News release

Les appels d'urgence 9-1-1 et le service de téléphone Internet

De plus en plus de gens s'inquiètent de l'utilisation d'un service de téléphone Internet pour signaler une situation d'urgence, et les clients doivent être au courant que ce service ne garantit pas les mêmes services d'urgence 9-1-1 que le service téléphonique conventionnel.

Le service de téléphone Internet, souvent appelé service de voix par IP (VoIP), utilise une connexion Internet pour effectuer et recevoir des appels téléphoniques.

Les appels 9-1-1 effectués dans la province sont transmis directement à l'un des quatre centres 9-1-1 en Nouvelle-Écosse. Toutefois, certains services de téléphone Internet transmettent d'abord les appels 9-1-1 à un centre d'appel d'urgence national. Ces appels ne peuvent pas être retracés parce que l'emplacement et le numéro de téléphone de l'appelant ne sont pas transmis avec l'appel. Les appelants doivent être en mesure de confirmer ces renseignements avec les téléphonistes de ce centre avant que l'appel puisse être transmis à un centre ici en Nouvelle-Écosse.

« Les Néo-Écossais doivent être au courant des risques potentiels de l'utilisation d'un service téléphonique VoIP pour signaler une situation d'urgence, » a dit David Morse, ministre par intérim de la Gestion des urgences. « Nous ne voulons certainement pas qu'un appel d'urgence soit transmis au mauvais endroit, ce qui pourrait mettre en danger la vie d'une personne.

« Nous sommes également inquiets du temps supplémentaire nécessaire pour transmettre les appels VoIP au centre approprié. Ces minutes supplémentaires pourraient faire la différence entre la vie et la mort. »

On encourage les clients à considérer les avantages d'un service téléphonique traditionnel. La décision prise en 2005 par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes au sujet des services d'urgence 9-1-1 offerts par les fournisseurs de services de téléphone VoIP peut être consultée au www.crtc.gc.ca/frn/news/releases/2005/r050404.htm.

Le Bureau de gestion des urgences de la Nouvelle-Écosse est responsable du système 9-1-1 de la province, qui est le premier du genre au Canada. Quatre centres d'appels sont interreliés afin de recevoir les appels des téléphones conventionnels et des téléphones cellulaires. Le logiciel utilisé dans les centres d'appels est également mis à niveau afin de permettre l'utilisation de cartes numériques qui aideront les intervenants à repérer l'origine exacte de l'appel d'urgence.

POUR DIFFUSION :

De plus en plus de gens s'inquiètent de l'utilisation d'un service de téléphone Internet pour signaler une situation d'urgence, et les clients doivent être au courant que ce service ne garantit pas les mêmes services d'urgence 9-1-1 que le service téléphonique conventionnel.

David Morse, ministre par intérim de la Gestion des urgences, affirme que les Néo-Écossais doivent être au courant des risques potentiels de l'utilisation d'un service téléphonique VoIP pour signaler une situation d'urgence, et que la sécurité publique pourrait être compromise si les appels 9-1-1 sont retardés.

Les clients qui préfèrent la sécurité d'un service 9-1-1 complet devraient considérer l'utilisation d'un service téléphonique conventionnel.

-30-

Personne-ressource :

David Rodenhiser
Bureau de gestion des urgences 902-424-0284 Courriel :
Jodi Sibley
Bureau de gestion des urgences 902-424-1906 Courriel :