News release

Prudence recommandée aux Néo-Écossais qui se rendent à la plage

Alors que les Néo-Écossais se rendent à la plage pour échapper aux températures exceptionnellement élevées, les autorités provinciales et la Société de sauvetage leur rappellent qu'ils doivent faire preuve de prudence dans l'eau et près des côtes.

La queue de l'ouragan Danielle a entraîné l'augmentation des vagues déferlantes sur plusieurs plages à l'échelle de la province. Avec l'arrivée possible de l'ouragan Earl, les conditions pourraient devenir encore plus dangereuses.

« Je comprends que les gens cherchent à échapper à la chaleur, mais je conseille vivement à tout le monde de faire preuve d'une grande prudence dans l'eau, a dit Ramona Jennex, ministre de la Gestion des urgences. Les grandes vagues attirent de nombreux adeptes des sports aquatiques, mais elles augmentent également le risque de blessure ou de décès. »

Toute tempête entraîne un risque de grandes vagues, de courants forts et de conditions dangereuses. Les gens doivent tenir compte des conseils suivants, offerts par la Société de sauvetage :

  • Ne surestimez pas votre capacité et restez dans les endroits peu profonds.
  • Les parents doivent rester près des enfants, tant sur la plage que dans l'eau.
  • Ne consommez pas d'alcool sur la plage.
  • Nagez avec un partenaire au cas où vous auriez des problèmes.
  • Ne nagez jamais après le coucher du soleil.

Le Nova Scotia Lifeguard Service a prolongé la supervision sur trois des plages les plus fréquentées de la province. La plage Rainbow Haven dans la Municipalité régionale d'Halifax, la plage Melmerby dans le comté de Pictou, et la plage de Mira Gut dans la Municipalité régionale du Cap-Breton, seront surveillées de 10 h à 18 h jusqu'à demain, le 2 septembre.

On rappelle également aux Néo-Écossais que la supervision aux plages suivantes se poursuit jusqu'au lundi 6 septembre : plage du lac Aylesford dans le comté de Kings, plage du Lake Milo Boat Club dans le comté de Yarmouth, et plage de Lawrencetown dans la Municipalité régionale d'Halifax. La plage de Lawrencetown sera également surveillée les fins de semaine du 11 et 12 septembre et du 18 et 19 septembre.

Certaines piscines intérieures et extérieures sont aussi ouvertes à l'échelle de la province et constituent une façon sécuritaire d'échapper à la chaleur.

On recommande fortement aux gens de continuer d'écouter les rapports météorologiques à mesure que l'ouragan Earl s'approche de la province. Les plages et les parcs provinciaux peuvent être fermés si les conditions météorologiques le justifient.

POUR DIFFUSION :

Alors que les Néo-Écossais se rendent à la plage pour échapper à la chaleur, les autorités provinciales et la Société de sauvetage leur rappellent qu'ils doivent faire preuve de prudence dans l'eau et près des côtes.

La queue de l'ouragan Danielle a entraîné l'augmentation des vagues déferlantes sur les plages et, avec l'arrivée possible de l'ouragan Earl, les conditions pourraient devenir plus dangereuses.

La Société de sauvetage offre quelques conseils de sécurité : Ne surestimez pas votre capacité et restez dans les endroits peu profonds. Les parents doivent rester près des enfants, tant sur la plage que dans l'eau. Ne consommez pas d'alcool sur la plage, nagez toujours avec un partenaire et ne nagez jamais après le coucher du soleil.

La plage Rainbow Haven dans la MRH, la plage Melmerby dans le comté de Pictou, et la plage de Mira Gut dans la MRCB, seront surveillées jusqu'à 18 h demain, le 2 septembre.

On recommande fortement aux Néo-Écossais de continuer d'écouter les rapports météorologiques à mesure que l'ouragan Earl s'approche de la province. Il est possible que les plages et les parcs provinciaux soient fermés.

-30-

Personnes-ressources :

Tony Kiritsis
Promotion et Protection de la santé 902-424-0585
Ligne médias
Bureau de gestion des urgences 902-240-6397