News release

Mesures supplémentaires de soutien pour l'inclusion scolaire

Les élèves de toute la province tireront profit de l'ajout de 173 spécialistes, enseignants et membres du personnel non enseignant en inclusion scolaire à compter du mois de septembre.

« Il s'agit d'une autre expansion de nos services de soutien aux élèves dans le cadre de notre nouveau modèle d'inclusion scolaire en Nouvelle-Écosse, affirme Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. Nous modifions entièrement notre approche envers l'inclusion scolaire. Il ne s'agit pas seulement d'offrir plus de financement ou d'embaucher plus de gens, il s'agit aussi de modifier notre façon de travailler pour permettre à tout le personnel régional et scolaire d'échanger les pratiques exemplaires et de résoudre les problèmes en collaboration afin d'appuyer le rendement et le bien-être de tous les élèves. »

Voici une liste de certains des postes ajoutés à l'appui des élèves cette année :

  • 18 conseillers en orientation
  • 11 enseignants spécialisés en soutien aux élèves autistes
  • 11 enseignants-ressources
  • 30 aide-enseignants
  • 32 intervenants en soutien aux élèves
  • 13 spécialistes du soutien aux élèves afro-néo-écossais et mi'kmaw
  • 11 spécialistes de l'inclusion au niveau de la prématernelle
  • 8 animateurs ÉcolesPlus
  • 8 psychologues scolaires et orthophonistes
  • 3 infirmières en matière de santé des élèves
  • 4 spécialistes de l'aide aux transitions pour les jeunes pris en charge

Pour la liste complète des postes, consultez le https://www.ednet.ns.ca/inclusiveeducation .

« Je suis ravie de constater cet apport de ressources supplémentaires à l'appui de l'inclusion scolaire en Nouvelle-Écosse, souligne Sarah Shea, ancienne présidente de la Commission sur l'inclusion scolaire et coauteure du rapport intitulé 'Les élèves en premier'. L'accent sur l'amélioration des services directs aux élèves et sur le renforcement des compétences et de la capacité de la main-d'oeuvre au sein du système d'éducation correspond parfaitement à la vision énoncée par la commission. »

« La mise en place de changements aussi importants exige un certain temps. Il sera important d'évaluer l'impact des changements à mesure qu'ils ont lieu et de miser sur les réussites. »

Le financement de 15 millions de dollars réservé à l'inclusion scolaire cette année inclut plus de trois millions de dollars pour la formation et le perfectionnement. Le gouvernement fait également partenariat avec l'organisme Autism Nova Scotia pour offrir un programme pilote visant à former les aide-enseignants qui travaillent avec les élèves ayant un trouble du spectre de l'autisme.

« La diversité des postes et des partenariats de formation annoncés est bien encourageante, souligne Cynthia Carroll, directrice générale d'Autism Nova Scotia. La création d'équipes diversifiées et multidisciplinaires qui travaillent en collaboration avec les enseignants, de même que les possibilités de perfectionnement, sera avantageuse pour tous les élèves. »

Il s'agit de la deuxième année de la période prévue de cinq ans pour la mise en oeuvre de ces changements visant l'inclusion scolaire. En 2018-2019, 191 postes ont été ajoutés dans les écoles. Le total se chiffre donc à 364 nouveaux postes en inclusion scolaire ajoutés au sein du système d'éducation.

« Nous sommes reconnaissants et ravis du soutien supplémentaire que notre fils Nicholas a reçu grâce au financement pour l'inclusion scolaire cette année, déclarent Trevor et Roxanne Hume, parents de Nicholas, un élève de 8e année au South Shore Regional Centre for Education. Cette année a été déterminante pour Nic. »

« Il est dans une situation entièrement différente comparativement à l'année dernière. Auparavant, nous ne savions pas du tout comment il allait pouvoir réussir dans son éducation. Maintenant, il a toujours hâte d'aller à l'école. »

POUR DIFFUSION :

Les élèves de toute la province tireront profit de l'ajout de 173 spécialistes, enseignants et membres du personnel non enseignant en inclusion scolaire à compter du mois de septembre.

Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, affirme qu'il s'agit d'une autre expansion des services de soutien aux élèves dans le cadre d'un nouveau modèle d'inclusion scolaire.

Certains des postes supplémentaires qui seront ajoutés au système cette année incluent des conseillers en orientation, des enseignants spécialisés en soutien en autisme, des intervenants en soutien aux élèves et des spécialistes du soutien aux élèves afro-néo-écossais et mi'kmaw.

Le financement de 15 millions de dollars inclut plus de trois millions de dollars pour la formation et le perfectionnement, ainsi qu'un programme pilote offert en partenariat avec l'organisme Autism Nova Scotia visant à former les aide-enseignants qui travaillent avec les élèves ayant un trouble du spectre de l'autisme.

Il s'agit de la deuxième année de la période prévue de cinq ans pour la mise en oeuvre de ces changements visant l'inclusion scolaire. Jusqu'à présent, 364 nouveaux postes en inclusion scolaire ont été ajoutés au système d'éducation.

Pour la liste complète des 173 nouveaux postes qui seront ajoutés en septembre, consultez le site Web sur l'inclusion scolaire.

-30-

Personne-ressource :

Heather Fairbairn
902-717-2151