News release

Mise à jour sur le plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19

L'expansion du déploiement des vaccins contre la COVID-19 en Nouvelle-Écosse se poursuit cette semaine grâce à des cliniques dans deux autres établissements de soins de longue durée et dans un autre hôpital régional.

Des représentants de la santé ont offert une mise à jour sur le programme, aujourd'hui 19 janvier, incluant des plans pour des entrepôts supplémentaires et de nouvelles cliniques communautaires.

« Nous savons que les gens de la Nouvelle-Écosse sont impatients de recevoir le vaccin contre la COVID-19, et notre système de soins de santé travaille le plus rapidement possible dans ce but, affirme le premier ministre Stephen McNeil. Afin de pouvoir vacciner les personnes les plus à risque et les personnes qui sont essentielles au système de soins de santé de notre province, nous concentrerons nos efforts où l'impact sera le plus grand jusqu'à ce que nous recevions un plus grand nombre de vaccins. »

Les nouvelles cliniques cette semaine sont au centre de santé Colchester-East Hants, et à deux établissements de soins de longue durée, soit Northside Community Guest Home à North Sydney et Harbourstone Enhanced Care à Sydney.

Au cours des trois prochains mois, les efforts seront concentrés sur la vaccination des travailleurs de la santé qui offrent directement des soins liés à la COVID-19, ainsi que des résidents, des aidants désignés et du personnel des établissements de soins de longue durée et des établissements de soins pour bénéficiaires internes.

Le gouvernement établira aussi des cliniques pilotes pour se préparer en vue de la livraison et de l'administration de grandes quantités de vaccins à mesure que le nombre de vaccins reçus augmentera. Elles incluent les cliniques communautaires à l'intention des personnes de 80 ans et plus et les cliniques de vaccination par les médecins et les pharmaciens dans les communautés des Premières Nations et les communautés afro-néo-écossaises.

« Notre plan de vaccination est stratégique et flexible depuis le début, et il continue d'évoluer à mesure que d'autres renseignements sur les vaccins, l'approvisionnement et les meilleures pratiques sont disponibles, souligne le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse. L'âge sera le principal critère pour la priorité des vaccins dans la communauté, car nous connaissons l'impact de la COVID-19 sur les personnes âgées. »

Au cours des 30 prochains jours, le gouvernement provincial procédera aux activités suivantes :

  • Établissement de trois nouveaux entrepôts frigorifiques à Antigonish, Amherst et Bridgewater (d'ici la fin janvier). Ils auront l'équipement nécessaire pour entreposer tous les types de vaccin contre la COVID-19. La province comptera donc un total de neuf entrepôts frigorifiques.
  • Ouverture de trois nouvelles cliniques à l'intention des travailleurs de la santé au IWK Health Centre à Halifax, à l'hôpital régional de Yarmouth et à l'hôpital régional St. Martha's à Antigonish. Elles s'ajouteront aux quatre cliniques qui sont actuellement offertes.
  • Utilisation des vaccins de Pfizer et de Moderna pour ouvrir d'autres cliniques dans les établissements de soins de longue durée, les centres de réadaptation régionaux et les centres de soins pour bénéficiaires adultes.

Au cours des 60 à 90 prochains jours, le gouvernement provincial procédera aux activités suivantes :

  • Ouverture de cliniques à l'intention des travailleurs de la santé à Amherst et à Bridgewater.
  • Lancement de cliniques pilotes pour les personnes âgées de 80 ans et plus à Halifax et Truro. Ces personnes recevront une lettre de MSI sur la façon de fixer un rendez-vous.
  • Lancement de cliniques pilotes dans les communautés des Premières Nations et les communautés afro-néo-écossaises.
  • Établissement de cliniques de vaccination à grand volume dans les collectivités où se trouve un entrepôt frigorifique.
  • Expansion des cliniques à l'intention des travailleurs de la santé à d'autres travailleurs qui n'offrent pas directement des soins liés à la COVID-19, par exemple les médecins, les pharmaciens ou les travailleurs offrant des soins à domicile.

Le gouvernement provincial a également demandé à Doctors Nova Scotia et à la Pharmacy Association of Nova Scotia d'indiquer la façon dont leurs membres peuvent appuyer la livraison de vaccins dans la communauté pour vacciner les gens de la Nouvelle-Écosse rapidement et en toute sécurité. Les cliniques pilotes pourraient aussi inclure les pharmacies et les cabinets de médecins.

-30-