News release

La Nouvelle-Écosse annonce un autre décès et deux nouveaux cas de COVID-19

Aujourd’hui, 23 août, la Nouvelle-Écosse compte sept cas évolutifs de la COVID-19. Deux nouveaux cas ont été dépistés le samedi 22 août.

La Nouvelle-Écosse enregistre un autre décès lié à la COVID-19, portant le total à 65. Un octogénaire est décédé dans le secteur du nord. Son cas est lié à un cas précédent d’un voyageur en provenance de l’extérieur du Canada atlantique. Il n’était pas résident d’un foyer de soins de longue durée.

Les nouveaux cas se trouvent dans le secteur du nord et font actuellement l’objet d’une enquête par la Santé publique. Ils sont liés à des cas confirmés antérieurs.

« Mes pensées accompagnent la famille et les proches de cet homme, a dit le premier ministre Stephen McNeil. Cela nous rappelle de façon brutale que la COVID-19 circule toujours dans notre province et qu’elle représente toujours un risque. Nous devons tous continuer de travailler ensemble et de suivre les conseils et les protocoles de la Santé publique afin de nous protéger les uns les autres et d’assurer à nos citoyens la plus grande sécurité possible. »

Le laboratoire de microbiologie du Centre des sciences de la santé QEII fonctionne 24 heures par jour et, le 22 août, on y a analysé 425 tests effectués sur des Néo-Écossais.

Jusqu’à présent, la Nouvelle-Écosse a obtenu 71 018 résultats négatifs au test, elle compte 1 080 cas confirmés de la COVID-19 ainsi que 65 décès. À l’heure actuelle, personne n’est hospitalisé. L’âge des personnes touchées va de moins de 10 ans à plus de 90 ans. Mille huit cas sont considérés comme étant résolus. Des cas ont été répertoriés dans toutes les régions de la province. Le nombre cumulatif de cas par secteur pourrait changer à mesure que les données sont actualisées dans le système Panorama.

« Je suis attristée par cette perte et je transmets mes plus sincères condoléances à la famille, a dit la Dre Gaynor Watson-Creed, médecin-hygiéniste en chef adjointe de la Nouvelle-Écosse. Faites preuve de vigilance à l’égard du virus. Portez un masque, lavez-vous les mains souvent et respectez la consigne d’éloignement physique. Si vous voyagez à l’extérieur du Canada atlantique, isolez-vous à votre arrivée en Nouvelle-Écosse. Nos actions nous protègent les uns les autres. »

Si vous présentez l’un des symptômes suivants, consultez le https://811.novascotia.ca/fr pour déterminer si vous devez communiquer avec 811 pour une évaluation plus approfondie :

  • fièvre (par exemple, frissons, sueurs);
  • nouvelle toux ou toux qui s’aggrave;
  • mal de gorge;
  • maux de tête;
  • essoufflement;
  • douleurs musculaires;
  • éternuements;
  • congestion nasale ou écoulement nasal;
  • voix rauque;
  • diarrhée;
  • fatigue inhabituelle;
  • perte d’odorat ou de goût;
  • lésions rouges, violettes ou bleuâtres sur les pieds, les orteils ou les doigts sans cause apparente.

Lorsqu’un nouveau cas de COVID-19 est confirmé, les responsables de la Santé publique travaillent à identifier les personnes qui auraient eu un contact étroit avec ce porteur du virus. Les gens qui ont un cas confirmé doivent s’isoler à la maison et éviter le public pendant 14 jours.

Toute personne qui a voyagé à l’extérieur du Canada atlantique doit s’isoler pendant 14 jours. Comme toujours, toute personne qui présente des symptômes d’une maladie respiratoire aiguë doit limiter ses contacts avec d’autres personnes jusqu’à ce qu’elle se sente bien.

Il est toujours important que les gens de la Nouvelle-Écosse respectent strictement les ordonnances et les directives en matière de santé publique, soit adopter de bonnes mesures d’hygiène, se laver les mains souvent et rester loin les uns des autres quand il faut le faire. Le port du masque non médical est exigé dans la plupart des lieux publics clos.

Depuis le 3 juillet, les déplacements entre la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador sont permis sans exigence d’isolement pour les résidents permanents du Canada atlantique. Il faut respecter toutes les directives de santé publique de chaque province. Conformément à la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act) de la Nouvelle-Écosse, tout visiteur en provenance d’une autre province ou d’un territoire du Canada doit s’isoler pendant 14 jours. Les visiteurs de l’extérieur des provinces de l’Atlantique qui ont été en isolement pendant 14 jours dans une autre province de l’Atlantique peuvent venir en Nouvelle-Écosse sans devoir s’isoler de nouveau.

Des renseignements exacts et à jour, une affiche sur la façon appropriée de se laver les mains et des fiches d’information se trouvent au https://novascotia.ca/coronavirus/fr.

Les entreprises et autres organismes trouveront des renseignements pour les aider à reprendre leurs activités en toute sécurité au https://novascotia.ca/reopening-nova-scotia (en anglais seulement).

Faits en bref

  • Les résultats des tests sont mis à jour quotidiennement au https://novascotia.ca/coronavirus/fr.
  • L’état d’urgence a été déclaré le 22 mars en vertu de la loi sur la gestion des urgences (Emergency Management Act) et a été prolongé jusqu’au 6 septembre.

Ressources supplémentaires

Gouvernement du Canada : https://canada.ca/le-coronavirus

Ligne d’information du gouvernement du Canada (sans frais) : 1-833-784-4397

La ligne d’aide provinciale en matière de santé mentale est accessible jour et nuit pour toute personne aux prises avec des problèmes critiques de santé mentale ou de dépendances ou pour toute personne qui se préoccupe du bien-être de ses proches. Il suffit de composer le 1-888-429-8167 (numéro sans frais).

Jeunesse, J’écoute est un service offert en tout temps. Il suffit de composer le 1-800-668-6868 (numéro sans frais).

Pour de l’aide ou pour obtenir des renseignements concernant la violence familiale, composez le 1-855-225-0220 (sans frais). Le numéro est accessible 24/24, 7/7.

-30-