Déclaration du ministre Zach Churchill

Education and Early Childhood Development

February 2, 2018 3:40 PM

REMAQUE : Voici une déclaration du ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Zach Churchill.


Aujourd'hui, 2 février, le Syndicat des enseignants de la Nouvelle-Écosse a choisi de mettre fin à son partenariat avec le Conseil pour l'amélioration des conditions en salle de classe.

Je suis déçu. Le conseil a fait d'excellents progrès au nom des enseignants et des élèves de la Nouvelle-Écosse.

Le travail du conseil a directement entraîné le plafonnement de la taille des classes plus tôt aux premier et deuxième cycles du secondaire. Nous avons ajouté 139 enseignants dans nos classes, et nous avons maintenant un plafonnement de la taille de toutes les classes, à tous les niveaux, à l'échelle de la province.

Pour la première fois, nous avons une politique provinciale sur l'assiduité qui, selon les directeurs d'école, contribue déjà à l'amélioration de l'assiduité des élèves, et nous trouvons de nouvelles façons pour les enseignants de passer plus de temps à enseigner à nos enfants et moins de temps à faire des tâches administratives.

Le conseil dirige maintenant son attention vers une politique d'évaluation et d'appréciation du rendement qui aidera les enseignants en ce qui a trait aux échéances, à la correction et à la simplification des bulletins scolaires.

La perte des occasions d'améliorer les choses pour les enseignants et les enfants m'inquiète beaucoup. Le conseil nous permet de communiquer directement avec les enseignants pour connaître leurs points de vue. Le conseil a reçu un financement de 20 millions de dollars, et il lui reste 9,8 millions de dollars à dépenser en 2018-2019. Nous souhaitons collaborer avec les membres du conseil afin d'utiliser cette somme pour améliorer nos salles de classe.

L'objectif du conseil est d'établir un partenariat direct entre le ministère de l'Éducation et du Développement de la petite enfance et les enseignants afin de nous permettre d'aborder plus efficacement les enjeux que les enseignants considèrent comme des obstacles à l'enseignement.

Nous voulons travailler avec nos partenaires. Notre objectif commun est d'améliorer les choses pour nos élèves.

Nous avons vraiment des représentants exceptionnels au sein du conseil et ils sont tous entièrement dévoués à l'amélioration des conditions en salle de classe pour les enseignants et les élèves. Au nom du gouvernement, je tends la main aux enseignants en classe de cette province et je leur offre un partenariat. Nous maintenons notre engagement envers les objectifs du conseil, au nom des enseignants et des élèves.

-30-

Personne-ressource : Heather Fairbairn
                     902-717-2151
                     Heather.Fairbairn@novascotia.ca