News release

Mise à jour sur le plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19

La Nouvelle-Écosse prépare un plan de vaccination stratégique et flexible en vue de l'arrivée de plus d'un million de doses du vaccin contre la COVID-19, un nombre suffisant pour vacciner plus de 500 000 personnes, au cours des six prochains mois.

D'autres cliniques de vaccination seront offertes dans plusieurs régions de la Nouvelle-Écosse en janvier :

  • L'hôpital régional Cape Breton et l'hôpital régional Valley recevront chacun 1 950 doses du vaccin cette semaine, et les cliniques de vaccination débuteront le 11 janvier.
  • Le centre de santé Colchester East Hants recevra 2 925 doses la semaine du 11 janvier, et les cliniques de vaccination débuteront le 18 janvier.
  • La vaccination dans trois établissements de soins de longue durée du secteur du centre, soit Northwood (Halifax), Shannex (Parkstone) et Oceanview, débutera également en janvier.

« Nous voulons vacciner les gens de la Nouvelle-Écosse le plus rapidement possible, affirme le premier ministre Stephen McNeil. Nous avons encore beaucoup de chemin à faire pour pouvoir offrir le vaccin à toute personne qui souhaite le recevoir. Je vous demande donc de faire preuve de patience alors que notre système de santé s'efforce de distribuer le vaccin le plus rapidement possible. »

On prévoit recevoir environ 140 000 doses d'ici la fin mars pour la première phase du plan de vaccination à trois phases, puis un million de doses entre avril et juin.

La première phase du plan de vaccination contre la COVID-19 s'étend de janvier à avril et inclut les personnes suivantes :

  • Les travailleurs de première ligne en soins de santé qui participent étroitement aux soins liés à la COVID-19. Il est prévu que ces travailleurs recevront au moins la première de deux doses d'ici la fin janvier.
  • Tous les membres du personnel, les aidants désignés et les résidents des établissements de soins de longue durée.
  • Les résidents et le personnel des établissements de soins pour bénéficiaires internes.
  • Les personnes âgées qui vivent dans la communauté et qui ont 80 ans ou plus, suivies des personnes âgées de 75 à 79 ans.
  • Les travailleurs de la santé tels que les médecins, les ambulanciers et les travailleurs de soins à domicile qui ont un contact direct avec les patients.

La deuxième phase devrait débuter en mai et inclura tout autre travailleur de la santé et travailleur essentiel.

La troisième phase débutera pendant l'été et inclura toute personne qui n'était pas incluse dans les groupes prioritaires des deux premières phases.

« Au cours des premiers mois de 2021, nous allons recevoir de petits lots de vaccins, qui seront distribués aux entrepôts frigorifiques et aux cliniques à l'échelle de la province, souligne le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse. Le moment et l'endroit où le vaccin est offert dans les collectivités de la province, ainsi que la façon dont il est offert, peuvent différer d'une région à l'autre. La priorité pendant la première phase est la vaccination des groupes prioritaires et l'élaboration de différents modèles de vaccination avant la réception d'un plus grand nombre de vaccins au cours de la deuxième phase. »

Le vaccin sera livré aux entrepôts frigorifiques de la province en rotation, selon la disponibilité. Pendant la première phase, des mesures seront également prises pour préparer les cliniques de vaccination dans la communauté et la vaccination par les médecins et les pharmaciens au cours des phases subséquentes.

En décembre, la province a reçu des doses initiales du vaccin afin de faire l'essai de la livraison, de la distribution et de l'administration du vaccin. L'accent a été mis sur les travailleurs de la santé qui offrent des soins liés à la COVID-19 dans le secteur du centre en raison des exigences de manutention et d'entreposage du vaccin de Pfizer-BioNtech contre la COVID-19.

Faits en bref

  • En décembre, la Nouvelle-Écosse a reçu 9 550 doses des vaccins de Pfizer-BioNtech et de Moderna contre la COVID-19. En tout, 2 720 doses ont été administrées, 2 720 doses sont réservées pour la deuxième dose, et 3 700 doses du vaccin de Moderna sont réservées aux établissements de soins de longue durée.
  • Environ 86 000 personnes de 75 ans et plus sont admissibles à recevoir le vaccin pendant la première phase.
  • La Nouvelle-Écosse prévoit recevoir 140 000 doses des vaccins de Pfizer-BioNtech et de Moderna contre la COVID-19 d'ici la fin mars, ce qui permettra de vacciner 75 000 personnes.

Ressources supplémentaires

Renseignements sur les symptômes du coronavirus, le dépistage et le vaccin : https://novascotia.ca/coronavirus/symptoms-and-testing/fr

-30-