News release

Traversier de Yarmouth : subvention moins élevée, surveillance accrue

Le gouvernement a conclu une entente avec la société Nova Star Cruises Limited concernant l'exploitation du service de traversier pour la saison 2015 et il demandera à la Nova Star et à d'autres sociétés de lui soumettre leurs propositions pour l'exploitation du service de traversier en 2016.

Le gouvernement versera 13 millions de dollars à la Nova Star pour soutenir l'exploitation du service de traversier en 2015. Selon l'entente, le gouvernement exercera une surveillance accrue des opérations et la Nova Star devra rendre des comptes plus complets et accroître ses achats auprès de fournisseurs locaux. On s'attend aussi à ce que l'État du Maine apporte une contribution.

« La subvention du gouvernement en 2015 représente moins de la moitié du montant fourni l'an dernier, indique le ministre du Développement économique et rural et du Tourisme, Michel Samson. La société Nova Star a un plan pour réduire les dépenses et accroître les recettes, et la direction de l'entreprise nous a dit qu'elle pouvait exploiter son service avec ce montant. »

Puisque le Maine bénéficie également du traversier, le gouvernement s'attend à ce que l'État remplisse son engagement de verser une contribution de 5 millions de dollars.

« Le traversier amène aussi des gens et des biens au Maine. Avant son élection, le gouverneur Paul LePage s'est engagé à verser une contribution et il a ensuite dit qu'il allait remplir son engagement », de dire M. Samson.

Pour 2016, le gouvernement demandera des propositions de Nova Star et d'autres entreprises.

« Nous demandons à la Nova Star de nous revenir avec le plan le plus rentable possible pour l'exploitation du service de traversier. Nous encourageons aussi d'autres entreprises à soumettre une proposition, ajoute M. Samson. Notre objectif est d'offrir un bon service de traversier au meilleur prix possible. »

Des spécialistes du secteur travailleront avec le gouvernement pour préparer des critères d'évaluation et évaluer les propositions. L'appel d'offres sera lancé au printemps.

La Nova Star Cruises devra faire rapport de manière plus détaillée aux Néo-Écossais et au gouvernement. Un rigoureux programme de contrôle permettra de surveiller le financement et le progrès réalisé. Élaboré et administré par KPMG et son personnel, le programme permettra au gouvernement de cerner les problèmes rapidement pour que l'entreprise puisse apporter les correctifs nécessaires. Voici les critères de contrôle et de déclaration :

  • vérifications au hasard et en fin d'exercice;
  • financement fourni uniquement après vérification des dépenses approuvées et des dépenses prévues;
  • déclaration immédiate des changements au budget;
  • examen mensuel du grand livre général;
  • surveillance des salaires de la haute direction.

La société Nova Star doit faire rapport publiquement sur le nombre de passagers dans les 15 jours suivant la fin de chaque mois.

Au début de chaque mois, le gouvernement affichera le montant de financement versé à la Nova Star dans son site Web de reddition de comptes. On peut consulter l'entente à l'adresse novascotia.ca/econ sous l'en-tête Initiatives.

Durant sa saison d'exploitation de 2014, le traversier « Nova Star » a transporté 59 000 passagers. Ces visiteurs ont dépensé environ 13 millions de dollars dans la province. Au mois d'octobre 2014, le nombre de visiteurs venus de la Nouvelle-Angleterre avait augmenté de 19 p. 100.

POUR DIFFUSION :

Le gouvernement a conclu une entente avec la société Nova Star Cruises Limited et il lui accordera un soutien de 13 millions de dollars pour la saison d'exploitation 2015.

Selon l'entente, le gouvernement exercera une surveillance accrue des opérations et la Nova Star devra rendre des comptes plus complets et accroître ses achats auprès de fournisseurs locaux.

Le ministre du Développement économique et rural et du Tourisme, Michel Samson, dit que la subvention du gouvernement en 2015 représente moins de la moitié du montant fourni l'an dernier. Il dit que la société Nova Star a un plan pour réduire les dépenses et accroître les recettes, et la direction de l'entreprise dit qu'elle peut exploiter son service avec ce montant.

Le gouvernement s'attend à ce que le Maine remplisse son engagement de verser 5 millions de dollars pour soutenir le service.

Pour 2016, le gouvernement demandera des propositions de Nova Star et d'autres entreprises. L'objectif est d'offrir un bon service de traversier au meilleur prix possible.

-30-

Personne-ressource :

Sarah Levy MacLeod
Cellulaire : 902-478-4904