Nova Scotia Archives

Le Bluenose, symbole canadien

L'origine du nom du Bluenose

Si vous n'êtes pas de la Nouvelle-Écosse, vous vous demandez probablement d'où vient le nom Bluenose. Et même si vous êtes de la Nouvelle-Écosse, ce petit mot bien curieux piquera sûrement votre curiosité.

Le terme « Bluenose », donné en surnom aux Néo-Écossais, remonte au moins à la fin du dix-huitième siècle.1 C'est en 1785 que l'on remarque pour la première fois ce mot sous la plume du révérend Jacob Bailey, un Loyaliste, membre du clergé et habitant d'Annapolis Royal après la Révolution américaine.

Dans une lettre adressée à un ami cette année-là, Bailey s'est plaint du résultat des élections récentes où les camps s'étaient clairement démarqués l'un de l'autre partout en Nouvelle-Écosse, avec d'un côté les Loyalistes nouvellement arrivés 'que les Américains appellent les « Tories ») et de l'autre les Planters de la Nouvelle-Angleterre, résidants établis depuis au moins les années 1760. Bailey fit remarquer amèrement que, « les blue noses, pour employer une expression vulgaire... ont exercé tout le pouvoir et toute la ruse dont ils étaient capables ». Dans une autre lettre l'année suivante, Bailey a continué à se plaindre en énumérant plusieurs aspects regrettables de la vie en Nouvelle-Écosse, l'un d'entre eux étant les violents démêlés entre les Loyalistes et les habitants de longue date appelés « les blue noses ».

Le Oxford English Dictionary attribue la première utilisation publiée de l'expression à Thomas Chandler Haliburton dans The Clockmaker; or, the Sayings and Doings of Samuel Slick, of Slickville (1838). Personnage fictif, Sam était un commis voyageur yankee à qui rien n'échappait et qui se spécialisait dans les horloges. Parlant de son baratin publicitaire habituel, il riait bien de la réaction typique et crédule de ses clients de la Nouvelle-Écosse : « Lorsque le bluenose entend cela, il croit qu'il a fait une bonne affaire. »

En fin de compte, qui sait ce que le mot veut réellement dire, ou d'où il vient...! Peut-être qu'il décrit le nez des Néo-Écossais en hiver, peut-être que c'était le nom donné à une pomme de terre tachetée d'un mauve bleu, cultivée autrefois dans la vallée de l'Annapolis et que tout le monde mangeait. Peu importe son origine, le nom est devenu populaire et, dès le milieu du dix-neuvième siècle, Bluenose est couramment utilisé dans le titre de publications et dans le nom de compagnies constituées en sociétés, d'entreprises, de services de chemin de fer... et de navires. Oui, des navires : le Bluenose, goélette de pêche sur les Grands Bancs, n'a pas été le premier navire lancé en Nouvelle-Écosse à porter ce nom célèbre; il y en a eu plusieurs autres avant lui.

Parmi les exemples d'utilisation du nom à des fins commerciales dans les premières années, notons, entre autres, un magazine publié à Halifax et appelé Blue-nose (1853); un journal de Dibgy, le Bluenose (dans les années 1860 et 1870); The Flying Bluenose, service de train express exploité par la Windsor and Annapolis Railway (1891); et la Bluenose Gold Mining Company de New Glasgow (1896). Avec le temps, le mot a pris un sens affectueux, unique à la Nouvelle-Écosse et aux Néo-Écossais, et il est devenu leur synonyme. Est-il surprenant alors que le consortium Halifax–Lunenburg, qui projetait en 1920 de construire une goélette de pêche sur les Grands Bancs qui battrait toutes les autres goélettes, ait choisi le nom « Bluenose » pour le navire de ses rêves?

1 L'information concernant l'origine et l'utilisation du terme Bluenose provient en général de recherches effectuées en 2003 par Brian Cuthbertson.


Résultats 1 de 4 de 4 de votre recherche:

  


The Bluenose Wing 'n Wing
date: ca. 1956
photographe: William E. deGarthe
numéro de référence: Documentary Art Collection Nova Scotia Archives accession no. 1986-352 no. 7

Theme: L'origine du nom du Bluenose

Avant le voyage en Angleterre, 1935
date: 1935
photographe: Allan Fraser
credit: Fisheries Museum of the Atlantic
numéro de référence: Fisheries Museum of the Atlantic  FMA, F87.78.15

Theme: L'origine du nom du Bluenose

Inspection du Bluenose
date: ca. 1940
photographe: W.R. MacAskill
numéro de référence: W.R. MacAskill Nova Scotia Archives accession no. 1987-453 no. 352

Theme: L'origine du nom du Bluenose

Le Bluenose II au large, vu de tribord
date: 1969
numéro de référence: Nova Scotia Information Service Nova Scotia Archives NSIS no. 23987

Theme: L'origine du nom du Bluenose
   Page 1 of 1: 1