News release

65 nouveaux cas de COVID-19 à signaler, 184 cas résolus

Aujourd'hui 20 mai, la Nouvelle-Écosse signale 65 nouveaux cas de COVID-19 et 184 rétablissements.

Il y a 41 cas dans le secteur du centre, 15 dans le secteur de l'est, 7 dans le secteur du nord et 2 dans le secteur de l'ouest.

« Alors que nous continuons notre lutte contre cette troisième vague, j'encourage tous les gens de la Nouvelle-Écosse à poursuivre leurs efforts et à continuer de faire les bons choix, affirme le premier ministre Iain Rankin. Le nombre de cas diminue et nous espérons que cette tendance se maintiendra. Mais cela sera seulement possible si nous restons à la maison dans la mesure du possible, si nous portons un masque, si nous restons loin les uns des autres, si nous nous lavons les mains et si nous nous faisons tester et vacciner. »

Un des cas dans le secteur du centre est un membre du personnel de l'établissement de soins de longue durée Glasgow Hall, à Dartmouth. Un des cas dans le secteur de l'est est celui d'un membre du personnel à My Cape Breton Home for Seniors à North Sydney. Selon les directives de la Santé publique et par mesure de précaution, les résidents et le personnel des unités touchées dans les deux établissements subissent des tests de dépistage. La plupart des résidents ont reçu les deux doses du vaccin contre la COVID-19 et sont maintenant entièrement immunisés.

Il y a de la transmission communautaire dans le secteur du centre, et maintenant à Sydney. On surveille de près la situation dans les secteurs du nord et de l'ouest pour voir s'il y a de la transmission communautaire. Le nombre de nouveaux cas est inquiétant dans certaines régions, notamment à Bridgewater, à New Minas et à Kentville. On a augmenté le nombre d'endroits où les gens peuvent se faire tester dans ces régions.

Aujourd'hui, la Nouvelle-Écosse compte 1 143 cas actifs de COVID-19. Quatre-vingt-sept personnes sont hospitalisées, dont 20 aux soins intensifs. L'âge médian des personnes hospitalisées pendant la troisième vague est de 57 ans, et l'âge médian des personnes hospitalisées aux soins intensifs est de 59 ans.

Le 19 mai, les laboratoires de la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse ont analysé 7 846 tests.

Au 19 mai, 463 526 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées. De ce nombre, 40 495 étaient une deuxième dose.

« Nous savons que les restrictions sont efficaces et on le voit bien avec le nombre de cas, mais ce nombre est encore trop élevé pour pouvoir assouplir les restrictions, souligne le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse. À l'approche de la longue fin de semaine, je demande à tous et à toutes de demeurer dans leurs collectivités. Ce n'est pas le moment de se déplacer. Tout le monde a un rôle à jouer en ce qui a trait à limiter la propagation du virus. »

Depuis le 1er avril, la Nouvelle-Écosse a enregistré 3 323 cas confirmés de COVID-19 et 8 décès. L'âge des personnes touchées va de moins de 10 ans à plus de 90 ans. Le nombre de cas résolus se chiffre maintenant à 2 172. Le nombre cumulatif de cas pourrait changer à mesure que les données sont actualisées dans le système Panorama.

Déplacements en Nouvelle-Écosse
Les gens de la Nouvelle-Écosse devraient rester le plus possible près de chez eux et de leur collectivité, à moins que leurs déplacements ne soient essentiels pour le travail, la prestation de soins, du magasinage nécessaire ou des rendez-vous médicaux, y compris les rendez-vous pour se faire vacciner. Dans ce cas, la collectivité est la municipalité ou le comté où une personne réside. Renseignements complets : https://novascotia.ca/coronavirus/restrictions-and-guidance/fr .

Conseils au sujet des tests
Les gens de la Nouvelle-Écosse qui présentent ou non des symptômes peuvent prendre rendez-vous pour un test de dépistage dans un centre d’évaluation primaire de la province à l'adresse https://covid-self-assessment.novascotia.ca/fr . On encourage fortement les gens à utiliser les cliniques temporaires s'ils ne présentent pas de symptômes, mais qu'ils souhaitent se faire tester.

Des renseignements supplémentaires sur le dépistage se trouvent au https://www.nshealth.ca/coronavirustesting (en anglais seulement).

