News release

Le gouvernement et le CSAP continuent de travailler à la préparation d’une nouvelle loi

La loi pour encadrer le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP), qui était prévue ce printemps, sera déposée durant une autre session de l’Assemblée législative.

« Nous nous sommes engagés à appuyer l’éducation en français langue première, a déclaré le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Zach Churchill. Nous travaillons actuellement avec le CSAP à la préparation d’une loi qui répondra aux besoins culturels et linguistiques particuliers des Acadiens et des francophones. »

Une fois la loi au point, la Nouvelle-Écosse aura pour la première fois une loi distincte pour encadrer le français dans les écoles publiques.

« Le gouvernement peut continuer de compter sur l’appui du CSAP pour l’aider à préparer une loi distincte qui encadrera l’éducation en français langue première dans cette province », a déclaré Kenneth Gaudet, le président du Conseil scolaire acadien provincial.

POUR DIFFUSION :

La loi pour encadrer le Conseil scolaire acadien provincial, qui était prévue ce printemps, sera déposée durant une autre session de l’Assemblée législative.

Le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Zach Churchill, a déclaré que le gouvernement travaillait avec le CSAP à la préparation d'une loi qui répondra aux besoins culturels et linguistiques particuliers des Acadiens et des francophones.

Une fois la loi au point, la Nouvelle-Écosse aura pour la première fois une loi distincte pour encadrer le français dans les écoles publiques.

-30-

Personne-ressource :

Heather Fairbairn
902-717-2151