Nova Scotia Archives

Au cœur de l'Acadie

Registres du gouvernement britannique à Annapolis Royal, 1713-1749


Index

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Paix proposée par les Amérindiens, 77.
Pectre, Claude, député de Cobeguit (Cobequid), 52.
Pelerain, Charles, (alias Tuck) se rend chez l’ennemi au lieu d’agir comme pilote, 94;
propriété fortifiée, 94.
Pelerince, Pierre, 75.
Pelrine, Baptiste, 71.
Pepperell, général, lettre du, 85.
Pétition des habitants de la rivière Annapolis pour permettre à St Poncy d’exercer son ministère, 10;
de Chignectou (Chignecto) pour un prêtre, accordée, 35;
des habitants de la rivière Annapolis pour s’établir à Chebogue (Tibogue), 29-30;
pour passer l’hiver ailleurs afin de pêcher et chasser, 31;
requête accordée mais St Poncy ne dira nulle part la messe en public sauf à l’endroit prévu dans la basse ville d’Annapolis Royal, 11.
Petitot, Denis, si on ne lui permet pas de s’établir à Chebogue (Tibogue), souhaite obtenir permission écrite de se retirer sur le territoire français, 31;
permission provisoire de passer l’hiver à Chebogue (Tibogue), 31-32.
Philipps, Erasmus James, membre du Conseil, 5;
aux Mines (Minas), 98;
évaluateur des objets ménagers, des meubles et des vêtements de la succession de Douglass, 41-42, 49-53, 55-56, 69;
interrogera Joseph LeBlanc au sujet de l’expédition de Marin et autres intentions des Français, 78, 85-86, 88, 90;
lettres des Mines (Minas), 97;
membre d’un comité chargé de préparer une ordonnance concernant le vol des biens de Stephen Jones, 18, 25-27, 29-33, 36-38;
mémoire de, 99;
procureur du Roi à la cour d’Amirauté, 38, 40, 41;
propriétaire de mines et de terres, 6, 7-8, 10-11, 14;
se renseignera sur les affaires civiles des habitants, 92-93, 95;
un membre d’un comité, 78.
Philipps, Richard, Gouverneur, propriétaire de mines et de terres, 6;
arrivée en 1720, 80;
loyers, 24;
revient en 1730, 81.
Philipps, Rowland, propriétaire de mines et de terres, 6.
Pigiguit (Piziquid), 5, 14, 17, 18;
demandent si les gens de la Nouvelle-Angleterre peuvent les forcer à être pilotes et guides, 55;
députés choisis, 55;
les députés disent que les habitants ont été obligés d’aider l’ennemi, 95;
les députés témoignent de l’appréciation des habitants pour la lettre de Shirley, 95;
les habitants donnent l’assurance qu’ils ont l’intention de continuer à être des sujets fidèles, 55;
rapport sur le blé et le bétail, 98;
sont assurés que la rumeur, selon laquelle ceux qui ont du sang amérindien seront traités comme des ennemis, n’est pas fondée, 56.
Pigiguit (Piziquid), rivière, 14-15.
Pilotes et guides, la coutume lorsque le service public exige leurs services, 54;
à être fournis ou forcés à servir, 54;
les habitants sont alarmés à la possibilité d’être forcés à agir comme, 55;
paye des pilotes, 96;
pilotes demandés, mais un seul se présente, 94.
Poirier, Ambrose, député de Chignectou (Chignecto), 79.
Poirier, vit près de Baie-Verte, 79.
Popple, Allured, propriétaire de mines et de terres, 6.
Popple, Henry, propriétaire de mines et de terres, 6.
Port Toulouse, 61.
Potier, Jean, député de Chignectou (Chignecto), interrogé au sujet de l’ennemi, 74.
Prêtres, sujets de la France, reçoivent un salaire annuel du Roi de France, « espionnent les Anglais », 83.
Proclamations, relating to land, 28;
concernant l’excommunication, 29;
concernant l’exportation de provisions, 34;
concernant les affaires civiles à Canso, 43-44;
empêchant les habitants d’aider les Amérindiens dans leurs actes de piraterie, 40-41.
Propriétaires de mines et de terres, 5-6.
Provender, Isaac, domestique engagé d’Edward Amhurst, 12;
admet qu’il a mis le feu à la maison d’Amhurst, 12;
affaire instruite, trouvé coupable et renvoyé en prison, 13;
fait un aveu au Conseil, 12.
Provisions, défense de les exporter sans garantie qu’elles arriveront en territoire britannique, 34.