News release

Examen de la sécurité des appareils de dépoussiérage

Le gouvernement a fermé tous les appareils de dépoussiérage dans les édifices gouvernementaux et les ateliers de production du bois dans les écoles pour un examen de sécurité.

Le gouvernement provincial a effectué un examen indépendant des appareils de dépoussiérage dans 15 écoles à titre de précaution après avoir découvert des anomalies dans un nouvel appareil à l'école Citadel High School d'Halifax. L'examen a permis de déceler des anomalies dans les 15 appareils, nécessitant des mises à niveau.

« Les risques d'incendie ou d'explosion d'un appareil de dépoussiérage sont très faibles, mais il y a tout de même un risque qui doit être abordé, a dit Harold Pothier, commissaire des incendies par intérim. Nous procédons à l'examen et à l'inspection de tous les appareils dans les édifices du gouvernement et recommandons à tous les Néo-Écossais qui utilisent des appareils de dépoussiérage de procéder à un examen de l'installation et de l'entretien pour s'assurer de respecter le code du bâtiment, le code de prévention des incendies et les normes nationales relatives aux ateliers de production de bois. »

Le ministère de l'Éducation et le ministère des Transports et du Renouvellement de l'infrastructure, en collaboration avec le Bureau du commissaire des incendies, a formé un comité qui est responsable de la situation.

« Notre priorité est la santé et la sécurité des élèves et du personnel, a dit Marilyn More, ministre de l'Éducation. Même si aucun accident ou aucune blessure n'a été signalé relativement aux appareils de dépoussiérage dans les écoles de la Nouvelle-Écosse, nous prenons toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité de tous. »

Environ 150 écoles de la Nouvelle-Écosse utilisent des appareils de dépoussiérage dans leurs ateliers de production technologique et de production de bois. Les examens des appareils de dépoussiérage dans les écoles seront effectués dans un délai de huit à dix semaines. Les examens des appareils de dépoussiérage dans les édifices du gouvernement seront effectués d'ici la fin septembre.

Les programmes de production technologique des écoles seront modifiés et utiliseront uniquement des outils électriques qui ne sont pas reliés à l'appareil de dépoussiérage. Les ateliers de production de bois seront reportés à plus tard au cours du semestre ou utiliseront d'autres méthodes de dépoussiérage.

POUR DIFFUSION :

Le gouvernement a fermé tous les appareils de dépoussiérage dans les édifices gouvernementaux et les ateliers de production du bois dans les écoles pour un examen de sécurité.

Le gouvernement provincial a effectué un examen indépendant des appareils de dépoussiérage dans 15 écoles à titre de précaution après avoir découvert des anomalies dans un nouvel appareil à l'école Citadel High School d'Halifax. L'examen a permis de déceler des anomalies dans les 15 appareils, nécessitant des mises à niveau.

Harold Pothier, commissaire aux incendies par intérim, demande à tous les Néo-Écossais qui utilisent des appareils de dépoussiérage de procéder à un examen de l'installation et de l'entretien pour s'assurer de respecter le code du bâtiment, le code de prévention des incendies et les normes nationales relatives aux ateliers de production de bois.

Marilyn More, ministre de l'Éducation, affirme que même si aucun accident ou aucune blessure n'a été signalé relativement aux appareils de dépoussiérage dans les écoles de la Nouvelle- Écosse, le gouvernement provincial prend toutes les précautions nécessaires pour assurer la sécurité de tous.

-30-

Personnes-ressources :

Glenn Friel
Ministère de l'Éducation 902-424-5432 Cellulaire : 902-456-7416
Brian Taylor
Travail et Développement de la main- d'œuvre 902-424-0281
Lindsay Lewis
Transports et Renouvellement de l'infrastructure 902-424-3289