News release

Nouvelle politique sur le transport scolaire en septembre

Une nouvelle politique sur le transport scolaire entrera en vigueur en septembre.

La politique en question a été élaborée en tenant compte des commentaires recueillis dans un sondage en ligne sur le transport scolaire par autobus réalisé en novembre 2018 et auquel plus de 8 000 personnes de la Nouvelle-Écosse ont répondu.

« À la suite de consultations auprès des milieux scolaires dans la Municipalité régionale d’Halifax (MRH), nous avons apporté des modifications considérables afin d’offrir un transport sûr et fiable à nos élèves et aux milieux scolaires, a dit Zach Churchill, ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance. Même si les familles et les élèves à l’extérieur de la MRH étaient plutôt satisfaits du service actuel de transport scolaire par autobus, il ressort clairement des conversations avec les familles et les milieux scolaires que des modifications étaient nécessaires afin d’améliorer le transport des élèves à l’école. »

La politique sur le transport scolaire :

  • établira de nouveaux critères provinciaux pour l’admissibilité au transport scolaire par autobus. Les élèves et les enfants de la prématernelle qui fréquentent une école élémentaire et qui vivent à au moins 1,6 kilomètre de l’école pourront prendre l’autobus. Quant aux élèves du secondaire (premier et deuxième cycles), ils pourront prendre l’autobus s’ils vivent à 2,4 kilomètres de l’école. La plupart des centres régionaux pour l’éducation et le Conseil scolaire acadien provincial fonctionnent actuellement à un niveau égal ou inférieur aux nouveaux critères.
  • abordera des plans de communication entre les fournisseurs de service et les familles;
  • comprendra un nouveau processus d’examen lorsque les familles ne sont pas d’accord avec une décision relative au transport scolaire.

En septembre, tous les enfants de la prématernelle admissibles auront aussi accès au service de transport scolaire par autobus.

Les familles peuvent communiquer avec leur centre régional pour l’éducation ou le Conseil scolaire acadien provincial pour voir si leurs enfants sont admissibles au service de transport scolaire par autobus.

Faits en bref

  • Chaque jour, plus de 77 000 élèves prennent l’autobus scolaire.
  • Les anciens critères de distance étaient de 2,4 kilomètres pour les élèves de l’élémentaire et de 3,6 kilomètres pour les élèves du secondaire.

Ressources supplémentaires

Impressions des gens de la Nouvelle-Écosse à l’égard du transport scolaire par autobus : https://www.ednet.ns.ca/docs/schoolbussurveyreport.pdf (en anglais seulement)

Politique sur le transport scolaire :
https://www.ednet.ns.ca/docs/schooltransportationpolicyfr.pdf

-30-

Renseignements :

Gary Andrea
902-456-6196