Publication de la version provisoire de la Politique sur l'assiduité et la participation des élèves

Education and Early Childhood Development

April 20, 2017 1:56 PM

Les élèves réussissent mieux à l'école lorsqu'ils sont présents et arrivent à temps tous les jours. C'est la valeur de base qui appuie la version provisoire de la Politique sur l'assiduité et la participation des élèves, publiée aujourd'hui 20 avril, en vue de recevoir les commentaires des gens.

L'année dernière, le ministère a publié un document de travail sur l'assiduité et s'est servi des commentaires reçus pour élaborer cette version provisoire de la politique. Le Conseil pour l'amélioration des conditions en salle de classe a récemment examiné la politique et apporté des révisions basées sur les commentaires des enseignants, qui ont souligné que la politique doit présenter clairement les attentes et les responsabilités, et que la décision d'une école ne peut pas être annulée par le conseil scolaire.

« Les enseignants nous ont dit que les absences fréquentes et les retards sont des problèmes croissants qui ont un impact sur l'environnement dans les classes pour tous les élèves. Les élèves ont besoin et méritent d'être dans le meilleur environnement possible pour apprendre et pour préparer leur avenir, affirme Karen Casey, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. Grâce à cette politique, nous allons offrir aux élèves, aux enseignants, aux administrateurs et aux parents et tuteurs le soutien dont ils ont besoin pour faire en sorte que les élèves soient présents et participent à leurs études. »

La version provisoire de la politique définit clairement ce qui est une absence excusée et ce qui ne l'est pas, la façon dont les absences doivent être expliquées aux écoles, et la façon dont les écoles aborderont le problème des absences fréquentes et des retards chroniques. Il peut s'agir, dans le cas d'absences non excusées extrêmes, d'une perte de crédits de cours au deuxième cycle du secondaire.

Un élément clé de la version provisoire de la politique est de faire en sorte que les élèves reçoivent le soutien dont ils ont besoin pour améliorer leur assiduité. Il peut s'agir de renvois à d'autres services scolaires tels qu'un conseiller en orientation, un psychologue scolaire ou un clinicien en santé mentale.

« Pour certains élèves, les retards chroniques ou les absences fréquentes découlent de problèmes complexes, et nous ne souhaitons pas établir une politique qui punit ces élèves à un moment où ils ont vraiment besoin d'aide. Cette politique permet de faire en sorte que les élèves vulnérables reçoivent du soutien intégré, juste et équitable », souligne Mme Casey.

La version provisoire de la politique peut être consultée en ligne au www.ednet.ns.ca/fr/consultations-sur-la-politique-provinciale-sur-lassiduite. On demande aux Néo-Écossais de soumettre leurs commentaires au plus tard le 9 mai en fin de journée, par l'un des moyens indiqués.

Les commentaires seront évalués dans le cadre de la mise au point de la Politique sur l'assiduité et la participation des élèves. La version définitive de la politique sera en place pour la nouvelle année scolaire.


POUR DIFFUSION :

     Les élèves réussissent mieux à l'école lorsqu'ils sont

présents et arrivent à temps tous les jours. C'est la valeur de

base qui appuie la version provisoire de la Politique sur

l'assiduité et la participation des élèves, publiée aujourd'hui

(20 avril), en vue de recevoir les commentaires des gens.

     Le Conseil pour l'amélioration des conditions en salle de

classe a récemment examiné la politique et apporté des révisions

basées sur les commentaires des enseignants, qui ont souligné

que la politique doit présenter clairement les attentes et les

responsabilités, et que la décision d'une école ne peut pas être

annulée par le conseil scolaire.

     Karen Casey, ministre de l'Éducation et du Développement de

la petite enfance, souligne que les absences fréquentes et les

retards sont des problèmes croissants qui ont un impact sur

l'environnement dans les classes pour tous les élèves.

     La version provisoire de la politique définit clairement ce

qui est une absence excusée et ce qui ne l'est pas, la façon

dont les absences doivent être expliquées, et la façon dont les

écoles aborderont le problème des absences fréquentes et des

retards chroniques. Un autre élément clé est de faire en sorte

que les élèves reçoivent le soutien dont ils ont besoin pour

améliorer leur assiduité.

     La version provisoire de la politique peut être consultée

sur le site Web du ministère, et on demande aux gens de

soumettre leurs commentaires au plus tard le 9 mai en fin de

journée.

-30-

Personne-ressource : Heather Fairbairn
                     902-717-2151
                     Heather.Fairbairn@novascotia.ca