News release

Restrictions supplémentaires à l'échelle de la province visant à ralentir le variant Omicron

La Province renforce les restrictions concernant le port du masque, les rassemblements et l'éloignement physique afin de protéger le système de soins de santé et d'autres secteurs essentiels contre le variant Omicron de la COVID-19.

« Nous ne voulions pas imposer plus de restrictions juste avant la période des fêtes. Toutefois, même si les symptômes de la maladie sont légers, la propagation exponentielle du variant Omicron présente une menace aux secteurs essentiels tels que les soins de santé, les services policiers et les services ambulanciers, affirme le premier ministre Tim Houston. Ces restrictions supplémentaires sont nécessaires pour faire en sorte que nous ralentissions tous, que nous réduisions nos contacts sociaux et que nous limitions les occasions pour le virus de se propager. Vous devrez peut-être organiser un repas de Noël plus petit que prévu, mais mieux vaut prévenir que guérir. »

La Nouvelle-Écosse a annoncé 2 590 cas de COVID-19 depuis le 15 décembre, y compris les chiffres quotidiens les plus élevés depuis le début de la pandémie.

« En plus de protéger les secteurs essentiels, il faut limiter le nombre d'hospitalisations. Nous avons plusieurs hospitalisations supplémentaires en Nouvelle-Écosse, et nous voyons des tendances inquiétantes dans d'autres régions, souligne le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse. Avec un nombre de cas aussi élevé, même un faible pourcentage de maladie grave pourrait surcharger nos hôpitaux. Nous devons prendre ces mesures maintenant pour protéger les personnes les plus vulnérables et maintenir un système de soins de santé fonctionnel au cours des prochaines semaines. »

Les restrictions suivantes remplacent la liste publiée la semaine dernière et sont en vigueur à compter de 6 h le mercredi 22 décembre. Elles resteront en place au moins jusqu'au 12 janvier et seront réévaluées à cette date.

Exigences en matière d'éloignement physique et du port du masque

  • Une distance physique de deux mètres (six pieds) est exigée à l'intérieur comme à l'extérieur, sauf entre les personnes d'un même ménage ou d'un groupe social formé des mêmes 10 personnes au maximum.
  • Les masques sont exigés dans les lieux de travail lorsque l'éloignement social n'est pas possible, ainsi que dans les aires communes, les aires où les gens offrent des services au public et les aires où la ventilation est mauvaise.
  • Les gens doivent être assis pour enlever leur masque afin de manger ou de boire. Au cinéma, les gens peuvent seulement manger ou boire dans une aire désignée.
  • Toutes les autres exigences liées au port du masque dans les lieux publics intérieurs demeurent en place, y compris le port du masque quand les gens sont assis pour pratiquer d'autres activités.
  • Les particuliers, les entreprises et les organismes sont tous responsables de faire en sorte que les exigences en matière du port du masque soient respectées et peuvent tous faire l'objet de mesures d'application de la loi.

