News release

Mise à jour sur le plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse

La Nouvelle-Écosse est en bonne voie pour pouvoir offrir la première dose du vaccin contre la COVID-19 à toute personne qui souhaite la recevoir d'ici la fin du mois de juin.

« Nous avons adopté une approche constante et mesurée pour la mise en oeuvre du plan de vaccination afin de jeter des bases solides qui permettront le déploiement de grandes quantités de vaccins aux cliniques à l'échelle de la province », affirme le premier ministre Iain Rankin.

Depuis le 15 décembre, 66 287 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées. De ce nombre, 20 579 étaient une deuxième dose. Le nombre d'emplacements qui offrent le vaccin augmentera à mesure que l'approvisionnement en vaccins augmentera, en avril et en mai.

La province offre les vaccins selon cinq différents modèles, soit les cliniques communautaires, les cliniques dans les pharmacies, les cliniques offertes par les fournisseurs de soins primaires, les cliniques d'approche et les cliniques mobiles. Deux tiers des vaccins seront offerts dans les pharmacies et les cabinets de médecins à l'échelle de la province. En mai, la province sera en mesure d'administrer environ 86 000 doses par semaine.

« Nous avons toujours dit que nous voulions perfectionner notre approche avant de l'accélérer. La croissance du nombre de doses administrées en Nouvelle-Écosse est constante et considérable, souligne le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse. Notre objectif est de développer un taux élevé d'immunité contre la COVID-19 dans la population, et ce, le plus rapidement possible. »

Les travailleurs de la santé ainsi que les résidents et le personnel des établissements de soins de longue durée seront entièrement vaccinés d'ici la fin avril. La plupart des gens de la Nouvelle-Écosse continueront de recevoir leur vaccin lorsqu'ils deviendront admissibles, selon leur âge et selon l'approvisionnement prévu en vaccins.

Tous les gens de 80 ou plus sont maintenant admissibles à prendre rendez-vous pour recevoir leur vaccin.

Il est prévu que les gens des groupes d'âge suivants seront admissibles à prendre rendez-vous pour recevoir leur vaccin contre la COVID-19 en avril : 75 à 79 ans, 70 à 74 ans, 65 à 69 ans, 60 à 64 ans, 55 à 59 ans.

Il est prévu que les gens des groupes d'âge suivants seront admissibles à prendre rendez-vous pour recevoir leur vaccin contre la COVID-19 en mai : 50 à 54 ans, 45 à 49 ans, 40 à 44 ans, 35 à 39 ans, 30 à 34 ans, 25 à 29 ans.

Il est prévu que les gens du groupe d'âge suivant seront admissibles à prendre rendez-vous pour recevoir leur vaccin contre la COVID-19 en juin : 16 à 19 ans.

Faits en bref

  • Dix cliniques communautaires et 15 pharmacies administrent le vaccin contre la COVID-19 à toutes les personnes de la Nouvelle-Écosse âgées de 80 ans et plus.
  • Vingt-cinq pharmacies et cabinets de médecin administrent le vaccin d'AstraZeneca aux gens de la Nouvelle-Écosse qui ont entre 60 et 64 ans.
  • Les cliniques d'approche incluent les cliniques de vaccination offertes dans les Premières Nations, dans les collectivités afro-néo-écossaises et dans les refuges à l'échelle de la province.

Ressources supplémentaires

Renseignements supplémentaires sur les vaccins : https://novascotia.ca/vaccination/fr

-30-