News release

La Nouvelle-Écosse reçoit le vaccin d'AstraZeneca contre la COVID-19

La semaine prochaine, la Nouvelle-Écosse recevra 13 000 doses initiales du vaccin d'AstraZeneca contre la COVID-19. Il s'agit du troisième vaccin contre la COVID-19 approuvé par Santé Canada.

Doctors Nova Scotia et la Pharmacy Association of Nova Scotia seront chargés de la distribution des nouvelles doses.

La décision du gouvernement d'accepter ces doses a été prise après une réflexion approfondie sur la façon dont elles pourraient être distribuées aux gens de la province, et avec l'assurance que l'administration de ces vaccins n'aurait aucun impact sur le programme principal de vaccination.

« Nous sommes ravis que les conversations avec Doctors Nova Scotia et la Pharmacy Association of Nova Scotia ont conduit à un engagement de leur part visant l'élaboration d'un plan de distribution de ce vaccin d'ici la semaine prochaine, affirme le premier ministre Iain Rankin. Ce vaccin est un autre outil dans notre lutte contre la COVID-19 et s'ajoute au programme de vaccination qui est déjà en cours dans la province en vue de vacciner tous les gens de la Nouvelle-Écosse. Nous devons agir rapidement, car nous savons que le vaccin doit être utilisé dans le prochain mois avant sa date d'expiration. »

Hier, le premier ministre Rankin a demandé au Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, d'élaborer un plan visant l'utilisation la plus efficace de ces nouvelles doses sans diminuer le programme de vaccination actuel, selon lequel les gens âgés de 80 ans et plus peuvent recevoir le vaccin.

Ce lot de vaccins d'AstraZeneca doit être utilisé avant le 2 avril. C'est pourquoi les 13 000 doses seront administrées comme première dose, à compter du 15 mars, pour les gens de 50 à 64 ans à 26 emplacements dans la province. Les vaccins seront distribués selon le principe du premier arrivé, premier servi.

« Je suis ravi que l'on puisse offrir ce vaccin dans le cadre de nos efforts visant à protéger les gens de la Nouvelle-Écosse contre la COVID-19 », souligne le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef.

Le vaccin d'AstraZeneca contre la COVID-19 est administré en deux doses. Le Comité consultatif national de l'immunisation recommande d'offrir ce vaccin aux personnes âgées de 18 à 64 ans.

Contrairement aux vaccins de Moderna et de Pfizer-BioNtech contre la COVID-19, qui sont des vaccins à base d'ARNm dont le taux d'efficacité est supérieur à 90 %, le vaccin d'AstraZeneca est le premier vaccin à base de vecteurs viraux approuvé au Canada. Selon les essais cliniques, son taux d'efficacité est de 62 %.

Le Comité consultatif national de l'immunisation recommande d'offrir les vaccins dont le taux d'efficacité est plus élevé aux personnes les plus à risque de maladie grave et d'exposition afin de réduire le nombre d'hospitalisations et de décès, et de limiter l'aggravation des inégalités en matière de santé.

Les vaccins à base d'ARNm ne contiennent pas le virus de la COVID-19. Ils apprennent plutôt à nos cellules à créer la protéine nécessaire pour déclencher une réaction immunitaire afin de nous protéger contre l'infection. Le vaccin à base de vecteurs viraux d'AstraZeneca n'utilise pas non plus le virus de la COVID-19, mais il utilise un virus différent et inoffensif qui déclenche une réaction immunitaire.

Les vaccins de Moderna et de Pfizer-BioNtech doivent être entreposés à basse ou à très basse température, alors que le vaccin d'AstraZeneca peut être transporté et entreposé à une température de 2 à 8 degrés Celsius, comme le vaccin antigrippal standard.

-30-