Restrictions sur les rassemblements

  • Les rassemblements informels intérieurs et extérieurs, généralement dans une maison, sont limités à 10 personnes du même ménage ou d'un groupe social formé des mêmes personnes. L'éloignement physique et la preuve de vaccination complète ne sont pas exigés, et le port du masque n'est pas exigé, sauf dans les endroits publics intérieurs.
  • Seuls les événements virtuels sont permis – Aucun événement en personne, par exemple les festivals, les activités sociales, les événements spéciaux (y compris les réceptions), les matchs ou les tournois de sports ou les performances artistiques et culturelles.
  • Les entraînements sportifs et les pratiques sont limités à 10 participants à l'intérieur et 25 à l'extérieur. L'éloignement physique n'est pas exigé, mais le port du masque est recommandé dans la mesure du possible, à l'intérieur comme à l'extérieur. Les spectateurs ne sont pas permis.
  • Les répétitions et les performances virtuelles artistiques et culturelles, pour les professionnels ou les amateurs, sont limitées à 10 participants à l'intérieur et 25 à l'extérieur. Les professionnels doivent avoir en place un plan pour leur milieu de travail. L'éloignement physique n'est pas exigé, mais le port du masque est recommandé dans la mesure du possible, à l'intérieur comme à l'extérieur. Les spectateurs et les compétitions ne sont pas permis.
  • Il est toujours interdit aux enfants néo-écossais de 11 ans ou moins de quitter la province pour participer à des activités sportives, artistiques et culturelles.
  • Les services religieux réguliers, les mariages, les funérailles (et les réceptions et visites connexes), la présentation de films, les rencontres et les formations organisés par une entreprise ou un organisme reconnu, y compris les organismes confessionnels, sont limités à 25 % de la capacité de la salle jusqu'à concurrence de 50 personnes à l'intérieur et à l'extérieur.
  • Pendant les services religieux réguliers, seule une personne à la fois peut chanter. Les chorales et les chants d'assemblée ne sont pas permis.
  • Aucune limite n'est imposée au nombre de véhicules participant à un service religieux au volant, mais les restrictions sur les rassemblements informels s'appliquent à l'intérieur de chaque véhicule.
  • Les cérémonies de mariage et les rassemblements religieux informels intérieurs et extérieurs, généralement dans une maison, sont limités à 10 personnes du même ménage ou d'un groupe social formé des mêmes personnes. L'éloignement physique et la preuve de vaccination complète ne sont pas exigés, et le port du masque n'est pas exigé, sauf dans les endroits publics intérieurs.
  • Les funérailles à l'intérieur et à l'extérieur sont limitées à 10 personnes (à l'exclusion du célébrant et du personnel du salon funéraire). La preuve de vaccination complète n'est pas exigée, mais le port du masque et l'éloignement physique le sont. Une preuve de vaccination complète est requise pour toute visite au salon funéraire.
  • Les camps de jour peuvent accueillir des groupes formés d'au plus 15 campeurs (incluant le personnel et les bénévoles) à condition de respecter les lignes directrices à l'intention des camps de jour.

Entreprises

  • Les endroits comme les commerces de détail, les centres d'achats, les musées, les bibliothèques et les entreprises et organismes de loisirs peuvent fonctionner à 50 % de leur capacité en respectant l'éloignement physique. Des exemples d'entreprises et organismes de loisirs incluent les cours de danse et de musique, les salles d'escalade, les salles de jeu d'évasion, les terrains de jeux intérieurs, les arcades, les terrains de golf, les champs de tir et le dressage des chiens.
  • Les établissements de conditionnement physique et de loisirs peuvent fonctionner à 50 % de leur capacité en respectant l'éloignement physique. Les séances d'entraînement individuelles sont permises en respectant l'éloignement physique dans la mesure du possible.
  • Les établissements de services personnels comme les salons de coiffure peuvent fonctionner au maximum de la capacité possible en respectant l'éloignement physique, mais ils ne peuvent pas offrir de services qui exigent que le client enlève son masque.
  • Les restaurants et les établissements détenteurs d'un permis d'alcool peuvent fonctionner à 50 % de leur capacité et doivent assurer une distance physique adéquate entre les tables. Des barrières peuvent être installées dans le but d'atteindre une capacité de 50 % sans la dépasser. Limite de 10 personnes par table. Les établissements doivent cesser le service aux tables à 23 h et fermer à minuit. Les mets pour emporter, le service au volant et la livraison peuvent être offerts plus tard. Seul un musicien sur place est permis.
  • Casino Nova Scotia et les établissements de jeu des Premières Nations peuvent fonctionner à 50 % de leur capacité et doivent assurer une distance physique d'au moins 2 mètres (6 pieds) entre les personnes qui utilisent les appareils de loterie vidéo. Ils doivent cesser le service aux tables à 23 h et fermer à minuit.
  • Pour les activités telles que les jeux de cartes, les fléchettes, le billard, les quilles et le karaoké, il faut respecter les règles qui s'appliquent à l'établissement où elles ont lieu, soit des établissements détenteurs d'un permis d'alcool ou des entreprises de loisirs.
  • Pour le bingo, il faut respecter les règles qui s'appliquent à l'établissement détenteur d'un permis d'alcool où l'activité a lieu. Un bingo qui a lieu ailleurs est une activité spéciale, ce qui n'est pas permis.

