News release

Les entreprises demandent une prolongation de la période de soumission pour le traversier

Les entreprises intéressées aimeraient avoir plus de temps pour préparer leurs plans d'affaires pour un nouveau service de traversier à Yarmouth. Le gouvernement provincial prolonge donc la période de soumission de deux semaines supplémentaires pour leur donner le temps nécessaire.

« Nous travaillons dur pour trouver une entreprise qui a un plan d'affaires solide pour un service de traversier durable à Yarmouth, a dit Graham Steele, ministre du Développement économique et rural et du Tourisme. Nous avons rendu le processus de recrutement plus flexible et moins formel qu'une demande de proposition afin de faire en sorte qu'une date limite définitive n'empêche pas un exploitant qualifié de soumettre un plan. »

La date limite pour la soumission des plans par les entreprises est reportée du 20 juin au 4 juillet.

Le gouvernement provincial et le Partenariat international pour un traversier pour la Nouvelle-Écosse travaillent ensemble afin de trouver une entreprise qualifiée pour exploiter un service de traversier vers les États-Unis. Le partenariat, basé à Yarmouth, contribue à la promotion de cette occasion et à l'évaluation des entreprises, et agit à titre de contact local.

Les plans d'affaires seront évalués selon des critères semblables à ceux de la demande de propositions. Pour obtenir plus d'information, consultez le http://novascotia.ca/econ/docs/40580_CANUSAFerryOpp_3.pdf (en anglais seulement).

Une équipe de représentants des ministères gouvernementaux et du Partenariat international pour un traversier pour la Nouvelle-Écosse évaluera les plans.

Le processus vise une date de début du service en 2014, comme l'a recommandé le comité d'experts.

Le gouvernement provincial offre une enveloppe financière s'élevant à 21 millions de dollars sur sept ans à une entreprise qualifié qui a un plan d'affaires solide.

POUR DIFFUSION :

Le gouvernement provincial offre aux entreprises intéressées à exploiter un service de traversier à Yarmouth deux semaines supplémentaires pour préparer leurs plans d'affaires.

La date limite est maintenant le 4 juillet.

Graham Steele, ministre du Développement économique et rural et du Tourisme, souligne que la nouvelle approche du gouvernement provincial est flexible et moins formelle qu'une demande de proposition afin de faire en sorte que des critères tels qu'une date limite définitive n'empêchent pas un exploitant qualifié de soumettre un plan d'affaires.

Le gouvernement provincial collabore étroitement avec le Partenariat international pour un traversier pour la Nouvelle- Écosse, basé à Yarmouth, pour trouver une entreprise qualifiée qui a un plan d'affaires solide. -30–

Personne-ressource :

Tina Thibeau
902-424-5836