News release

Personnes de soutien embauchées pour l'intégration dans l'éducation

Tous les aides-enseignants, les spécialistes du soutien parental, les spécialistes de l'autisme et du comportement, les psychologues scolaires et les orthophonistes ont maintenant été embauchés afin d'appuyer les élèves en classe.

Il reste seulement à embaucher une infirmière partenaire en matière de santé des élèves, ce qui sera fait par la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse.

« Nous savons que le modèle d'intégration doit changer pour que tous nos enfants aient le soutien dont ils ont besoin pour réussir. Nous avons commencé par les ressources qui étaient les plus urgentes selon les parents et les enseignants, affirme Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. Les nouvelles personnes de soutien embauchées s'ajoutent aux ressources existantes, et il ne s'agit que d'un début. Nous prévoyons d'ajouter encore plus de personnes de soutien dans les classes alors que nous continuons à réorganiser le modèle d'éducation. »

Les personnes de soutien en classe qui ont été embauchées sont les suivantes :

  • 100 aides-enseignants et intervenants en soutien aux élèves supplémentaires
  • 70 nouveaux spécialistes de l'autisme et du comportement
  • 11 spécialistes du soutien parental
  • six psychologues scolaires et orthophonistes
  • trois infirmières partenaires en matière de santé des élèves

Le gouvernement provincial s'est engagé à offrir un financement de 15 millions de dollars pour l'année scolaire 2018-2019 afin d'augmenter le nombre de personnes de soutien pour l'intégration en éducation. En plus des ressources humaines supplémentaires, huit programmes éducatifs de substitution ont été ajoutés à l'échelle de la province. Ces programmes visent à aider les élèves qui apprennent mieux dans un environnement non traditionnel.

Le financement couvre également deux nouveaux programmes « Achieve » au NSCC. Ces programmes aident les élèves qui ont des besoins complexes à faire la transition vers la vie après l'école secondaire. De plus, une somme de plus de 3,5 millions de dollars a été réservée pour la formation supplémentaire des enseignants, le perfectionnement professionnel, le développement de la main-d'oeuvre et la technologie fonctionnelle visant à promouvoir la participation des élèves et l'accès aux programmes d'études.

L'une des recommandations clés de la Commission sur l'intégration dans l'éducation était d'élaborer des principes directeurs généraux sur l'intégration dans l'éducation, ainsi qu'un mécanisme permettant le suivi des résultats. Le gouvernement a fait partenariat avec l'organisme Inclusive Education Canada et a retenu les services de Gordon Porter, directeur de l'organisme, afin de diriger l'élaboration d'un cadre politique sur l'intégration dans l'éducation, y compris la surveillance et l'évaluation.

« Les politiques guident les mesures qui appuient les élèves et leurs enseignants, souligne M. Porter. Je suis ravi de participer à ce processus visant à élaborer une politique claire qui favorise la responsabilisation afin d'appuyer la mise en oeuvre d'un nouveau modèle d'intégration dans l'éducation pour la Nouvelle-Écosse. »

Le gouvernement provincial offre également 130 nouvelles classes de prématernelle cette année, pour un total de plus de 180 classes. Par conséquent, environ 2 800 enfants de quatre ans et leurs familles peuvent maintenant participer gratuitement à des occasions d'apprentissage précoce. D'ici 2020, toutes les collectivités auront accès au programme de prématernelle.

Pour une liste des classes de prématernelle offertes à l'heure actuelle, consultez le http://ednet.ns.ca/fr/programme-de-prematernelle .

Pour une liste complète des mesures de soutien pour l'intégration en éducation et une description de ces mesures de soutien, consultez le http://ednet.ns.ca/fr/inclusiveeducation .

POUR DIFFUSION :

Tous les aides-enseignants, les spécialistes en soutien parental, les spécialistes de l'autisme et du comportement, les psychologues scolaires et les orthophonistes ont maintenant été embauchés afin d'appuyer les élèves en classe.

Il reste seulement à embaucher une infirmière partenaire en matière de santé des élèves, ce qui sera fait par la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse.

Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, affirme que le modèle d'intégration doit changer pour que tous les enfants aient le soutien dont ils ont besoin pour réussir, et que le gouvernement a commencé par les ressources qui étaient les plus urgentes selon les parents et les enseignants.

Le gouvernement provincial s'est engagé à offrir un financement de 15 millions de dollars pour l'année scolaire 2018- 2019 afin d'augmenter le nombre de personnes de soutien pour l'intégration en éducation.

En plus des ressources humaines supplémentaires, huit programmes éducatifs de substitution ont été ajoutés à l'échelle de la province, et deux nouveaux programmes « Achieve » ont été ajoutés au NSCC.

-30-

Personne-ressource :

Chrissy Matheson
902-471-2444