News release

Le gouvernement provincial et la police apportent des changements au système En Alerte

Les situations d’urgence peuvent évoluer rapidement et, dans certains cas, des alertes peuvent aider les gens à se protéger et à protéger leurs proches.

Voilà pourquoi les fonctionnaires du gouvernement provincial et la police travaillent de concert pour assurer la cohérence et la mise en place de protocoles pour la transmission d’alertes liées à la police. De plus, ils ont récemment examiné le système En Alerte et ont collaboré pour son utilisation efficace.

« La protection du public constitue un travail sérieux et difficile, et nous savons que, dans certaines situations, les alertes sont l’un des outils qui nous permettent de le faire, affirme Brendan Maguire, ministre des Affaires municipales et ministre responsable du Bureau de gestion des urgences. Nous avons toute confiance dans le système d’alerte, peu importe si les alertes sont transmises par la police ou le Bureau de gestion des urgences. »

La GRC de la Nouvelle-Écosse et la Police régionale d’Halifax ont désormais un accès direct au système En Alerte. Cette possibilité est offerte aux autres services de police partout dans la province s’ils le souhaitent et quand ils veulent.

Un accès direct permet à la police de diffuser une alerte sans l’aide du Bureau de gestion des urgences. Le personnel de la GRC et de la Police régionale d’Halifax a reçu une formation pour utiliser le système et peut envoyer une alerte pour les incidents liés à la police si l’on croit qu’il y a une menace imminente pour la sécurité publique.

Le Bureau de gestion des urgences continuera de transmettre des alertes liées à la police à la demande de tous les services de police de la Nouvelle-Écosse. Il le fera aussi pour des incidents qui ne sont pas liés à la police, comme des inondations et des feux de forêt.

Citation

Les agents de police de la Nouvelle-Écosse sont heureux de pouvoir facilement transmettre une alerte au public en cas d’événements importants qui se produisent dans leur collectivité et – ce qui est très important pour tous les gens de la province –, nous avons établi des critères cohérents pour diffuser une alerte. Julia Cecchetto, chef de police et présidente l’Association des chefs de police de la Nouvelle-Écosse

Faits en bref

  • Au cours de la dernière année, soit d’avril 2020 à juillet 2021, des alertes ont été diffusées pour 12 événements en Nouvelle-Écosse, dont 9 ont été des incidents liés à la police.
  • Les membres d’un comité formé de hauts fonctionnaires de la fonction publique provinciale et de la police ont récemment uni leurs efforts pour apporter des changements afin d’utiliser le système En Alerte de façon efficace.

Ressource supplémentaire

Système En Alerte : https://www.enalerte.ca/.

-30-

Renseignements :

Susan Mader-Zinck
Ministère des Affaires municipales et Bureau de gestion des urgences 902-499-1343
Desiree Magnus
Association des chefs de police de la Nouvelle-Écosse 902-574-2442