News release

Stratégies pour rendre la Nouvelle-Écosse accessible d'ici 2030

Les établissements d'enseignement, les édifices et les espaces communs en Nouvelle-Écosse devront bientôt se conformer à des normes d'accessibilité.

Mark Furey, ministre responsable de la loi sur l'accessibilité, était accompagné du Conseil consultatif sur l'accessibilité et d'intervenants, aujourd'hui 21 septembre, pour la publication de la stratégie du gouvernement provincial pour une Nouvelle-Écosse accessible.

La stratégie « Accessibilité intégrale 2030 » présente les priorités dans l'atteinte des objectifs établis dans la loi sur l'accessibilité (Accessibility Act). « Je suis fier de la collaboration qui a mené à l'adoption de la loi l'année dernière. Cette loi historique apportera des changements réels dans la vie des personnes handicapées en Nouvelle-Écosse », souligne le premier ministre Stephen McNeil.

En 2018, des comités seront établis pour élaborer des normes d'accessibilité dans le domaine de l'éducation et de l'environnement bâti, ce qui inclut les édifices, les rues, les trottoirs et les espaces communs. Il est prévu que ces normes seront introduites à compter de 2022 et mises en application au cours des années subséquentes.

La stratégie cerne également des mesures visant à renforcer le degré de sensibilisation du public, la collaboration et la conformité aux règlements existants.

« La stratégie présente comment le gouvernement, les entreprises, les collectivités et les particuliers travailleront ensemble pour créer une province qui favorise l'intégration et l'accessibilité pour tous, affirme M. Furey. Les priorités énoncées dans la stratégie et la rétroaction que nous recevons des Néo-Écossais sur une base continue guideront notre travail pour rendre cette province plus équitable et accessible. »

Le premier Plan d'accessibilité du gouvernement de la Nouvelle-Écosse (2018-2021) a également été publié aujourd'hui. Le plan présente les mesures qui seront prises pour améliorer l'accès à la fonction publique provinciale et aux renseignements, à l'infrastructure, aux programmes et aux services du gouvernement pour les personnes handicapées.

« À titre d'employeur et à titre de plus important fournisseur de programmes et de services de la Nouvelle-Écosse, il est important de prêcher par l'exemple, déclare le premier ministre McNeil. Le plan du gouvernement prévoit des mesures concrètes qui seront prises au cours des trois prochaines années pour faire en sorte que l'accessibilité soit considérée dans le développement et la prestation de nos politiques, de nos programmes et de nos services, ainsi que dans nos milieux de travail. »

La stratégie et le plan ont été rédigés en tenant compte des commentaires des Néo-Écossais, y compris des personnes handicapées et leurs familles, des fournisseurs de services, des municipalités et des représentants du secteur à but non lucratif, du secteur de l'éducation, du secteur de la santé et du secteur des affaires, et en collaboration avec le personnel qui travaille directement à l'élaboration et à la prestation de programmes et services gouvernementaux.

Vous pouvez consulter le résumé des résultats des consultations au novascotia.ca/accessibility/consultation/fr, la stratégie « Accessibilité intégrale 2030 » au novascotia.ca/accessibility/access-by-design/fr et le Plan d'accessibilité du gouvernement de la Nouvelle-Écosse au novascotia.ca/accessibility/plan/fr .

« Il est très intéressant de participer aux efforts du gouvernement provincial visant à améliorer l'accessibilité », affirme Clary Stubbert, membre de la communauté des personnes handicapées et étudiant au programme d'agrément et de certification en matière d'accessibilité de la Fondation Rick Hansen, au Nova Scotia Community College. « La formation offerte dans le cadre du programme de la Fondation Rick Hansen me permet d'évaluer les édifices afin d'éliminer certains des obstacles auxquels font face les personnes handicapées. »

Le gouvernement continuera de consulter les personnes handicapées et les personnes touchées au sujet de l'élaboration des normes et de l'application des mesures présentées dans la stratégie et dans le plan du gouvernement.

« Nous avons hâte de travailler avec les comités d'élaboration des normes et de poursuivre nos consultations avec les personnes handicapées et autres pour formuler nos recommandations au sujet des normes initiales, souligne Doug Foster, président du Conseil consultatif sur l'accessibilité. Le succès de la loi sur l'accessibilité sera seulement possible si les voix des personnes directement touchées sont entendues. »

La loi sur l'accessibilité (Accessibility Act) a été adoptée en 2017 et établit l'objectif d'une Nouvelle-Écosse accessible d'ici 2030. Elle présente comment nous allons améliorer l'accessibilité dans notre province pour faire en sorte que tous les Néo-Écossais puissent participer dans notre société.

POUR DIFFUSION :

Les établissements d'enseignement, les édifices et les espaces communs en Nouvelle-Écosse devront bientôt se conformer à des normes d'accessibilité.

Mark Furey, ministre responsable de la loi sur l'accessibilité, s'est joint au Conseil consultatif sur l'accessibilité et à des intervenants aujourd'hui (21 septembre) pour la publication de la stratégie de la province pour une Nouvelle-Écosse accessible.

La stratégie « Accessibilité intégrale 2030 » présente les priorités dans l'atteinte des objectifs établis dans la loi sur l'accessibilité (Accessibility Act). Elle cerne également des mesures visant à renforcer le degré de sensibilisation du public, la collaboration et la conformité aux règlements existants.

La loi sur l'accessibilité (Accessibility Act) a été adoptée en 2017 et établit l'objectif d'une Nouvelle-Écosse accessible d'ici 2030.

-30-

Personne-ressource :

Sarah Gillis
902-424-3313