English / Français  |  Communiquez avec nous
Musée de la Nouvelle-Écosse
Reptiles and Amphibians Collection Reptiles and Amphibians Collection Snakes Turtles Frogs Salamanders

Imprimer | Signet

La tortue bâtarde

Lepidochelys kempii (Garman)


La carapace aux écailles carénées de la tortue bâtarde a la forme d'un cœur. Elle est jaune grisâtre ou grise tandis que le plastron et le pont qui relient les deux parties de la carapace sont blancs. Le dessus de la tête et des nageoires sont de couleur grise.


C'est la plus petite des tortues marines qui visitent nos eaux. Elle atteint une longueur d'entre 58 et 70 cm et pèse de 36 à 45 kg.


On a reçu quatre observations documentées dans la province. En 1910 on a pris deux jeunes tortues, l'une au large des îles LaHave (cté. de Lunenburg) et l'autre à Spry Harbour (cté. d'Halifax). Deux autres ont été capturées dans la baie de Fundy en 1928, la première près de Margaretsville (cté. d'Annapolis) et la deuxième dans un endroit qui n'a pas été désigné exactement.


Ici, au Musée d'histoire naturelle on aimerait bien recevoir d'autres renseignements sur cette tortue. L'idéal serait d'y attacher des photos pour pouvoir vérifier l'identification.


Toutes les tortues marines sont des espèces en danger de disparition. Pendant des années, au sud des États-Unis, au Mexique et dans les régions tropicales, on a volé leurs œufs et pris les adultes, ou pour les manger ou pour en vendre la carapace. Les tortues marines représentent un élément important de l'écologie marine. Il faut donc les libérer si on les trouve prises dans des filets.

Tortues d'eau douce et terrestres

La tortue peinte de l'Est

La tortue des bois

La chélydre serpentine (tortue hargneuse)

La tortue mouchetée


Tortues marines

La tortue luth

La tortue bâtarde

La caouane


Renseignements sur les Tortues

L'observation des tortues