Politique provinciale sur l'assiduité et la participation des élèves en vigueur le 1er octobre

Education and Early Childhood Development

September 20, 2017 9:03 AM

Les écoles de toute la province ont maintenant une nouvelle politique sur l'assiduité et la participation des élèves afin d'aborder le problème croissant lié à l'absentéisme.

La politique et un guide d'application ont été communiqués au système d'éducation aujourd'hui 20 septembre. La politique entrera en vigueur le 1er octobre.

« La politique vise à contribuer à l'amélioration de l'assiduité des élèves grâce à un équilibre entre les dispositifs de soutien, les mesures incitatives et les conséquences, sans ajouter à la charge de travail des enseignants, affirme Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. Chaque fois qu'un élève manque du temps en classe, il manque une occasion d'apprendre. Puisque le quart des élèves manquent 16 jours d'école ou plus par année, nous souhaitons collaborer avec les parents, les élèves, les enseignants et le Conseil pour l'amélioration des conditions en salle de classe pour faire en sorte que les enfants soient présents et qu'ils participent pleinement à leur apprentissage. »

La politique vise à cerner et à aborder l'absentéisme avant qu'il ne cause des problèmes pour les élèves, grâce à des interventions préventives et ciblées.

« Je remercie les membres du Conseil pour leurs efforts et leur leadership dans l'élaboration de cette politique, souligne Liette Doucet, présidente du Syndicat des enseignants de la Nouvelle-Écosse. Les enseignants et les administrateurs demandent des lignes directrices plus claires au sujet de l'assiduité depuis un certain temps. Je suis donc ravie que ces renseignements soient maintenant offerts. Nous allons évaluer attentivement la réaction des administrateurs, des enseignants, des élèves et des familles pendant la mise en application de cette politique au cours des prochaines semaines. »

Conformément à la politique :
-- Les élèves seront considérés comme étant absents sauf s'ils participent à une activité qui est directement liée à leur apprentissage ou à une activité scolaire.
-- Les enseignants ne seront pas obligés de préparer des documents supplémentaires ou de divulguer à l'élève absent les documents pour les interrogations et les examens avant de les divulguer au reste de la classe.
-- Les élèves de la 10e à la 12e année qui manquent 20 p. 100 ou plus du temps passé en classe pour un cours en particulier risquent de perdre le crédit pour ce cours, selon les circonstances individuelles de l'élève et le jugement professionnel de l'enseignant et du directeur.
-- La façon d'aborder l'absentéisme ou les arrivées en retard chroniques variera selon l'âge, le niveau scolaire et les circonstances individuelles de l'élève.

La politique a été élaborée en fonction des recommandations du Conseil pour l'amélioration des conditions en salle de classe.

« L'assiduité est un enjeu important pour les enseignants. C'est quelque chose de primordial, déclare Michael Cosgrove, enseignant à l'école secondaire Dartmouth High School et membre du Conseil pour l'amélioration des conditions en salle de classe. L'éducation est une dette que nous avons envers la prochaine génération. Nos enfants manquent trop de jours d'école. La promotion de l'assiduité et la mise en place d'interventions pour les élèves qui éprouvent des difficultés ainsi que l'imposition de conséquences sont des choses que nous pouvons faire pour contribuer à l'amélioration de l'assiduité des élèves. »

Le ministre accepte également la recommandation du Conseil concernant la création de projets pilotes selon lesquels des spécialistes de l'assiduité travailleront avec les familles et les élèves lorsque l'assiduité devient un problème.

Les enseignants, les parents et les élèves sont invités à soumettre leurs commentaires sur la politique et sur sa mise en application au cours de l'année. Après l'année scolaire 2017-2018, le ministère évaluera la politique et fera des ajustements en fonction des leçons apprises et des commentaires reçus.

La politique, le guide d'application et des renseignements supplémentaires peuvent être consultés au www.ednet.ns.ca/fr/politique-sur-lassiduite-et-la-participation-des-eleves.


POUR DIFFUSION :

     Les écoles de toute la province ont maintenant une nouvelle

politique sur l'assiduité et la participation des élèves afin

d'aborder le problème croissant lié à l'absentéisme.

La politique et un guide d'application ont été communiqués

au système d'éducation aujourd'hui (20 septembre). La politique

entrera en vigueur le 1er octobre.

     Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement

de la petite enfance, affirme que la politique vise à contribuer

à l'amélioration de l'assiduité des élèves grâce à un équilibre

entre les dispositifs de soutien, les mesures incitatives et les

conséquences, sans ajouter à la charge de travail des

enseignants.

     La politique vise à cerner et à aborder l'absentéisme avant

qu'il ne cause des problèmes pour les élèves, grâce à des

interventions préventives et ciblées.

-30-

Personne-ressource : Heather Fairbairn
                     902-717-2151
                     Heather.Fairbairn@novascotia.ca