English / Français  |  Communiquez avec nous
Musée de la Nouvelle-Écosse
Reptiles and Amphibians Collection Reptiles and Amphibians Collection Snakes Turtles Frogs Salamanders

Imprimer | Signet

La grenouille du Nord

Rana septentrionalis Baird


La grenouille du Nord est verte ou brune, souvent avec des taches foncées. Elle aime les eaux calmes où il y a beaucoup de plantes, surtout de nénuphars et de pontédéries.


La reproduction a lieu au mois de juillet. Les mâles se réunissent parmi les plantes sur le bord des rivières et commencent leurs appels aux femelles. Cet appel, une succession rapide de gloussements, rappelle quelqu'un qui, à une certaine distance, est en train de fixer des bardeaux à un toit. La femelle produit 1000 œufs environ par an. Les têtards se transforment en grenouilles en juillet ou en août de l'année suivante.


La grenouille du Nord est très timide : il faut s'y prendre avec patience pour la trouver. En général on ne voit que la surface de l'eau un tout petit peu perturbée, la seule indication que la grenouille du Nord a plongé et se cache de vos yeux parmi les plantes. C'est pendant la nuit qu'on arrive le plus souvent à la voir, parce que la lumière d'une lampe de poche peut la rendre immobile.


Le menu de la grenouille du Nord comporte une variété d'animaux terrestres et aquatiques (fourmis, hannetons, insectes, larves de papillons, araignées, mouches).


Si on la prend elle dégage une odeur qui rappelle celle du vison (ou d'un oignon pourri, si celle du vison vous échappe pour le moment).



Quelques détails supplémentaires


La famille des ranidés, des grenouilles véritables, comprend 45 genres et 586 espèces distribués presque partout dans le monde.


Six espèces au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse et trois à l'Île-du-Prince-Édouard représentent le genre rana (les anoures) dans les provinces Maritimes..


Les doigts des pattes de devant ne sont pas palmés.


À la saison des accouplements on distingue le mâle adulte de la femelle aux durillons à la base du pouce. Ceux-ci l'aident à se cramponner à la femelle lors de l'amplexus.


On trouve des variations de couleur: au lac Uniacke (cté. de Hants) la moitié des grenouilles avaient le dos vert, bronze et noir et le noir dominait la coloration de la majorité de la colonie. Une grenouille avait la tête verte, le dos noir et une grande tache bronze sur chaque côté.


Longueur du corps: 43 jeunes nouveau-transformés, 2,8 à 4,2 cm.; 17 mâles adultes, 4,9 à 6,8 cm; 12 femelles, 5,4 à 7,0 cm.


Les plis dorso-latéraux sont parfois absents ou peuvent s'étendre jusqu'au deux tiers de la longueur du corps. Ils sont moins saillants que chez la Grenouille verte.


Répartition: Au Canada: depuis la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick vers le nord à l'Île Anticosti et au sud du Labrador et vers l'ouest au sud-ouest du Manitoba. Aux États-Unis: vers le sud au nord-ouest du Maine et de New-York et vers l'ouest au nord-ouest du Minnesota.


En Nouvelle-Écosse la Grenouille du Nord se trouve dans des localités dispersées partout dans la province, y inclus le Cap-Breton.


Première observation: le 7 mai 1968: un jeune mâle au lac Kejimkujik (cté. de Queens).


Dernière observation: le 30 septembre 1924 au lac Chéticamp (cté. de Victoria).


Espèces de grenouilles

Le crapaud d'Amérique de l'Est

La rainette crucifère du Nord

La grenouille verte

La grenouille des bois

La grenouille-léopard du Nord

La grenouille des marais

La grenouille du Nord

Le ouaouaron


Renseignements sur les grenouilles

L'observation des grenouilles

Les grenouilles disparaissent-elles?