News release

La Province examine sa politique sur le transport scolaire

Jusqu’à 37 nouveaux autobus scolaires seront ajoutés dans la région d’Halifax pour améliorer le service et l’efficacité du transport scolaire par autobus des élèves cette année.

Le gouvernement consultera également les parents, les Conseils d’école consultatifs, les directrices et directeurs d’école, l’Association des administratrices et administrateurs des écoles publiques et le Comité consultatif provincial sur l'éducation au sujet d’une nouvelle politique sur le transport scolaire par autobus, y compris des normes de service pour toute la province.

« Les parents sont en droit de s’attendre à un service de transport scolaire sûr et fiable, précise Zach Churchill, ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance. De nombreux parents nous ont fait part de leurs commentaires sur des questions liées au transport scolaire par autobus cette année et sur des problèmes qui persistent d’année en année.

« Avec notre nouvelle gouvernance et les changements administratifs survenus, nous avons l’occasion de régler les problèmes de transport scolaire par autobus d’une manière qui n’aurait pas été possible auparavant. Notre but est d’appliquer des normes de service uniformes dans toutes nos régions pour améliorer le service de transport scolaire par autobus pour tous les élèves. »

Les demandes de service spécial et les demandes des élèves ayant des besoins spéciaux ont beaucoup augmenté cette année. En ajoutant à cela la mise en œuvre d’une nouvelle technologie censée améliorer la gestion des demandes de transport scolaire, les changements et la demande accrue ont eu des conséquences sur les heures où les élèves sont pris en charge et déposés à destination, et sur les trajets des autobus : tous ces facteurs ont entraîné des retards dans le service.

La Province investira 1,9 million de dollars pour pouvoir utiliser plus d’autobus. Un plan de mise en œuvre pour ajouter ces autobus dans la région d’Halifax est en cours de préparation. La sous-ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance tiendra des réunions régulières avec Stock Transportation, l’entreprise qui assure le transport scolaire par autobus, et le Centre régional pour l’éducation Halifax pour faire le point sur la situation.

La consultation sur le transport scolaire commencera en octobre. Tous les parents et les citoyens auront l’occasion de s’exprimer dans le cadre d’un sondage en ligne. Les commentaires des gens serviront à préparer de nouvelles normes de service de transport scolaire par autobus pour septembre prochain, y compris des normes sur les distances minimales pour le transport scolaire par autobus.

POUR DIFFUSION :

Jusqu’à 37 autobus seront ajoutés cette année, au coût de 1,9 million de dollars, pour améliorer le service et l’efficacité du transport scolaire par autobus.

Le gouvernement entamera également une consultation sur de nouvelles normes concernant le transport scolaire par autobus.

Selon le ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance, Zach Churchill, les parents sont en droit de s’attendre à un service de transport par autobus sûr et fiable, peu importe où ils vivent.

La sous-ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance tiendra des réunions régulières avec Stock Transportation, l’entreprise qui assure le transport scolaire par autobus, et le Centre régional pour l’éducation Halifax pour faire le point sur la situation.

Tous les parents et les citoyens auront l’occasion de s’exprimer dans le cadre d’un sondage en ligne. Les commentaires des gens serviront à préparer de nouvelles normes de service de transport scolaire par autobus pour septembre prochain, y compris des normes sur les distances minimales pour le transport scolaire par autobus.

-30-

Personne-ressource :

Heather Fairbairn
902-717-2151