News release

Bourse pour le recrutement d'éducateurs de la petite enfance provenant de communautés minoritaires

Les Néo-Écossais de la communauté autochtone, de la communauté afro-néo-écossaise, de la communauté acadienne et francophone et de la communauté des immigrants ont maintenant accès à une bourse s'ils souhaitent devenir des éducateurs de la petite enfance.

Le gouvernement provincial a annoncé la bourse, qui servira à payer les frais de scolarité et le matériel de cours, aujourd'hui 28 juin, afin d'appuyer le recrutement et la diversité dans les centres de garde d'enfants de toute la province.

« La diversité dans les programmes d'éducation de la petite enfance enrichit l'expérience des enfants, affirme Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. Il est également important que les enfants et les familles se voient représentés dans les programmes d'éducation de la petite enfance auxquels ils participent. Nous nous engageons donc à renforcer la diversité dans ces effectifs. »

La bourse est offerte pour les années scolaires 2018-2019 et 2019-2020. Les personnes choisies pourraient recevoir jusqu'à 5 500 $ pendant un maximum de deux ans.

Pour être admissibles, les demandeurs doivent :

  • être inscrits à temps plein dans un programme approuvé de diplôme en éducation de la petite enfance;
  • s'inscrire au préalable au programme de bourse, au plus tard le 1er août;
  • présenter une demande pour chaque année d'étude, jusqu'à un maximum de deux ans.

Le gouvernement provincial met aussi l'accent sur le renforcement des effectifs dans le domaine de l'éducation de la petite enfance par les mesures suivantes :

  • Une campagne de recrutement des éducateurs de la petite enfance sera lancée au début du mois de juillet. Cette campagne de sept semaines permettra d'attirer de nouveaux éducateurs de la petite enfance dans la province et encouragera les éducateurs de la petite enfance qui ne travaillent pas actuellement dans le domaine à y retourner.
  • Des occasions d'améliorer l'accès à la formation pour les Néo-Écossais qui souhaitent faire carrière dans le domaine de l'éducation de la petite enfance seront considérées.
  • Le règlement concernant les garderies sera examiné pour cerner les possibilités de mieux appuyer les garderies agréées.

Des renseignements supplémentaires sur ces initiatives seront disponibles au cours des prochaines semaines.

Pour obtenir plus d'information au sujet de la bourse, pour l'inscription préalable ou pour la soumission d'une demande, consulter le site https://www.ednet.ns.ca/earlyyears/pd/CulturalBursary.shtml (en anglais seulement).

POUR DIFFUSION :

Les Néo-Écossais de la communauté autochtone, de la communauté afro-néo-écossaise, de la communauté acadienne et francophone et de la communauté des immigrants ont maintenant accès à une bourse s'ils souhaitent devenir des éducateurs de la petite enfance.

Une nouvelle bourse en éducation de la petite enfance est maintenant offerte à l'appui d'une plus grande diversité dans les centres de garde d'enfants à l'échelle de la province.

Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, affirme que la diversité dans les programmes d'éducation de la petite enfance enrichit l'expérience des enfants, et que le gouvernement s'est engagé à renforcer la diversité dans ces effectifs.

Le gouvernement provincial met aussi l'accent sur le renforcement des effectifs dans le domaine de l'éducation de la petite enfance par le lancement d'une campagne de recrutement, l'amélioration de l'accès à la formation pour les Néo-Écossais qui souhaitent devenir des éducateurs de la petite enfance, et l'examen du règlement concernant les garderies en vue de cerner les possibilités de mieux appuyer les garderies agréées.

Des renseignements supplémentaires sur ces initiatives seront disponibles au cours des prochaines semaines.

-30-

Personne-ressource :

Heather Fairbairn
902-717-2151