News release

La Province assure un soutien accru aux élèves les plus jeunes et les plus vulnérables

Tous les enseignants de la maternelle en sont maintenant à évaluer comment leurs élèves s'en tirent sur des apects essentiels comme le bien-être physique, la maturité émotionnelle, les compétences sociales et le développement du langage.

Toutes les écoles élémentaires de la province utilisent l'instrument de mesure du développement de la petite enfance, un outil qui aide le personnel enseignant à comprendre les besoins particuliers des élèves et à y répondre.

Plusieurs conseils scolaires, y compris le Tri-County et le Conseil scolaire acadien provincial, ont fait l'essai de l'instrument. C'est donc la première fois que les enseignants de la maternelle de la province utilisent l'instrument pour réunir des renseignements afin d'aider les élèves à mieux apprendre.

« À titre de gouvernement, nous nous sommes engagés à améliorer le soutien aux jeunes enfants et à leurs familles, de souligner la ministre de l'Éducation, Ramona Jennex. Les enfants arrivent à l'école avec différents degrés de préparation.

« Nous avons augmenté l'aide aux élèves qui ont des difficultés dans les matières clés comme les mathématiques et la lecture, et cet instrument aidera les enseignants à déterminer les zones de vulnérabilité des élèves et à préparer des plans à long terme pour répondre à ces besoins. »

Les données fourniront aux conseils scolaires un meilleur tableau des points forts et des points faibles dans leurs écoles et leurs localités. Les conseils scolaires et la Province peuvent ainsi utiliser l'information pour orienter les programmes d'enseignement, les activités et les ressources afind de répondre aux besoins les plus grands.

La Meadowfields Community School à Yarmouth s'est servi de l'outil pour la première fois l'année dernière. La directrice de l'école, Linda Gallagher, dit que les résultats viennent renforcer ce que les enseignants voient dans leurs classes et montrent que l'école s’en va dans la bonne direction.

« Cela nous montre combien il est utile de faire des choses comme organiser un programme de petit déjeuner, donner l'occasion aux élèves de la maternelle de jouer dans le gymnase avant d’entrer en classe, et d'utiliser les ressources Jouer-Parler-Apprendre pour aider les parents et les enfants à la maison. »

POUR DIFFUSION :

Tous les enseignants de la maternelle en sont maintenant à évaluer comment leurs élèves s'en tirent sur des apects essentiels comme le bien-être physique, la maturité émotionnelle, les compétences sociales et le développement du langage.

Toutes les écoles élémentaires de la province utilisent l'instrument de mesure du développement de la petite enfance, un outil qui aide le personnel enseignant à comprendre les besoins particuliers des élèves et à y répondre.

Les enseignants de la maternelle vont s'en servir pour recueillir des renseignements afin d'aider les élèves.

La ministre de l'Éducation Ramona Jennex dit que l'instrument aidera le personnel enseignant à déterminer sous quels aspects les élèves sont vulnérables et à planifier à long terme afin de répondre à ces besoins.

La Meadowfields Community School à Yarmouth s'est servi de l'outil l'année dernière dans le cadre d'un projet pilote. La directrice de l'école, Linda Gallagher, dit que les résultats ont montré à l'administration combien des choses comme un programme de petit déjeuner et les ressources Jouer-Parler- Apprendre sont utiles pour soutenir les élèves.

-30-

Personne-ressource:

Chad Lucas
Ministère de l'Éducation 902-424-8307 Cellulaire: 902-478-7302