News release

Le gouvernement provincial fournira de l'eau potable aux écoles

Le gouvernement fournira de l'eau potable à 324 écoles publiques en janvier jusqu'à ce que les analyses nécessaires pour déterminer la teneur en plomb puissent être effectuées.

Ce nombre inclut 284 écoles où les analyses de la teneur en plomb n'ont pas encore été effectuées, et 40 écoles où les analyses ont été effectuées et ont déterminé qu'une autre source d'eau potable doit être utilisée.

« Nous ne voulons pas que les familles s'inquiètent de la qualité de l'eau potable dans leurs écoles, affirme Zach Churchill, ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance. Jusqu'à ce que nous puissions reprendre les analyses au printemps, nous allons fournir de l'eau potable aux écoles qui en ont besoin. »

Santé Canada a récemment réduit le niveau acceptable de plomb dans l'eau potable et a publié de nouvelles lignes directrices pour les analyses. Les lignes directrices indiquent que les analyses doivent être effectuées lorsque les températures sont plus élevées. Les analyses ont débuté dans les écoles de la Nouvelle-Écosse à l'automne 2019 et reprendront au printemps 2020. L'objectif est de faire analyser l'eau dans toutes les écoles avant la fin de l'année scolaire en cours.

Faits en bref

  • Jusqu'à présent, l'eau de 86 des 370 écoles publiques a été analysée pour déterminer la teneur en plomb.
  • Fournir de l'eau à 324 écoles jusqu'à la fin de l'année scolaire en cours coûtera 1,7 million de dollars.
  • Les 46 autres écoles de la province n'ont pas besoin d'eau potable de l'extérieur.
  • Le gouvernement provincial crée une base de données publique qui contiendra tous les résultats de toutes les analyses d'eau dans les écoles de la province. La base de données sera en place en septembre.

-30-

Personne-ressource :

Chrissy Matheson
902-471-2444