News release

La Province poursuit ses efforts dans la lutte contre la cyberintimidation

Le gouvernement provincial poursuit ses efforts visant à éduquer les Néo-Écossais sur les effets de la cyberintimidation par la publication, aujourd'hui 27 mars, d'une nouvelle fiche d'information sur l'utilisation responsable du téléphone cellulaire.

Le fait de fournir aux gens des renseignements sur l'utilisation responsable d'un téléphone cellulaire lorsqu'ils signent un contrat a été déterminé comme une mesure à prendre dans le plan d'action du gouvernement provincial contre l'intimidation. Le plan, publié en février, examine les causes profondes de l'intimidation et de la cyberintimidation.

« Nous savons que l'intimidation existait bien avant les téléphones cellulaires et les médias sociaux, a dit Ramona Jennex, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. Nous ne devons pas oublier que la cyberintimidation n'est qu'un nouveau véhicule pour un problème de longue date. »
« Il est important de savoir comment être des cybercitoyens responsables qui comprennent les effets de leurs décisions et de leurs comportements sur les autres dans le monde numérique. »

La fiche d'information fait partie des modifications à la loi sur la protection du consommateur (Consumer Protection Act) concernant l'équité dans les contrats de téléphone cellulaire et l'utilisation responsable d'un téléphone cellulaire qui ont été présentées à l'Assemblée législative au printemps 2012.

« La protection des Néo-Écossais ne s'arrête pas à l'équité des contrats de téléphone cellulaire, a dit John MacDonell, ministre de Services Nouvelle-Écosse et Relations avec les municipalités. La cyberintimidation est l'un des plus grands dangers pour le Néo-Écossais dans le monde numérique. »
« La promotion de l'utilisation responsable du téléphone cellulaire est une autre façon dont la Province contribue à protéger les consommateurs en Nouvelle-Écosse. »

Les téléphones cellulaires permettent aux gens de rester anonymes lorsqu'ils transmettent des messages. C'est en raison de ce sentiment d'anonymat que les gens sont plus portés à dire des choses blessantes qu'ils ne diraient jamais à quelqu'un en personne.

« Comme fournisseur de service Internet et de service sans fil évolué, Eastlink prend très au sérieux le problème critique de la cyberintimidation et ses impacts sur la vie d'un si grand nombre de Canadiens, a dit Lee Bragg, directeur général d'Eastlink. Nous sommes d'avis que les fournisseurs de services de télécommunications peuvent jouer un rôle clé en aidant les Canadiens à comprendre les technologies des communications et à les utiliser de façon sécuritaire et responsable. »
« La fiche d'information préparée par le gouvernement provincial contient des renseignements importants à cet égard, et nous sommes ravis de la fournir à nos clients et sur notre site Web. Nous avons également hâte de collaborer avec le gouvernement sur les futures initiatives en matière de lutte contre la cyberintimidation. »

Pour obtenir un exemplaire de la fiche d'information « Non à la cyberintimidation : Soyez un cybercitoyen responsable » ou pour télécharger le plan d'action « Élevons la voix! Plan d'action pour la lutte contre les comportements d'intimidation et de cyberintimidation », consultez le www.ednet.ns.ca ou le www.unlikecyberbullying.ca/fr.

Les fournisseurs de services de téléphone cellulaire seront tenus de fournir à leurs clients la fiche d'information, disponible en français et en anglais, à compter du 1er mai.

POUR DIFFUSION :

Le gouvernement provincial poursuit ses efforts visant à éduquer les Néo-Écossais sur les effets de la cyberintimidation par la publication aujourd'hui (27 mars) d'une nouvelle fiche d'information sur l'utilisation responsable du téléphone cellulaire.

Le fait de fournir aux gens des renseignements sur l'utilisation responsable d'un téléphone cellulaire lorsqu'ils signent un contrat a été déterminé comme une mesure à prendre dans le plan d'action du gouvernement provincial contre l'intimidation.

Ramona Jennex, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, souligne qu'il est important de savoir comment être des cybercitoyens responsables qui comprennent les effets de leurs décisions et de leurs comportements sur les autres dans le monde numérique.

John MacDonell, ministre de Services Nouvelle-Écosse et Relations avec les municipalités, ajoute que la promotion de l'utilisation responsable du téléphone cellulaire est une autre façon dont la Province contribue à protéger les consommateurs en Nouvelle-Écosse.

La fiche d'information est disponible sur le site Web du ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance.

Les fournisseurs de services de téléphone cellulaire seront tenus de fournir à leurs clients la fiche d'information, disponible en français et en anglais, à compter du 1er mai.

-30-

Personnes-ressources :

Susan Tate
Services Nouvelle-Écosse et Relations avec les municipalités 902-424-0112
Chad Lucas
Éducation et Développement de la petite enfance 902-424-8307