News release

On invite les commentaires des propriétaires forestiers

Le gouvernement, en partenariat avec l'équipe de transition du secteur forestier, invite les propriétaires forestiers privés à répondre à un sondage en ligne à compter d'aujourd'hui 20 janvier.

Cette recherche aidera le gouvernement et ses partenaires à mieux comprendre les besoins, les valeurs, les intérêts et les motivations pour l'utilisation des terrains privés, ainsi que les pratiques de gestion.

« Les gens de la Nouvelle-Écosse ont un lien étroit avec nos forêts. C'est pourquoi la création d'une culture forestière qui trouve l'équilibre entre l'intendance forestière et le développement économique rural doit se faire avec la participation des propriétaires forestiers privés à l'échelle de la province, affirme Derek Mombourquette, ministre des Terres et des Forêts. Alors que les propriétaires fonciers prennent des décisions concernant la façon d'utiliser et de gérer leurs terrains boisés, nous voulons connaître leur opinion et faire en sorte qu'ils aient accès à des renseignements, à des programmes et à des ressources qui peuvent les aider à atteindre leurs objectifs. »

Des groupes de discussion en ligne seront organisés pendant l'hiver avec les propriétaires forestiers privés.

Les résultats contribueront à l'élaboration et à la prestation de programmes et de services gouvernementaux, amélioreront l'échange de renseignements et l'éducation, et appuieront les solutions dirigées par les propriétaires forestiers vers l'atteinte des objectifs environnementaux, sociaux et économiques.

Le sondage se trouve au www.novascotia.ca/woodland-owner-survey et sera en ligne pendant au moins trois semaines. Le sondage est disponible en anglais seulement, mais on encourage les propriétaires forestiers francophones à participer à un groupe de discussion en français qui aura lieu pendant l'hiver.

Tout propriétaire foncier qui souhaite répondre au sondage, mais qui n'a pas accès à Internet ou qui a besoin d'aide peut communiquer avec le bureau du ministère des Terres et des Forêts de sa région.

Les réponses seront traitées en toute confidentialité et ne seront pas rattachées à une personne ou à un endroit précis.

Faits en bref

  • Le sondage est à l'intention des personnes ou des entreprises qui sont propriétaires d'au moins 10 acres (quatre hectares) de terrains boisés pouvant être gérés pour des intérêts économiques ou pour d'autres valeurs telles que les loisirs, la conservation, etc.
  • La Nouvelle-Écosse compte plus de 30 000 propriétaires forestiers privés qui possèdent la majorité des terres forestières de la province.
  • Les terres forestières forment presque 80 % de la Nouvelle-Écosse (4,2 millions d'hectares).
  • Jusqu'à présent, les efforts du gouvernement provincial pour l'adoption de nouvelles pratiques forestières, avec un modèle de foresterie écologique, ont visé les politiques de foresterie sur les terrains de la Couronne.
  • L'équipe de transition du secteur forestier a cerné le leadership des propriétaires de lots boisés comme l'une de ses quatre priorités.
  • Une observation clé découlant des récentes missions commerciales virtuelles avec d'importants acteurs du secteur forestier est que l'engagement efficace des propriétaires de lots boisés est essentiel à la promotion de l'amélioration de l'intendance et de l'approvisionnement en bois.

Ressources supplémentaires

Une carte et une liste des bureaux du ministère des Terres et des Forêts se trouvent au :
https://novascotia.ca/natr/staffdir/offices.asp (en anglais seulement)

Le site Web pour la transition du secteur forestier peut être consulté au : https://novascotia.ca/forestry-sector-support (en anglais seulement)

Renseignements :

Deborah Bayer
902-225-4982