News release

Rapport hebdomadaire des données sur la COVID-19, le 16 juin 2022

La Nouvelle-Écosse signale 1 950 nouveaux cas de COVID-19 confirmés en laboratoire, 28 hospitalisations et 10 décès liés à la COVID-19 au cours de la période de sept jours se terminant le 13 juin. Le nombre de nouveaux cas confirmés par un test PCR est légèrement plus élevé que la semaine dernière, mais le nombre d'hospitalisations et de décès a diminué.

À compter de cette semaine, le nombre de cas confirmés en laboratoire inclut ceux des personnes qui ont contracté la COVID-19 plus d'une fois. Les réinfections n'étaient pas incluses dans les données auparavant parce que le nombre était minimal. Toutefois, depuis l'arrivée du variant Omicron, les réinfections sont plus fréquentes, et c'est pourquoi la Nouvelle-Écosse les inclut maintenant dans le nombre de cas confirmés en laboratoire. C'est pourquoi, en partie, le nombre de nouveaux cas a augmenté cette semaine.

« Depuis le début de la vague Omicron, 215 personnes ont obtenu un résultat positif au test de dépistage 90 jours ou plus après un test PCR positif précédent, souligne la Dre Shelley Deeks, médecin-hygiéniste en chef adjointe de la Nouvelle-Écosse. À ce stage, de nombreuses personnes ont contracté la COVID-19, donc le risque de réinfection devient plus probable. C'est pourquoi nous avons modifié nos rapports pour inclure le nombre de réinfections au nombre de nouveaux cas chaque semaine. »

Les personnes de 70 ans ou plus sont toujours les plus à risque de complications graves en raison de la COVID-19. Depuis le début des vagues Omicron le 8 décembre 2021, l'âge médian des personnes hospitalisées et décédées est de 71 et 81 ans respectivement. Huit (80 %) des décès causés par la COVID-19 signalés cette semaine sont des personnes de 70 ans ou plus.

Les données indiquent que l'âge est le principal facteur de risque de complications graves et que la vaccination est toujours efficace. Le risque d'hospitalisation est près de 11 fois plus élevé et le risque de décès est d'environ 112 fois plus élevé chez les personnes de 70 ans ou plus comparativement aux personnes de moins de 50 ans. L'immunité offerte par le vaccin décroît plus rapidement chez les personnes âgées de 70 ans ou plus, et c'est pourquoi une deuxième dose de rappel était recommandée pour ces personnes. La plupart des gens de moins de 70 ans sont toujours bien protégés par une série primaire de deux doses plus une dose de rappel.

On encourage toujours les gens de la Nouvelle-Écosse qui n'ont pas reçu tous les vaccins recommandés à prendre rendez-vous pour recevoir les vaccins auxquels ils sont admissibles.

Jusqu'à présent, 65,7 % des gens de 18 ans ou plus ont reçu au moins une dose de rappel, et 71 557 personnes ont reçu une deuxième dose de rappel.

Le sommaire épidémiologique hebdomadaire sur la COVID-19 est préparé pour le médecin-hygiéniste en chef et son équipe afin d'éclairer les mesures de la Santé publique pour lutter contre la pandémie. Le rapport suit les tendances hebdomadaires et surveille de près les complications graves chez certaines populations clés. Le rapport complet se trouve ici : https://novascotia.ca/coronavirus/alerts-notices/fr/#epidemiologic-summaries (rapport en anglais seulement).

Faits en bref

  • Une réinfection est un résultat positif au test PCR 90 jours ou plus après un résultat positif précédent au test PCR.

Ressources supplémentaires

Tableau de bord sur la COVID-19 : https://experience.arcgis.com/experience/204d6ed723244dfbb763ca3f913c5cad (en anglais seulement)

Signalement d'un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19 pour recevoir l'appui de la Santé publique, y compris des soins virtuels et un traitement pour les personnes admissibles : https://c19hc.nshealth.ca/self-report (en anglais seulement)

-30-