News release

Plan de vaccination sur la bonne voie, 400 000 doses administrées

Aujourd’hui, le 13 mai, le gouvernement provincial a franchi le cap des 400 000 doses de vaccins contre la COVID-19 administrées.

En moins d’un mois, le nombre de doses inoculées a doublé; au 16 avril dernier, 200 000 doses avaient été administrées.

Depuis lors, les tranches d’âge admissibles à la vaccination ont été abaissées cinq fois, ce qui a permis à plus de 558 000 personnes de prendre rendez-vous.

« En quelques semaines seulement, nous avons vu un élargissement rapide de notre programme de vaccination contre la COVID-19 dans toute la province. Nous sommes plus près que jamais d’offrir une première dose à toutes les personnes admissibles d’ici la fin du mois de juin, a affirmé le premier ministre Iain Rankin. Je remercie tous les membres du personnel qui travaillent en vue de vacciner les gens de la Nouvelle-Écosse. J’ai pu effectuer une visite virtuelle à la clinique de Sydney aujourd’hui pour participer à la célébration de la 400 000e dose. Vous faites un travail remarquable, et je vous en remercie. »

À la fin de la journée du 12 mai, environ 37,5 pour 100 des gens de la Nouvelle-Écosse avaient reçu une ou deux doses du vaccin.

De plus, le gouvernement provincial a atteint des taux de vaccination de plus de 80 pour 100 chez les personnes âgées de 60 ans et plus. Cela signifie que les gens de la Nouvelle-Écosse plus âgés sont mieux protégés contre la propagation de la COVID-19, ce qui constitue un élément clé du plan de vaccination de la Nouvelle-Écosse.

« Notre programme de vaccination est un marathon, pas une course. Nous avons toujours dit que nous devions être efficaces avant d’être rapides, a indiqué le Dr Robert Strang, médecin-hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse. Le travail acharné des membres du personnel sur la ligne de front et dans les coulisses a porté ses fruits, et nous avons un programme de vaccination qui peut efficacement faire coïncider la demande de vaccins avec l’offre que nous recevons afin de vacciner les gens le plus rapidement possible. »

Afin de fournir une dose de vaccin plus rapidement et de s’assurer qu’il n’y a pas de gaspillage, une nouvelle option quant à la liste d’attente a été ajoutée à la page de réservation des vaccins. Lorsque les gens prennent rendez-vous, ils peuvent désormais demander à être ajoutés à une liste d’attente dans la clinique où ils ont pris rendez-vous. En cas d’annulation, la personne peut être appelée pour recevoir immédiatement son vaccin, ce qui libère un rendez-vous et une dose pour une autre personne.

Statistiques clés sur le programme de vaccination :

  • Tous les résidents des établissements de soins de longue durée ont reçu les deux doses du vaccin contre la COVID-19.
  • Les résidents des établissements non agréés sont en voie d’être entièrement immunisés d’ici la fin mai.
  • 91 pour 100 des gens de la Nouvelle-Écosse de 80 ans et plus ont reçu au moins une dose.
  • 96 pour 100 des gens de la Nouvelle-Écosse de 75 à 79 ans ont reçu au moins une dose.
  • 93 pour 100 des gens de la Nouvelle-Écosse de 70 à 74 ans ont reçu au moins une dose.
  • 88 pour 100 des gens de la Nouvelle-Écosse de 65 à 69 ans ont reçu au moins une dose.
  • 80 pour 100 des gens de la Nouvelle-Écosse de 60 à 64 ans ont reçu au moins une dose.
  • 64 pour 100 des gens de la Nouvelle-Écosse de 55 à 59 ans ont reçu au moins une dose.
  • Des cliniques de vaccination ont été organisées dans 16 programmes de jour différents partout dans la province, et plus de 2 600 adultes handicapés ont reçu leur première dose.
  • Treize communautés des Premières nations organisent des cliniques pour les membres des Premières nations, et le Mi’kmaw Native Friendship Centre organise des cliniques pour les Autochtones qui vivent dans la Municipalité régionale d’Halifax.
  • Les membres du personnel de six cliniques à l’intention des Afro-Néo-Écossais situées à cinq endroits de la province ont administré une dose du vaccin aux membres de ces communautés, en partenariat avec la Health Association of African Canadians et la Association of Black Social Workers.
  • Les membres du personnel de tous les refuges de la Municipalité régionale d’Halifax ont administré une seconde dose du vaccin contre la COVID-19.

Citation

Aujourd’hui, j’ai eu le plaisir de recevoir une dose du vaccin contre la COVID-19 au Cap-Breton. De la prise de rendez-vous à la vaccination, le processus a été rapide, simple et efficace. J’encourage tous les gens de la Nouvelle-Écosse à faire de même lorsqu’ils sont admissibles. Je remercie les membres du personnel et les bénévoles des quatre coins de la province qui aident les Néo-Écossais et Néo-Écossaises à se faire vacciner. Derek Mombourquette, ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance

Faits en bref

  • Les personnes de 40 ans et plus peuvent prendre rendez-vous pour recevoir le vaccin de Pfizer ou de Moderna contre la COVID-19.
  • La première clinique de vaccination contre la COVID-19 au volant a ouvert ses portes le 10 mai, à l’hôpital général de Dartmouth.
  • Au 12 mai, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a interrompu l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19.

Ressources supplémentaires

Coronavirus (COVID-19) : vaccin – https://novascotia.ca/coronavirus/vaccine/fr/ .

Coronavirus (COVID-19) : prendre rendez-vous pour recevoir le vaccin – https://novascotia.ca/coronavirus/book-your-vaccination-appointment/fr/ .

Rural Transportation Association : https://ruralrides.ca/ (en anglais seulement).

-30-