News release

Premiers cas présumés de COVID-19 en Nouvelle-Écosse et nouvelles mesures de prévention

La Nouvelle-Écosse a annoncé les trois premiers cas présumés de nouveau coronavirus (COVID-19) dans la province, aujourd'hui 15 mars. Le gouvernement provincial prend également des mesures supplémentaires pour réduire la propagation du virus.

Les cas ne sont pas reliés entre eux, mais sont liés à des voyages. Les personnes ont suivi les procédures appropriées lorsqu'elles ont commencé à se sentir mal.

« Mes pensées accompagnent les personnes touchées, et je leur souhaite un prompt rétablissement. Maintenant, plus que jamais, tous les gens de la Nouvelle-Écosse doivent suivre les directives de la santé publique. C'est de cette façon que nous pourrons réduire la propagation du virus dans notre province, souligne le premier ministre Stephen McNeil. Nous devons travailler ensemble pour protéger les personnes les plus vulnérables. »

Deux des personnes sont dans la Municipalité régionale d'Halifax et une personne est dans le comté de Kings. Les trois personnes gèrent leurs symptômes à la maison, en auto-isolement. Parmi les données à saisir, notons :

  • Une femme dans la soixantaine, revenue à Halifax de l'Australie le 8 mars.
  • Un homme dans la cinquantaine qui a récemment participé à une conférence en Californie et qui est revenu à Halifax le 13 mars.
  • Un homme dans la trentaine qui est revenu à Halifax le 10 mars après un voyage en Europe.

Les responsables de la santé publique ont communiqué avec ces personnes, et les personnes qui ont été en contact direct avec elles doivent également s'isoler à la maison et éviter le public pendant 14 jours.

Des mesures de prévention supplémentaires en Nouvelle-Écosse sont en vigueur immédiatement en vertu de la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act), notamment :

  • Les établissements de soins de longue durée sont fermés aux visiteurs à compter de maintenant.
  • Les écoles publiques sont fermées pendant deux semaines après le congé de mars (soit les semaines du 23 et du 30 mars). La situation sera réévaluée après cette date.
  • Les garderies réglementées seront fermées du 17 mars au 3 avril. La situation sera réévaluée après cette date.
  • Les camps du congé de mars sont annulés.
  • Les casinos à Halifax et à Sydney seront fermés à compter de minuit le 16 mars, et les propriétaires de bars ne peuvent plus exploiter de TLV.
  • Toute personne qui a voyagé à l'extérieur du Canada doit s'isoler à la maison même si elle ne présente aucun symptôme.
  • Les organismes et les entreprises doivent adopter des mesures d'éloignement social de deux mètres (six pieds) ou plus et éviter les rassemblements de plus de 150 personnes dans la mesure du possible. Cette mesure s'applique aux restaurants, aux bars, aux cinémas et à tout autre lieu de rencontre.

À compter du lundi 16 mars, des inspecteurs en santé publique seront sur place à l'aéroport international d'Halifax et à l'aéroport J.A. Douglas McCurdy de Sydney. Le travail se poursuit avec les partenaires fédéraux responsables de la sécurité frontalière afin de renforcer le processus de dépistage. De plus, les deux aéroports affichent maintenant des renseignements sur des écrans numériques dans les aires fréquentées par les voyageurs.

Des renseignements exacts et à jour, une affiche sur la façon appropriée de se laver les mains et des fiches d'information se trouvent au https://novascotia.ca/coronavirus/fr

Faits en bref

  • En date du 15 mars, la Nouvelle-Écosse a effectué 418 tests pour la maladie COVID-19 et a déterminé 415 résultats négatifs et 3 cas positifs présumés. Les statistiques sur les tests sont mises à jour quotidiennement au https://novascotia.ca/coronavirus/fr
  • Le gouvernement du Canada a mis en vigueur un avertissement aux voyageurs demandant aux Canadiens et aux Canadiennes d'éviter les voyages non essentiels à l'extérieur du Canada jusqu'à nouvel ordre.
  • Toute personne qui a voyagé à l'extérieur du Canada ou qui a été en contact direct avec une personne qui a une fièvre (plus de 38 degrés Celsius) ou une toux doit répondre au questionnaire en ligne pour déterminer si elle doit communiquer avec le 811. Le questionnaire en ligne se trouve au 811.novascotia.ca.
  • La loi sur la protection de la santé (Health Protection Act) de la Nouvelle-Écosse accorde au médecin-hygiéniste en chef l'autorité de formuler des recommandations visant à protéger la santé publique et à réduire le risque pour la santé publique présenté par des maladies transmissibles telles que la maladie COVID-19.
  • Le système des écoles publiques évaluera la possibilité d'utiliser des écoles virtuelles pour permettre aux élèves de la 12e année de terminer les programmes essentiels et d'obtenir leur diplôme.

Ressources supplémentaires

L'Agence de la santé publique du Canada tient une liste des régions touchées : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/professionnels-sante/liste-regions-touchees-covid-19.html

Gouvernement du Canada : https://canada.ca/le-coronavirus

Ligne d'information du gouvernement du Canada (sans frais) :
1-833-784-4397
Bureaux des services de la santé publique en Nouvelle-Écosse :
http://www.nshealth.ca/public-health-offices

-30-