Nova Scotia Archives

Le Bluenose, symbole canadien

Le Bluenose, symbole canadien

Deux semaines après avoir gagné l'International Fishermen's Race de 1921, le Bluenose était déjà plus grand que nature et sur le point de devenir un symbole canadien. Au début, l'enthousiasme se limitait surtout au Canada atlantique et à la Nouvelle-Angleterre, où l'on savait que les victoires des premières années « portaient Halifax et Lunenburg, et la Nouvelle-Écosse en général, à l'attention de milliers de gens pour qui, auparavant, ces endroits n'étaient rien d'autre que de simples noms. »

On disait d'Angus Walters qu'il était « l'homme de l'heure » et un modèle de comportement pour les jeunes de partout qui, un jour, adopteraient la vie de marin. Son équipage se composait d' « hommes courageux... associés à une grande industrie », et les courses annuelles étaient l'occasion d'ouvrir la voie à une « amitié internationale » qui dépassait les confins de la Nouvelle-Écosse. On faisait aussi beaucoup la promotion du rôle principal du Bluenose, soit celui de goélette de pêche sur les Grands Bancs, parce que cela renforçait le fait que la Nouvelle-Écosse continuait à jouer un rôle dans la pêche hauturière, la construction de navires en bois et le commerce international, et cela à une époque où le leadership de la province dans ces trois secteurs commençait à diminuer.

C'est au plus fort de la Crise de 1929 que le Bluenose est réellement devenu un symbole national en tant que publicité flottante pour le Canada, ses habitants et son patrimoine maritime. Représenter officiellement le pays lors de l'Exposition universelle de Chicago (1933) et lors du jubilé d'argent du roi George V en Angleterre (1935) était une grande responsabilité pour une si petite goélette. Ce rôle a montré le Bluenose et son équipage sous son meilleur jour. Robuste, élégante, ingénieuse et fiable, refusant d'échouer peu importe l'entreprise, la goélette s'est taillé une place dans le cœur des Canadiens, elle est devenue quelque chose de plus grand qu'eux à une époque où le besoin d'une expression concrète de ces valeurs se faisait cruellement sentir. Comme l'a fait remarquer l'Evening Telegram de Toronto, « Son nom est sur les lèvres de tous les Canadiens. Elle a vraiment rapproché le pays. »

La célébrité de la goélette a été officialisée en 1929 lorsque le Service postal canadien a émis un timbre d'un bleu distinctif appelé « timbre commémoratif de 50 cents du Bluenose » en hommage à toutes ses victoires passées. Le statut d'objet culte est assuré en 1937 lorsque l'image d'une goélette de pêche sur les Grands Bancs, toutes voiles déployées, que l'on ne nomme pas mais que l'on reconnaît bien, apparaît pour la première fois sur la pièce de 10 sous canadienne, pièce qui porte d'ailleurs toujours cette image.

Le marketing astucieux de produits a toujours suivi dans le sillage du Bluenose; des intérêts commerciaux ont rapidement reconnu et exploité la valeur commerciale qui existe dans l'allure indéfinissable et durable de la goélette. Au début, il y avait des calendriers, du lait, de la peinture, du thé, des skis et même des sous-vêtements. La bière au gingembre a suivi peu après, produite et commercialisée par l'entreprise d'embouteillage de la famille de l'architecte maritime William Roué. Dans les années 1940, le photographe canadien Wallace R. MacAskill a produit plusieurs livres en édition limitée sur la Nouvelle-Écosse et la mer, mettant en vedette le Bluenose et présentant à une nouvelle génération l'élégance et la grâce de navires toutes voiles déployées.

Depuis l'arrivée du Bluenose II dans les années 1960, la réification se poursuit : la bière, les livres, les vêtements, les souvenirs et autres produits connexes rappellent constamment et presque de manière subliminale l'image indélébile gravée dans notre mémoire collective. En fin de compte, le Bluenose demeure un symbole, une image, un rappel persistant de ce qu'était le monde des goélettes de pêche sur les Grands Bancs — sa vigueur, sa vitesse, ses risques fondamentaux et sa beauté parfois effroyable.


Résultats 1 de 15 de 25 de votre recherche:

 suivante


Le Bluenose prend la mer, 1921
date: 1921
photographe: W.R. MacAskill
numéro de référence: W.R. MacAskill Nova Scotia Archives 20040025

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Take back your Golden Fiddles / And we'll beat to open sea
date: 1921
photographe: W.R. MacAskill
numéro de référence: W.R. MacAskill Nova Scotia Archives 20040028

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Le Bluenose au large de l’Île McNabs, 1922
date: 1922
photographe: W.R. MacAskill
numéro de référence: W.R. MacAskill Nova Scotia Archives 20040046

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Vigie à tribord
date: 1933
photographe: W.R. MacAskill
numéro de référence: Maurice Crosby Nova Scotia Archives 20040073

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Le célèbre Bluenose
date: 1930s
numéro de référence: Photo Collection Nova Scotia Archives Transportation & Communication: Ships: Bluenose

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Seules les peintures marines B.H. Anchor sont utilisées sur le Bluenose
date: 1921
numéro de référence: Nova Scotia Archives Library: HF/M33: The Maritime Merchant, 10 November 1921, p.37

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

La course internationale des goélettes
date: 1921
numéro de référence: Nova Scotia Archives Library: HF/M33: The Maritime Merchant, 10 November 1921, p.26

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Commandez dès aujourd’hui vos calendriers pour 1923
date: 1922
numéro de référence: Nova Scotia Archives Library: HF/M33: The Maritime Merchant, 9 November 1922, p.13

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Timbre-poste, 1929
date: 1929
credit: Fisheries Museum of the Atlantic
numéro de référence: Fisheries Museum of the Atlantic  FMA

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

M. F.B. Miller, de Stanfield's, Limited, présente les sous-vêtements de soie Stanfield au capitaine et à l’équipage du Bluenose
date: 1933
numéro de référence: Nova Scotia Archives Library: HF/M33: The Maritime Merchant, 11 May 1933, p.34

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Les skis Bluenose
date: 1933
numéro de référence: Nova Scotia Archives Library: HE561/P83: Port and Province, January 1933, p.21

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Le Bluenose est en tête
date: 1933
numéro de référence: Nova Scotia Archives Library: HF/M33: The Maritime Merchant, 11 May 1933, p.39

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Un magnifique bateau – et un lait magnifique!
date: 1933
numéro de référence: Nova Scotia Archives Library: HF/M33: The Maritime Merchant, 25 May 1933, p.55

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Deux champions
date: 1930s
numéro de référence: Nova Scotia Archives Library: F91 /N85 /G94 /box 2 no. 23a: Rambles Through Scenic Nova Scotia. A Land of Scenic and Historic Wonders and the Sportsman's Paradise, p.22

Theme: Le Bluenose, symbole canadien

Le Bluenose – Le bateau de pêche le plus rapide du monde
date: 1935
photographe: W.R. MacAskill
numéro de référence: Nova Scotia Archives Library: F91 /N85 /G94 /box 2 no. 18: The Relief Map Directory of Nova Scotia, 1935, p.32

Theme: Le Bluenose, symbole canadien
   Page 1 of 2: 1 2  suivante