News release

Mise à jour quant au plan de vaccination contre la COVID-19

Le plan de vaccination de la province contre la COVID-19 est sur la bonne voie. Des cliniques pilotes seront bientôt offertes par les pharmacies et les fournisseurs de soins de santé communautaires.

« Dans quelques mois, nous avons mis en place des cliniques pour les travailleurs de la santé, les résidents des établissements de soins de longue durée, les gens de la collectivité, et, très bientôt, il sera possible de se faire vacciner en pharmacie, a dit le premier ministre Iain Rankin. Nous adoptons une approche mesurée et régulière pour que les gens de la Nouvelle-Écosse se fassent vacciner le plus rapidement possible. »

Quatre cliniques pilotes dans les pharmacies seront offertes dans les collectivités suivantes ce mois-ci :

  • 9 mars : Municipalité régionale d’Halifax et Shelburne
  • 16 mars : Port Hawkesbury
  • 23 mars : Springhill

De telles cliniques pilotes permettront d’orienter tout changement dans la façon dont le vaccin est distribué dans les pharmacies avant de s’étendre à d’autres endroits en avril. Les personnes admissibles à recevoir le vaccin à l’une de ces cliniques pilotes recevront une invitation de leur pharmacie.

De plus, le plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19 s’étend de façon à comprendre toute personne qui travaille dans un hôpital et qui pourrait être en contact avec des patients, et des fournisseurs de soins de santé communautaires qui donnent des soins directs aux patients. Cela comprend :

  • les médecins, les infirmières et les auxiliaires en soins continus qui travaillent en pratique communautaire ou qui assurent des soins à domicile;
  • les dentistes, les assistants dentaires et les hygiénistes dentaires;
  • les pharmaciens, les assistants en pharmacie et les techniciens en pharmacie.

« Conformément à notre approche axée sur l’âge quant au déploiement du vaccin, des travailleurs de la santé de la prochaine tranche d’âge recevront leur vaccin en fonction de leur âge, a dit le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse. Nous commencerons par ceux qui ont 60 ans et plus, puis nous poursuivrons notre travail par tranches d’âge de cinq ans, et ce, jusqu’à ce que ces travailleurs de la santé soient vaccinés. »

Les travailleurs de la santé de la tranche d’âge suivante recevront une invitation pour fixer leur rendez-vous.

Quatre des dix cliniques de vaccination communautaires ont commencé à prendre des rendez-vous à Halifax, à Sydney, à Truro et à New Minas le 1er mars. Ces cliniques commenceront à vacciner les gens le 8 mars. De plus, trois autres cliniques de vaccination communautaires à Antigonish, à Halifax et à Yarmouth commenceront à prendre des rendez-vous le 8 mars pour des cliniques qui seront en activité le 15 mars.

Faits en bref

  • Une des 13 communautés des Premières nations a reçu et administré ses premières doses, et cinq autres cliniques pourront administrer des doses du vaccin cette semaine.
  • Trente foyers agréés de soins de longue durée ont administré au moins une dose, et des rendez-vous pour les deuxièmes doses sont fixés.
  • Des travaux sont en cours pour ouvrir une clinique dans une communauté afro-néo-écossaise à la fin mars.
  • Jusqu’à présent, nous avons reçu 61 980 doses du vaccin contre la COVID-19.
  • Au 1er mars, la Nouvelle-Écosse avait administré 33 471 doses du vaccin contre la COVID-19, soit 20 580 premières doses et 12 891 deuxièmes doses.

Ressources additionnelles
Site Web sur le plan de vaccination contre la COVID-19 : https://novascotia.ca/coronavirus/vaccine/fr/.

-30-