News release

Stratégie de dépistage pour les étudiants de niveau postsecondaire qui arrivent en Nouvelle-Écosse et amélioration du formulaire

Après une consultation avec le bureau du médecin-hygiéniste en chef, le premier ministre Stephen McNeil a annoncé, aujourd'hui 20 août, que les étudiants de niveau postsecondaire qui arrivent de l'extérieur du Canada atlantique devront subir des tests de dépistage de la COVID-19 et s'isoler pendant 14 jours.

« Nous sommes ravis d'accueillir des milliers d'étudiants en Nouvelle-Écosse, affirme le premier ministre McNeil. Nous travaillons étroitement avec les universités et le NSCC pour mettre en oeuvre ces mesures en matière de santé publique afin d'assurer la sécurité des étudiants, du personnel et des gens dans leurs collectivités. »

Les étudiants qui arrivent en Nouvelle-Écosse en provenance de l'extérieur du Canada atlantique doivent s'isoler pendant 14 jours dès leur arrivée. Les étudiants qui se trouvent déjà au Canada atlantique doivent seulement s'isoler s'ils ont voyagé à l'extérieur du Canada atlantique au cours des 14 derniers jours.

Les exigences relatives au test de dépistage s'appliquent dès maintenant à tous les étudiants des universités et du NSCC qui arrivent de l'extérieur du Canada atlantique, y compris ceux qui sont déjà en isolement.

Les étudiants devront subir un test de dépistage trois fois pendant la période d'isolement de 14 jours. Même si les résultats du test sont négatifs, les étudiants doivent s'isoler pendant 14 jours. Les étudiants ne pourront pas se rendre en classe avant la fin de leur période d'isolement et de dépistage et avant d'avoir reçu des résultats négatifs au test.

Les universités et le NSCC communiquent directement avec leurs étudiants pour les aviser de ces exigences et du processus pour les tests de dépistage. Les étudiants doivent s'adresser à leur établissement d'enseignement s'ils ont des questions.

« Les tests de dépistage pour les étudiants des universités et du NSCC pendant leur période d'isolement peuvent contribuer à une détection précoce et à la gestion des cas dans la population étudiante, affirme la Dre Gaynor Watson-Creed, médecin-hygiéniste en chef adjointe de la Nouvelle-Écosse. En plus des tests de dépistage, le respect des mesures de santé publique, soit l'isolement et l'éloignement social, ainsi que les plans mis en place par les établissements permettront d'assurer la sécurité des étudiants, du personnel et des gens dans leurs collectivités pendant l'année universitaire. »

Le gouvernement offre également un formulaire amélioré que les gens doivent remplir lorsqu'ils arrivent dans la province en provenance de l'extérieur du Canada atlantique. Le nouveau formulaire Contrôle-santé de la Nouvelle-Écosse permet d'améliorer la collecte de données et le suivi. Une option de contrôle numérique remplacera bientôt les appels de suivi qui servent à vérifier si les gens sont bien en isolement.

Faits en bref

  • Chaque université et campus du NSCC a publié un plan de relance sur son site Web, et ces plans ont été approuvés par le médecin-hygiéniste en chef et le ministère du Travail et de l'Éducation postsecondaire.
  • Santé Nouvelle-Écosse met sur pied des centres de dépistage supplémentaires, au besoin, pour les tests de dépistage des étudiants pendant leur période d'isolement.
  • Le formulaire Contrôle-santé de la Nouvelle-Écosse se trouve au https://novascotia.ca/coronavirus/travel/fr .

-30-