Coronavirus (COVID-19) : reprise des activités

Étant donné que de plus en plus d'entreprises, d'organismes, de services et de lieux publics rouvrent, nous devons collaborer pour empêcher la propagation de la COVID-19 et veiller à la sécurité de tous.

Entreprises et organismes qui étaient tenus de fermer

En prévision de la relance, les associations sectorielles représentant les entreprises et les organismes qui étaient tenus de fermer conformément à l'ordonnance prise en vertu de la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act) doivent élaborer un un plan de prévention de la COVID-19 au travail pour leur secteur et le respecter. Des représentants de la Santé publique rencontrent actuellement les associations sectorielles afin de leur présenter les principes de santé publique et de leur fournir des informations pour les aider à élaborer un plan.

Les plans doivent expliquer comment les secteurs se conformeront à l'ordonnance prise en vertu de la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act) et aux directives de santé publique (y compris l'éloignement physique) la sécurité des employés et des clients. Les associations sectorielles représentant les entreprises et les organismes qui étaient tenus de fermer doivent envoyer leur plan au gouvernement pour approbation (à ).

Les associations sectorielles doivent envoyer leur plan aux entreprises et aux organismes qu'elles représentent. Les entreprises et les organismes doivent demander à leur association ce qu'ils doivent faire pour pouvoir rouvrir en toute sécurité.

Une fois rouverts, les entreprises et les organismes doivent continuer de se conformer à l'ordonnance prise en vertu de la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act) ainsi que de respecter le plan propre à leur secteur.

Entreprises et organismes qui n'étaient pas tenus de fermer

Les entreprises et les organismes qui n'étaient pas tenus de fermer conformément à l'ordonnance prise en vertu de la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act) devraient élaborer un plan de prévention de la COVID-19 au travail tafin d'empêcher la propagation du virus.

Les plans doivent expliquer comment les entreprises et les organismes se conformeront à l'ordonnance prise en vertu de la loi sur la protection de la santé et aux directives en matière de santé publique (y compris les directives en matière d'éloignement social et les restrictions sur les rassemblements) et assureront la sécurité des employés et des clients. Ces entreprises et organismes ne sont pas tenus d'envoyer leur plan au gouvernement.

Les entreprises et les organismes doivent expliquer leur plan à leurs employés et le mettre à leur disposition si ces derniers le demandent. Ils doivent également fournir leur plan aux inspecteurs provinciaux qui le demandent.

Les entreprises, les organismes et les employés doivent se conformer à l'ordonnance prise en vertu de la loi sur la protection de la santé et aux directives en matière de santé publique. Des restrictions sont également imposées aux entreprises et aux services pour limiter la propagation de la COVID-19.

Lieux publics

Il est obligatoire de porter un masque non médical à l'intérieur de la plupart des lieux publics et dans les transports en commun.

Les entreprises, les organismes et les lieux de travail doivent respecter l'ordonnance prise en vertu de la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act) et le plan propre à leur secteur, y compris les exigences supplémentaires liées au port du masque dans les lieux auxquels le public n'a pas accès. Ils peuvent refuser de servir les personnes ne portant pas un masque non médical lorsque celui-ci est obligatoire à l'intérieur des lieux publics, ou leur interdire l'entrée, sauf si l'une des exemptions indiquées dans l'ordonnance s'applique.

Employés

Les employeurs et les employés doivent collaborer pour empêcher la propagation de la COVID-19, rotéger les clients et se protéger les uns les autres. Les employeurs doivent s'assurer que les employés connaissent les règles et les ressources en matière d'emploi.

Si un employé a un cas confirmé de COVID-19, les représentants de la Santé publique communiquent directement avec celui-ci et identifient avec lui toutes les personnes avec lesquelles il a eu des contacts étroits, puis effectuent une évaluation des risques pour déterminer si l'une de ces personnes doit s'isoler ou si une entreprise doit prendre des mesures supplémentaires.

Si vous avez des questions sur les congés, les mises à pied ou d'autres aspects relatifs au travail, adressez-vous à la Division des normes du travail au 1-888-315-0110.

Assurer la sécurité au travail

Outre le respect de l'ordonnance prise en vertu de la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act) et des directives en matière de santé publique, les entreprises et les organismes doivent réfléchir à leurs propres exigences en matière de sécurité. Pour assurer la sécurité au travail, ils doivent réfléchir à la façon dont ils vont :

  • faire respecter les directives en matière d'éloignement social et maintenir une distance de 2 mètres (6 pieds) entre le personnel et les clients;
  • limiter le nombre de clients sur les lieux (à l'intérieur et à l'extérieur) à 10 si une distance de 2 mètres (6 pieds) entre chaque personne ne peut pas être maintenue;
  • mettre en œuvre des protocoles de nettoyage et de désinfection supplémentaires, en particulier pour les surfaces fréquemment touchées et les toilettes;
  • mettre en œuvre des mesures supplémentaires relatives à la sécurité et à l'équipement de protection individuelle pour le personnel (comme des cloisons de protection en plastique et des masques);
  • encourager leurs employés à se laver les mains et leur fournir le matériel nécessaire;
  • adapter les pratiques de travail et l'exécution des tâches (comme l'équipement et les outils qui sont fréquemment touchés, le télétravail, la configuration des bureaux, les horaires des employés et la réduction du nombre d'objets et de surfaces que les gens touchent);
  • accroître la ventilation (p. ex. garder les portes et les fenêtres ouvertes ou travailler en extérieur);
  • protéger les personnes vulnérables (p. ex. avoir des heures réservées aux personnes âgées).

Les entreprises et les organismes peuvent élaborer leur plan en se servant de la liste de contrôle du plan de prévention de la COVID-19 (PDF – en anglais seulement).

Assurer la sécurité des clients

Les lieux de travail et les clients doivent collaborer pour empêcher la propagation de la COVID-19 et se protéger les uns les autres.

Il est recommandé aux entreprises, aux organismes et aux lieux de travail, où le port du masque est exigé conformément à l'ordonnance prise en vertu de la loi sur la protection de la santé (Health Protection Act), de mettre une affiche (PDF) afin d'informer les clients de cette obligation.

Les entreprises et les organismes peuvent demander aux clients de se conformer à d'autres exigences, p. ex. suivre les flèches à l'intérieur de leurs installations. Si vous avez des questions, vous pouvez vous renseigner directement auprès des entreprises et des organismes au sujet des mesures qu'ils ont mises en place pour assurer la sécurité de tous.

Vous pouvez aider les entreprises et les organismes en respectant les mesures qu'ils ont mises en place pour votre santé. Vous devez également suivre les directives en matière de santé publique et d'éloignement social.

Coordonnées

Plans des associations sectorielles (questions et envoi des plans)

Santé et sécurité au travail (questions liées à la sécurité)
1-800-952-2687

Normes du travail (vos droits et obligations au travail)
1-888-315-0110

Navigateurs d'affaires (informations sur la relance et soutien aux entreprises)
1-844-628-7347