à mesure que d’autres renseignements sur le vaccin sont disponibles, il se peut que les informations sur les personnes admissibles au vaccin changent. Vous devriez consulter votre fournisseur de soins de santé ou votre pharmacien si vous avez des préoccupations quant à la vaccination. Pour en savoir plus : qui devrait et ne devrait pas recevoir le vaccin (en anglais seulement).

Dix cliniques communautaires de vaccination contre la COVID-19 sont ouvertes à l'échelle de la province. Vous pouvez prendre rendez-vous pour recevoir votre vaccin en fonction de votre âge.

Les 13 collectivités mi'kmaw de la province organiseront leurs propres cliniques de vaccination contre la COVID-19. Les gens qui vivent dans ces collectivités pourront recevoir le vaccin au centre de santé de leur région. Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse fournira les vaccins pour ces cliniques.

Rendez-vous prévus selon les groupes d'âge

Les rendez-vous seront offerts selon le groupe d'âge. Tous les rendez-vous doivent être pris à l’avance. Ne vous rendez pas à une clinique de vaccination sans avoir un rendez-vous.

Groupe d'âge Date prévue pour la prise des rendez-vous
80 ans ou plus Mars 2021
75 à 79 ans, 70 à 74 ans, 65 à 69 ans, 60 à 64 ans, 55 à 59 ans Avril 2021
50 à 54 ans, 45 à 49 ans, 40 à 44 ans, 35 à 39 ans, 30 à 34 ans, 25 à 29 ans Mai 2021
20 à 24 ans, 16 à 19 ans Juin 2021

Non-résidents

Si vous ne résidez pas de manière permanente en Nouvelle-Écosse (vous n'avez pas de carte santé de la Nouvelle-Écosse), vous pouvez tout de même recevoir le vaccin pendant votre séjour si vous restez dans la province pour une période prolongée.

Vous pouvez seulement prendre votre rendez-vous par téléphone, et vous pouvez seulement recevoir votre vaccin à une clinique communautaire. Pour plus d’information : rendez-vous pour les non-résidents.

Première phase : premières doses et planification

La vaccination dans les différentes régions de la province dépend des envois et de la distribution des vaccins. On distribuera les vaccins aux entrepôts frigorifiques selon une rotation au fur et à mesure qu’ils sont reçus, et ce, jusqu’à ce que le nombre de vaccins augmente.

La première phase du plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19 est axée sur :

  • les travailleurs de la santé qui ont des contacts directs avec les patients à l'hôpital ou chez les patients;
  • les ambulanciers et les premiers intervenants médicaux;
  • le personnel des établissements de soins de longue durée;
  • les résidents des établissements de soins de longue durée et leurs aidants désignés;
  • les résidents et le personnel des établissements du ministère des Services communautaires, par exemple les centres de soins pour bénéficiaires adultes et les centres de réadaptation régionaux.

Deuxième phase : élargissement de l’accès

La deuxième phase du plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19 est axée sur :

  • toute personne qui travaille dans un hôpital et qui pourrait avoir des contacts avec les patients, en débutant par les personnes âgées de 60 ans et plus;
  • les fournisseurs de soins de santé communautaires qui offrent des soins aux patients en personne, soit les médecins, les infirmières, les dentistes, les hygiénistes dentaires, les denturologistes, les pharmaciens et les techniciens en pharmacie qui sont actuellement autorisés à pratiquer, ainsi que les assistants dentaires et les auxiliaires en soins continus;
  • les personnes qui vivent dans un environnement de groupe (établissements correctionnels, refuges et logements pour travailleurs étrangers temporaires) et les personnes qui travaillent directement avec elles;
  • les personnes de 80 ans et plus;
  • les personnes de 75 à 79 ans;
  • les policiers de première ligne;

En raison de la recommandation du Comité consultatif national de l'immunisation visant le prolongement de la période entre les deux doses à 105 jours, plusieurs groupes qui devaient recevoir le vaccin dans le cadre de la deuxième phase le recevront maintenant selon leur groupe d'âge. Ce changement permet un accès plus rapide au vaccin grâce aux cliniques communautaires, aux cliniques dans les pharmacies et aux cliniques offertes par les fournisseurs de soins primaires à l'échelle de la province. Les groupes sont les suivants :

  • les camionneurs et les travailleurs en rotation;
  • les personnes qui sont responsables de la sécurité alimentaire et qui ne peuvent pas respecter les protocoles de santé publique en raison de la nature de leur travail (grandes usines de transformation des aliments).

Troisième phase : tous les gens de la Nouvelle-Écosse

La troisième phase du plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19 est axée sur tous les gens de la Nouvelle-Écosse qui n'ont pas reçu le vaccin au cours des phrases précédentes, peu importe leur profession et leur état de santé. La plupart des gens pourront recevoir le vaccin dans le cadre de la troisième phase.

Les gens recevront leur vaccin selon les groupes d'âge suivants (tranches de cinq ans) :

  • 70 à 74 ans
  • 65 à 69 ans
  • 60 à 64 ans
  • 55 à 59 ans
  • 50 à 54 ans
  • 45 à 49 ans
  • 40 à 44 ans
  • 35 à 39 ans
  • 30 à 34 ans
  • 25 à 29 ans
  • 16 à 24 ans

Données sur la vaccination

Des renseignements sur les doses du vaccin administrées et reçues se trouvent sur le tableau de bord des données sur la COVID-19 (en anglais seulement). Les données comprennent le nombre total de doses et de deuxièmes doses administrées, l'approvisionnement en vaccins (nombre reçu et nombre prévu) et le nombre de travailleurs de la santé et de résidents des établissements de soins de longue durée qui ont reçu leur deuxième dose.

Mesures que vous pouvez prendre maintenant

Jusqu’à ce que les vaccins soient largement accessibles, nous devons continuer à respecter les mesures de la Santé publique pour freiner la propagation de la COVID-19. Vous devez respecter les directives de la Santé publique, notamment en ce qui concerne les limites des rassemblements les lignes directrices relatives à l’éloignement physique et au lavage des mains et le port du masque en public. Vous devez aussi rester à la maison si vous ne vous sentez pas bien et faire l’auto-évaluation pour la COVID-19.