News release

Resserrement des restrictions pour réduire la propagation de la COVID-19

Aujourd'hui 7 mai, le premier ministre Iain Rankin et le Dr Robet Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, ont annoncé des restrictions supplémentaires pour prévenir la propagation de la COVID-19.

Les mesures incluent la prolongation de la fermeture des écoles, le resserrement des restrictions à la frontière, la modification des exigences en matière d'isolement pour les travailleurs en rotation et des limites sur le nombre de clients présents dans un magasin.

« La situation actuelle est très grave en Nouvelle-Écosse. Le personnel de la Santé publique est surchargé et nous devons reprendre le contrôle, affirme le premier ministre Rankin. Nous savons que la prolongation des restrictions à l'échelle de la province jusqu'à la fin mai et la fermeture de notre frontière auront des effets perturbateurs, mais ces mesures sont nécessaires. Il faut protéger nos résidents et notre système de soins de santé. »

Les écoles publiques et privées resteront fermées, et l'apprentissage à la maison se poursuivra au moins jusqu'à la fin mai.

De nouvelles restrictions aux frontières entreront en vigueur à 8 h le lundi 10 mai, et resteront en vigueur au moins jusqu'à la fin du mois :

  • Les gens qui prévoient de déménager en Nouvelle-Écosse ne seront pas en mesure d'entrer dans la province.
  • Les gens qui arrivent de l'Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-et-Labrador ne pourront pas entrer dans la province. Jusqu'à présent, la frontière était fermée aux voyageurs d'autres provinces pour des déplacements non essentiels.

Aucune exception ne sera accordée pour des funérailles, et des exceptions limitées pourraient être accordées pour visiter un membre de la famille immédiate en fin de vie.

Les personnes suivantes pourront entrer en Nouvelle-Écosse :

  • Résidents permanents qui reviennent dans la province
  • Personnes qui travaillent à l'extérieur de la province
  • Étudiants de niveau postsecondaire qui reviennent dans la province ou qui arrivent pour faire leurs études; les parents de l'extérieur de la Nouvelle-Écosse ne peuvent pas venir déposer ou prendre les étudiants
  • Personnes qui se déplacent dans le cadre d'une entente parentale en respectant le protocole concernant la garde d’enfants
  • Personnes qui sont exemptées des exigences d'isolement, en respectant le protocole concernant les voyageurs exemptés (par exemple, les camionneurs, les membres d'équipage d'un avion, les premiers intervenants et les personnes qui ont besoin de services de santé essentiels)
  • Personnes qui respectent le protocole concernant les déplacements entre la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick pour le travail, les études et la garde d'enfants seulement

Un processus de demande sera ajouté au formulaire Contrôle-santé de la Nouvelle-Écosse pour la plupart des voyageurs, au plus tard le 14 mai. Un processus de demande est déjà en place pour les travailleurs spécialisés qui sont requis pour des travaux d'infrastructure urgents et essentiels au fonctionnement de la province. Les demandes d'entreprises visant l'entrée d'autres travailleurs dans la province ne seront pas acceptées.

À compter d'aujourd'hui, les travailleurs en rotation qui reviennent d'une région où il y a une éclosion ne peuvent plus faire l'isolement modifié. Ils doivent s'isoler complètement pendant 14 jours dans un espace entièrement séparé des autres membres de leur ménage, mais ils peuvent partager une salle de bains si elle est bien nettoyée entre chaque utilisation. À l'exception de leurs tests obligatoires de dépistage de la COVID-19, ils ne peuvent pas se rendre à des rendez-vous médicaux, sauf en cas d'urgence.

« Nous devons limiter les déplacements à l'intérieur et à destination de notre province, et tout le monde doit respecter les mesures de santé publique. La vie des gens en dépend, souligne le Dr Strang. Travaillez de la maison dans la mesure du possible, sortez seulement pour obtenir des choses essentielles, pour vos rendez-vous médicaux, pour vous faire tester et vacciner et pour faire de l'exercice en plein air. Sinon, restez à la maison, comme vous l'avez fait au printemps dernier. »

À compter de 8 h le samedi 8 mai, les gens de la Nouvelle-Écosse devront désigner une seule personne de leur ménage pour faire les courses, et les commerces de détail où les gens peuvent magasiner en personne devront imposer une limite d'une personne par ménage. Des exceptions pourront être accordées pour les enfants et les soignants.

Les commerces de détail qui offrent principalement des produits et des services essentiels à la vie, à la santé ou à la sécurité des personnes et des animaux peuvent continuer d'accueillir des clients à un maximum de 25 % de leur capacité d'accueil normale afin de limiter le nombre de personnes à l'intérieur des magasins. Les catégories de produits et services essentiels sont les suivants :

  • Nourriture
  • Produits pharmaceutiques, médicaments et dispositifs médicaux
  • Produits d'hygiène personnelle
  • Produits nettoyants
  • Produits pour les bébés et les enfants
  • Essence et services de garagistes
  • Services de vente et de réparation d'ordinateurs et de téléphones cellulaires
  • Fournitures électroniques et de bureau
  • Produits de quincaillerie et appareils électroménagers
  • Fournitures pour les animaux et les animaux de compagnie
  • Produits de jardinage
  • Fournitures pour la sécurité au travail
  • Voitures (sur rendez-vous seulement)
  • Services de laverie automatique

On encourage tout le monde à utiliser le service de commande en ligne ou la livraison dans la mesure du possible. Si vous devez magasiner en personne, limitez vos achats aux articles essentiels seulement, limitez le nombre de sorties dans les commerces de détail et limitez le temps passé dans les commerces de détail.

Les gens de la Nouvelle-Écosse sont tenus de rester dans leur propre collectivité sauf pour des déplacements essentiels, par exemple le travail, le magasinage essentiel et les rendez-vous médicaux, y compris les rendez-vous pour les vaccins. La collectivité dans ce cas est généralement la municipalité où une personne habite. Il faut rester près de chez soi dans la mesure du possible.

Ressources supplémentaires

Formulaire Contrôle-santé de la Nouvelle-Écosse : https://travel-declaration.novascotia.ca/fr

Directive du ministre sur les restrictions sur les déplacements dans les municipalités : https://novascotia.ca/coronavirus/docs/Direction-of-Minister-Municipal-Travel-Restriction.pdf (en anglais seulement)

Outil d'auto-évaluation pour la COVID-19 : https://covid-self-assessment.novascotia.ca/fr

Site Web de la Nouvelle-Écosse sur le coronavirus : https://novascotia.ca/coronavirus/fr

Gouvernement du Canada : https://www.canada.ca/le-coronavirus

Ligne d'information du gouvernement du Canada (sans frais) : 1-833-784-4397

La ligne d'aide provinciale en matière de santé mentale est accessible jour et nuit à toute personne qui vit une situation de crise ou qui éprouve de graves problèmes de dépendances, ou à toute personne qui se préoccupe du bien-être de ses proches. Il suffit de composer le 1-888-429-8167 (numéro sans frais).

Jeunesse, J'écoute est un service offert en tout temps. Il suffit de composer le 1-800-668-6868 (numéro sans frais).

Pour de l'aide ou pour obtenir des renseignements concernant la violence familiale, composez le 1-855-225-0220 (sans frais). Le numéro est accessible 24/24, 7/7.

-30-