News release

Le gouvernement lance un nouveau programme de subventions pour aider à réduire la pauvreté

Les Néo-Écossais qui vivent dans la pauvreté profiteront d’un nouveau programme de subventions destinés aux organismes communautaires et les prestataires de l’aide au revenu dans la Municipalité régionale d’Halifax (MRH) recevront une carte d’autobus gratuite.

Le ministre des Communautés, de la Culture et du Patrimoine, Leo Glavine, et la ministre des Services communautaires, Kelly Regan, ont annoncé le nouveau programme Bâtir des collectivités dynamiques aujourd’hui, 13 décembre.

« Le programme aidera des organismes communautaires à élaborer des moyens originaux de soutenir nos citoyens les plus vulnérables et de veiller à ce que tous les Néo-Écossais aient la chance d’avoir un avenir plus sûr, de dire M. Glavine. Il s’agit ici d’aider les organismes communautaires qui sont les mieux placés pour connaître les besoins dans leurs localités. »

Le ministère des Communautés, de la Culture et du Patrimoine mettra en œuvre le programme de subventions qui s’articule autour de trois thèmes durant sa première année :

  • la sécurité alimentaire : des initiatives qui donnent aux Néo-Écossais un accès adéquat à de la nourriture;
  • la transition des jeunes : permettre aux jeunes Néo-Écossais de devenir des adultes indépendants;
  • le transport : aider les Néo-Écossais à avoir accès aux transports dont ils ont besoin.
« Tous les Néo-Écossais méritent d’avoir la possibilité de se bâtir une meilleure vie, tant pour eux-mêmes que pour leur famille, souligne Mme Regan. Pour briser le cycle de la pauvreté, il faut veiller à ce que les bons programmes et les bons services soient en place pour répondre aux besoins d’aujourd’hui et à ceux des prochaines générations. Pour ce faire, tous les paliers de gouvernement, les collectivités, les groupes communautaires et les organismes doivent unir leurs efforts. »

Sont admissibles à présenter une demande les organismes communautaires, les collectivités des Premières Nations, les organismes caritatifs, les municipalités, les entreprises sociales de même que les entreprises du secteur privé si elles s’associent à des organismes sans but lucratif. Le financement peut aller jusqu'à 50 000 $ par projet et les demandeurs peuvent soumettre plus d’une demande pour différents projets. Une enveloppe de 600 000 $ est à la disposition des promoteurs de projets d’ici le 31 mars 2018.

« Une petite somme d’argent peut produire de gros résultats lorsque les membres d’une collectivité unissent leurs efforts pour s’attaquer à quelque chose qui leur tient à cœur, précise Marjorie Willison, présidente de la Spryfield Community Association. Nous sommes enthousiasmés par ces subventions et par ce qu’elles peuvent faire pour nous aider à réduire la pauvreté. »

Le programme Bâtir des collectivités dynamiques est la première initiative du gouvernement dans le cadre de ses efforts pour réduire la pauvreté. Le gouvernement s’est engagé à dépenser, au cours des quatre prochaines années, la somme de 20 millions de dollars pour soutenir les mesures émanant des collectivités et de tous les paliers de gouvernement; le but est que tous ces acteurs unissent leurs efforts afin d’aider à réduire la pauvreté en Nouvelle-Écosse.

Le gouvernement a également signé une entente avec la MRH afin de lancer un projet pilote qui permettra de remettre des cartes d’autobus à plus de Néo-Écossais qui bénéficient du soutien à l’emploi et de l’aide au revenu. Les bénéficiaires de même que leurs conjoints et leurs enfants qui utilisent les autobus de Halifax Transit recevront maintenant une carte d’autobus gratuite pour répondre à leurs besoins en transport.

« Cette mesure aura un effet positif sur la vie de personnes qui vivent dans la pauvreté. Les gens qui bénéficient de l’aide au revenu nous ont dit qu’il fallait faire quelque chose au plan du transport », ajoute Mme Regan.

Le nouveau programme pilote élimine des exigences administratives, comme celle qui demandait d’obtenir une note du médecin pour prouver le nombre de rendez-vous médicaux nécessaires chaque mois.

« Le transport en commun joue un rôle essentiel puisqu’il aide les gens à se rendre au travail, à des rendez-vous et à l’école, et il leur permet de participer plus pleinement à la vie de leur collectivité, a dit le maire de la Municipalité régionale d’Halifax, Mike Savage. Le fait d’étendre les cartes d’autobus aux prestataires de l’aide au revenu aidera à répondre à un besoin de base en matière de transport pendant que nous nous penchons sur les causes systémiques et plus larges de la pauvreté dans notre ville. »
« Nous devons changer la manière dont nous aidons les plus vulnérables dans nos collectivités. Un meilleur accès au transport permet aux gens d’aller vers l’aide dont ils ont besoin et d’explorer les possibilités qui mènent à l’autosuffisance, précise Nick Jennery, directeur général de Feed Nova Scotia. Il faut vraiment changer notre approche et l’annonce d’aujourd’hui nous oriente dans la bonne direction. Étant donné le taux élevé d’insécurité alimentaire dans notre province, il est urgent d’essayer quelque chose de nouveau et de faire fond sur le succès de l’initiative. »

Pour plus d’information sur les subventions et pour faire une demande : <a HREF="https://cch.novascotia.ca/fr/building-vibrant-communities-grant"> https://cch.novascotia.ca/fr/building-vibrant-communities-grant</A>.

POUR DIFFUSION :

Les Néo-Écossais qui vivent dans la pauvreté profiteront d’un nouveau programme de subventions destinés aux organismes communautaires et les prestataires de l’aide au revenu dans la Municipalité régionale d’Halifax recevront une carte d’autobus gratuite.

Le ministre des Communautés, de la Culture et du Patrimoine, Leo Glavine, et la ministre des Services communautaires, Kelly Regan, ont annoncé le nouveau programme Bâtir des collectivités dynamiques aujourd’hui (13 décembre).

Sont admissibles à présenter une demande les organismes communautaires, les collectivités des Premières Nations, les organismes caritatifs, les municipalités, les entreprises sociales de même que les entreprises du secteur privé si elles s’associent à des organismes sans but lucratif. Le financement peut aller jusqu'à 50 000 $ par projet et les demandeurs peuvent soumettre plus d’une demande pour différents projets. Une enveloppe de 600 000 $ est à la disposition des promoteurs de projets d’ici le 31 mars 2018.

Le gouvernement a également signé une entente avec la municipalité régionale d’Halifax afin de lancer un projet pilote qui permettra de remettre des cartes d’autobus à plus de Néo- Écossais qui bénéficient du soutien à l’emploi et de l’aide au revenu. Les bénéficiaires de même que leurs conjoints et leurs enfants qui utilisent les autobus de Halifax Transit recevront maintenant une carte d’autobus gratuite pour répondre à leurs besoins en transport.

-30-

Personne-ressource :

Lisa Jarrett
Communautés, Culture et Patrimoine Cellulaire : 902-717-4199
Heather Fairbairn
Services communautaires 902-717-2151
Shaune MacKinlay
Municipalité régionale d’Halifax 902-490-6531