English / Français  |  Communiquez avec nous
Musée de la Nouvelle-Écosse
Reptiles and Amphibians Collection Reptiles and Amphibians Collection Snakes Turtles Frogs Salamanders

Imprimer | Signet

Plus de détails


  • On compte au total 2267 espèces de serpents (pour autant qu'on le sache). Seule une famille, celles des colubridés, se rencontre en Nouvelle-Écosse.

  • L'étude des serpents, (et des tortues, des lézards, des grenouilles et des salamandres) s'appelle l'herpétologie ou erpétologie. Celui ou celle qui étudie ces animaux s'appelle donc un ou une herpétologiste ou erpétologiste. On appelle herpétofaune (ou erpétofaune) les reptiles et amphibiens d'un endroit (par exemple : « Jean-Marc, enlève-moi tout de suite cette herpétofaune d'en dessous de ton lit! »).

  • Notre première observation des serpents de notre province remonte à vers 1632. Nicolas Denys, colonisateur français de la région nous dit : « L'on trouve aussi en tout le pa‹s [pays] force Serpens de toutes couleurs dans les bois, neanmoins l'on n'a eu encores connoissance [connaissance] qu'ils ayent [aient] jamais incommodé Sauvages ny Français. Quoy que [quoique] l'on ait marché dessus il [ils] ne font point de mal en ces pays-là. »

  • Des serpents paraissent dans les pétroglyphes (gravures sur roche) tout près du lac Kejimkujik (cté. de Queens). Il est facile de surestimer la longueur d'un serpent et aussi de prendre pour agression un mouvement tout à fait normal. Ce récit remonte à 1865 : « Il y a quelque temps un homme m'a informé que, lorsqu'il était enfant, un de ces serpents l'avait chassé d'un bout à l'autre d'un champ ».

  • Tous nos serpents hibernent. Certaines espèces passent l'hiver seules et d'autres se réunissent dans un abri commun qu'on appelle un hibernacle. Cette observation a été faite en 1875 : «M. Stayner d'Halifax m'a communiqué qu'au début octobre, en passant par une fourmilière, il y avait donné un coup de canne et avait sorti un serpent à demi endormi. Revenant plus tard il avait découvert plus de soixante serpents de toutes les dimensions et de différentes espèces.»

  • Qu'est-ce qui mange les serpents? Le grand héron, la buse à queue rousse, la buse pattue, le renard, le raton laveur et l'ours en mangent de temps en temps, mais leur prédateur principal aujourd'hui c'est le chat domestique. Oui, minet, et minette, sont des chasseurs acharnés.

  • Une observation curieuse nous est parvenue. Au bord de la route un jour un merle d'Amérique paraît se trouver en difficulté. Regardant de plus près l'observateur se rend compte qu'une couleuvre verte s'est enroulée autour de l'oiseau et que ce dernier tient le cou du serpent dans son bec. Lequel est le prédateur? Ils se dégagent l'un de l'autre. Le serpent se met à traverser la route, mais le rouge-gorge retourne à l'attaque, lui donnant de coups de bec répétés ce qui épuise le serpent. L'oiseau s'envole ensuite, sa proie au bec.

  • La langue fourchue du serpent recueille des particules de l'air et les transmet à un organe d'odorat situé dans la voûte du palais ; elle est en effet une aide au sens d'odorat et non pas un dard. Les yeux sont dépourvus de paupières et les oreilles n'ont pas d'ouverture à l'extérieur, mais le serpent voit bien sur une courte distance et perçoit des vibrations dans le sol. Il avale sa proie tout entière : ses mâchoires sont divisées en sections reliées par des ligaments très élastiques qui lui permettent d'absorber des proies beaucoup plus grandes que lui. Il élimine bon nombre de nos animaux nuisibles, notamment la limace.

  • À mesure que le serpent croît il renouvelle sa peau. Ce renouvellement peut se produire toutes les quatre ou cinq semaines. Les yeux d'un serpent prêt à muer sa peau perdent leur éclat et deviennent blancs tirant sur le bleu. La peau rejetée, la dépouille, ressemble à une gaine en plastique transparent et porte encore tous les menus détails des écailles.

Espèces de serpent

La couleuvre rayée des Maritimes

La couleuvre verte de l'Est

La couleuvre à ventre rouge du Nord

La couleuvre à collier du Nord

La couleuvre mince du Nord


Voir également

Plus de détails