On conseille à toute personne qui présente des symptômes de la COVID-19 de s’isoler et de fixer un rendez-vous pour un test de dépistage. Les autres membres du ménage doivent aussi s'isoler jusqu’à ce que la personne reçoive son premier résultat négatif au test. Si le résultat est positif, la Santé publique indiquera à chacun quoi faire.

Toute personne à qui la Santé publique a dit qu'elle était un contact étroit d'un cas positif doit s'isoler pendant 14 jours complets, peu importe le résultat du test. Si la personne qui a eu un contact étroit présente des symptômes, tous les membres de son ménage doivent aussi s'isoler jusqu'à ce que la personne reçoive son premier résultat négatif au test de dépistage. Si le résultat est positif, la Santé publique indiquera à chacun quoi faire.

Symptômes et auto-évaluation
Consultez le https://covid-self-assessment.novascotia.ca/fr pour effectuer une auto-évaluation si vous avez eu, au cours des 48 dernières heures, ou si vous avez à l'heure actuelle des symptômes légers, y compris :

  • une fièvre (c'est-à-dire des frissons ou des sueurs) ou une toux (nouvelle ou qui s'aggrave);
  • un mal de gorge;
  • un écoulement nasal ou une congestion nasale;
  • un mal de tête;
  • un essoufflement ou une difficulté respiratoire.

Les gens devraient appeler au 811 s'ils n'ont pas accès à l'auto-évaluation en ligne ou s'ils souhaitent parler de leurs symptômes à une infirmière.

Toute personne qui présente des symptômes doit s'isoler immédiatement et fixer un rendez-vous pour un test de dépistage.

Faits en bref

  • L'état d'urgence a été déclaré le 22 mars 2020 en vertu de la loi sur la gestion des urgences (Emergency Management Act) et a récemment été prolongé jusqu'au 30 mai 2021.
  • En raison du nombre accru de cas qui font l'objet d'une enquête, la catégorie d'exposition (c'est-à-dire voyage, contact étroit ou inconnu) n'est pas disponible au moment de la diffusion du communiqué de presse; la répartition selon les secteurs qui précise les catégories d'exposition ne sera plus fournie régulièrement.

Ressources supplémentaires

Des renseignements supplémentaires sur les cas de COVID-19, le test de dépistage et les vaccins se trouvent au https://novascotia.ca/coronavirus/data/fr .

Des renseignements supplémentaires sur les tests de dépistage dans les régions de Sydney, de Bridgewater et de la Vallée de l'Annapolis se trouvent au https://www.nshealth.ca/news/public-health-increasing-covid-19-testing-capacity-across-province-address-areas-concern-0 (en anglais seulement).

Des renseignements exacts et à jour, une affiche sur la façon appropriée de se laver les mains et des fiches d'information se trouvent au https://novascotia.ca/coronavirus/fr .

Les entreprises et autres organismes trouveront des renseignements pour les aider à reprendre leurs activités en toute sécurité au https://novascotia.ca/coronavirus/reopening/fr .

Renseignements au sujet de la Santé publique et de sa démarche de communication par message texte avec les personnes présentant un cas positif de COVID-19 et leurs contacts étroits : https://www.nshealth.ca/news/public-health-begins-contacting-positive-covid-19-cases-close-contacts-text-message (en anglais seulement)

Renseignements sur ce qui est considéré comme étant un déplacement essentiel : https://novascotia.ca/coronavirus/travel/fr/#from-outside-atlantic-canada

Gouvernement du Canada : https://www.canada.ca/le-coronavirus ou 1-833-784-4397 (sans frais)

La ligne d'aide provinciale en matière de santé mentale est accessible jour et nuit à toute personne qui vit une situation de crise ou qui éprouve de graves problèmes de dépendances, ou à toute personne qui se préoccupe du bien-être de ses proches. Il suffit de composer le 1-888-429-8167 (numéro sans frais).

Toute personne qui a besoin d'aide avec une question non urgente de santé mentale ou de dépendance peut communiquer avec le programme communautaire de santé mentale et de traitement des dépendances au numéro sans frais 1-855-922-1122, du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30.

Jeunesse, J'écoute est un service offert en tout temps. Il suffit de composer le 1-800-668-6868 (numéro sans frais).

Pour de l'aide ou pour obtenir des renseignements concernant la violence familiale, composez le 1-855-225-0220 (sans frais). Le numéro est accessible 24/24, 7/7.

-30-