Soins de longue durée

  • Une limite de deux visiteurs à la fois s'applique aux résidents des établissements de soins de longue durée. Il doit s'agir des mêmes deux visiteurs pour chaque visite.
  • Il est fortement recommandé que les visiteurs passent un test rapide dans les 24 heures qui précèdent leur visite.
  • Les visiteurs peuvent avoir un contact étroit rapide comme une étreinte, mais ils doivent respecter l'éloignement physique pour le reste de la visite.
  • Les visiteurs doivent toujours porter un masque et être entièrement vaccinés, à l'exception des visiteurs pour les résidents en fin de vie.
  • Même s'ils sont entièrement vaccinés, les résidents peuvent seulement quitter l'établissement pour un rendez-vous médical ou une promenade en voiture dans le véhicule de l'établissement ou d'un visiteur sans aucun arrêt et sans contact avec toute personne à l'extérieur de l'établissement.
  • Seuls les résidents qui ont reçu leur dose de rappel peuvent participer à des activités de loisirs et obtenir des services personnels comme la coiffure.
  • Les résidents peuvent participer aux services religieux réguliers à l'intérieur de l'établissement. La pièce peut accueillir 25 % de sa capacité jusqu'à concurrence de 10 personnes. Seule une personne à la fois peut chanter. Les chorales et les chants d'assemblée ne sont pas permis.
  • Dans la mesure du possible, les résidents devraient rester dans les mêmes groupes pour les repas et les activités.

Les résidents des foyers du Programme de soutien aux personnes handicapées régis par la loi sur les foyers de soins spéciaux (Homes for Special Care Act) doivent respecter les mêmes restrictions que les résidents des établissements de soins de longue durée, mais ils peuvent quitter l'établissement s'ils sont entièrement vaccinés. Il est fortement recommandé que ces résidents reçoivent une dose de rappel s'ils sont admissibles.

Les exigences liées à la preuve de vaccination complète pour les activités facultatives et non essentielles ne changent pas. Cette preuve est toujours exigée pour les participants et les bénévoles, même aux endroits où des restrictions sont en place en matière de rassemblements et d'éloignement physique.

Ressources supplémentaires

Site Web de la Nouvelle-Écosse sur le coronavirus : https://novascotia.ca/coronavirus/fr

Pour obtenir plus de renseignements au sujet des tests de dépistage de la COVID-19 et de la prise de rendez-vous en ligne, consultez le site Web suivant : https://novascotia.ca/coronavirus/symptoms-and-testing/fr

Gouvernement du Canada : https://www.canada.ca/le-coronavirus ou 1-833-784-4397 (sans frais)

La ligne d'aide provinciale en matière de santé mentale est accessible jour et nuit à toute personne qui vit une situation de crise ou qui éprouve de graves problèmes de dépendances, ou à toute personne qui se préoccupe du bien-être de ses proches. Il suffit de composer le 1-888-429-8167 (numéro sans frais).

Toute personne qui a besoin d'aide avec une question non urgente de santé mentale ou de dépendance peut communiquer avec le programme communautaire de santé mentale et de traitement des dépendances au numéro sans frais 1-855-922-1122, du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30.

Jeunesse, J'écoute est un service offert en tout temps. Il suffit de composer le 1-800-668-6868 (numéro sans frais).

Pour de l'aide ou pour obtenir des renseignements concernant la violence familiale, composez le 1-855-225-0220 (sans frais). Le numéro est accessible 24/24, 7/7.

-30-