News release

Amplification des voix locales dans le système d’éducation public

La Province sollicite l’avis de la population néo-écossaise – élèves, employés, famille et grand public – alors qu’elle prend les premières mesures pour tenir compte davantage du point de vue des collectivités sur le système scolaire de la Nouvelle-Écosse.

On réunira des idées sur la meilleure façon d’y parvenir au moyen d’un sondage en ligne et d’une plateforme appelée ThoughtExchange, et ce, dans le but d’améliorer les possibilités pour les membres des communautés scolaires de fournir leurs avis et leurs commentaires sur les politiques et la prise de décisions en éducation. Les avis et les commentaires seront recueillis jusqu’au 23 décembre.

« Notre gouvernement est à l’écoute des gens de la Nouvelle-Écosse et il élabore des solutions pour améliorer la réussite et le mieux-être des élèves, de préciser Becky Druhan, ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance. Dans le cadre de mon mandat, je suis résolue à tenir compte davantage du point de vue des familles, des élèves et des employés, et à trouver des moyens d’améliorer notre système d’éducation public. »

Les consultations à ce sujet auprès des comités d’école consultatifs dans les centres régionaux pour l’éducation et le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP) ont eu lieu au printemps.

Outre les contributions en ligne, le ministère mènera également des groupes de discussion avec des partenaires, notamment des membres du personnel scolaire et des organismes consultatifs. Des parties intéressées peuvent aussi envoyer des commentaires et des suggestions par écrit.

Le grand public aura d’autres occasions au cours des prochains mois de fournir d’autres avis et suggestions sur les moyens d’amplifier les voix locales dans le système d’éducation public de la Nouvelle-Écosse.

Faits en bref

  • Il y a environ 129 000 élèves de la prématernelle à la 12e année et 10 000 employés dans le système d’éducation public de la Nouvelle-Écosse.
  • La lettre de mandat de la ministre Druhan contient un engagement à mener des consultations sur les voix locales et la prise de décisions dans le système d’éducation public de la Nouvelle-Écosse.
  • La ministre Druhan visite des écoles et rencontre le personnel scolaire de façon régulière.

Ressources supplémentaires

Les avis et les commentaires sont recueillis ici : https://www.ednet.ns.ca/fr/consultations

La lettre de mandat de la ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance (en anglais seulement) : https://novascotia.ca/exec_council/letters-2021/ministerial-mandate-letter-2021-EECD.pdf

-30-