Début des consultations sur la protection du littoral

Environment

June 26, 2018 1:16 PM

Si vous habitez près du littoral néo-écossais, si vous en dépendez pour gagner votre vie ou si vous vous inquiétez de l'impact de l'élévation du niveau de la mer sur les collectivités côtières, voici l'occasion de faire entendre votre voix.

Iain Rankin, ministre de l'Environnement, a lancé les consultations publiques au sujet de la future loi sur la protection du littoral, aujourd'hui 26 juin.

« La Nouvelle-Écosse est un chef de file dans la lutte contre le changement climatique. Nous avons augmenté nos sources d'énergie renouvelable, nous avons réduit nos émissions de gaz à effet de serre et nous mettons en place un programme de plafonnement et d'échange qui permettra de maintenir notre lancée. Nous concentrons maintenant nos efforts sur la protection de notre littoral », affirme M. Rankin.

« Nous savons que les changements climatiques ont déjà un impact sur le niveau de la mer. Notre loi visera à protéger ce bien naturel important tout en permettant aux industries et aux cultures qui en dépendent de continuer à le faire pendant des générations à venir. »

Le gouvernement provincial propose une loi sur la protection du littoral qui définit clairement ce qui est permis et ce qui est interdit dans les zones côtières, pour faire en sorte que toute nouvelle construction sera restreinte aux zones qui sont moins susceptibles d'être menacées par l'érosion côtière, l'élévation du niveau de la mer et les ondes de tempête.

La loi permettrait également de protéger les marais salants, les dunes et les autres zones humides côtières afin qu'ils continuent de filtrer l'eau, d'offrir un habitat aux oiseaux et aux animaux marins, et de s'adapter plus naturellement à l'impact des changements climatiques.

« Le littoral est dynamique et il a ses propres façons de s'adapter et de se rétablir, souligne Nancy Anningson, coordonnatrice principale de l'adaptation côtière au Centre d'action écologique. Nous devons laisser la nature faire le travail nécessaire pour s'adapter à l'élévation du niveau de la mer, aux ondes de tempêtes, aux inondations et aux autres impacts des changements climatiques. Les dunes, les marais salants et la végétation naturelle nous offrent une certaine protection et nous devons protéger ces défenses naturelles. »

Le public peut soumettre des commentaires en ligne au novascotia.ca/coast/fr. La consultation durera jusqu'au vendredi 17 août. Les membres du public qui n'ont pas accès à Internet peuvent composer le 902-424-2547 pour demander une copie papier.

Le personnel du ministère tiendra également des séances de consultations pendant l'été auprès des municipalités, des Mi'kmaq, des groupes de pêcheurs et d'autres groupes d'intérêt.

POUR DIFFUSION :

     Si la protection du littoral de la Nouvelle-Écosse vous

préoccupe, le gouvernement provincial veut connaître votre

opinion.

     Iain Rankin, ministre de l'Environnement, a lancé une

consultation en ligne aujourd'hui (26 juin), demandant aux Néo-

Écossais de soumettre leurs commentaires.

     Les personnes intéressées peuvent répondre au sondage en

ligne à l'adresse novascotia.ca/coast/fr. Le gouvernement

provincial tiendra également des consultations auprès de groupes

tels que les Mi'kmaq, les municipalités, l'industrie et

d'autres.

     M. Rankin souligne que la Nouvelle-Écosse est un chef de

file dans la lutte contre le changement climatique, et que la

protection du littoral est la prochaine étape.

-30-

Personne-ressource : Bruce Nunn
                     902-476-6454
                     Bruce.X.Nunn@novascotia.ca